Caricature Australienne de Larry Pickering qui ne manque pas d'air ?

Publié le 27 Janvier 2015

Quelle audace tout de même. Jamais nous n'avons fait rotir un cochon avec ce truc sur la tête. Bon, cela rappelle le supplice du pal. Une exécution lente que Gaston d'Orléans expliquait comme une torture qui commence si bien et qui finit si mal. 

Ce n'est qu'un dessin bien sûr. l'auteur Australien Larry Pickering fait de la surenchère avec Charlie-hebdo.

Moi, J'ai encore à l'esprit les hurlements de cette femme mise à genoux en Arabie Saoudite sur un parcking est décapitée en public à coup de sabre. Elle hurlait de terreur...

Là, ce n'est qu'un dessin d'intégriste et l'on ne sait même pas si c'est un dessin de roi qui aurait vécu au moyen-âge.

Source: 

brunovanhemelryck.over-blog.com

 

Caricature-australienne.jpg

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Aaron 28/01/2015 15:02


Sacré humour le caricaturiste!!


je me prends à rêver....

lombard 28/01/2015 14:44


bonjour 


pour rappel qui devrait a mon avis devenir slogan


"un islamiste ,c'est un musulman qui n'a pas encore lu le coran"

nicolaï vavilov 27/01/2015 20:42


  dans le genre mauvais goût, on eu:


    "balles tragiques à C.H: 12 morts"!!!


     "Bal masqué à Charlie"


     enfin le label rouge estampillé "Ministère de l'intérieur"


      "né en France, élevé en France, abattu en France "


    avec ce commentaire, ils vont penser que Brazon est devenu "Charlie"


  Peut-on rire de charlie???


   Faut pas charia!!!


 


 

Gérard Brazon 28/01/2015 10:55



Bien sûr que l'on peut rire de Charlie. Charlie n'est pas ma tasse de thé et ce qui est arrivé est une horreur. Une tragédie. Jamais aucun chrétien n'aurait fait cet attentat alors que Charlie
insultait les Chrétiens. C'est bien là toute la différence. Alors oui, il y aura de l'auto censure et pour le coup, les islamistes auront gagné. Déjà que cette auto censure exite dans les médias
de fait. Nous aurons droit aux "padalmagalme" et autres "islam c'est pas ça". Même de répondre que si tous les musulmans ne sont pas des terroristes loin de là, les terroristes sont bel et bien
musulmans. Plus de 28 400 attentats depuis sept 2001. Aucun commis par des Bouddhistes et des amoureux des plantes vertes. Il ne faut rien céder, continuer à se battre pour la liberté
d'expression, sinon, nous allons nous retrouver dans un désert, le cul en l'air et la peur au ventre.


Gérard Brazon