Cartable bleu ou rose en fonction du sexe: est-ce vraiment un scandale ?

Publié le 2 Septembre 2014

Gérard Brazon interview3  Par Gérard Brazon

Voilà encore l'expression d'une dictature de la pensée socialisante y compris par des élus issus du MoDem de Bayrou. L'un des rares opposants qui existent à la Mairie de Puteaux fait son cinéma habituel et monte de nouveau sur ses poneys afin de protester pour une décision provocatrice il est vrai de la Maire en place Joëlle Ceccaldi-Raynaud.

Celle-ci aime le rose et a profité de son habituelle distribution de matériels scolaires pour faire un coup d'éclat, un coup de provocation comme elle aime en faire et qui ne manque pas de sel.


Le MoDem adepte du "genders" à Puteaux, se comporte comme un taureau voyant un chiffon rouge. N'écoutant que son courage de bovin corné, il a foncé droit devant. J'imagine donc le grand rire du Maire dans son bureau et les cris de la majorité municipale qui criant "Olé".

 

Car enfin, de quoi s'agit-il si ce n'est de démontrer par l'absurde que cette opposition socialisante est incapable de voir plus loin que ses propres cornes. 

 

Car enfin, comment ne pas souscrire au communiqué de Puteaux Bleu Marine qui tranquillement remet à sa place tous les éléments à commencer par cette volonté destructrice de la gauche de nier les lois de la nature mais surtout les siècles de notre culture française.


Les "genders" sont une aberration. Hurler sur la couleur des cartables distribués à des enfants est tout simplement pathétique.

 

Alors nous le savons, la Mairie est riche. Pour autant, je me demande aussi ce qu'auraient dit les bovins socialistes si les cartables avait été d'une autre couleur.

 

sDe même je pense que les parents restent les décideurs et que si ce cartables ne leur conviennent pas ou les heurtent, ils peuvent toujours les mettre à la poubelle ou s'en servir de boîte à outil.

 

Reste le prix de cette distribution. En effet, cela reste les contribuables qui finalement paient cette distribution généreuse d'une manière ou d'une autre. Et si vous avez reçu votre feuille d'impôts, vous avez eu, tout comme moi, l'impression d'être vous aussi, un bovin à traire.

Gérard Brazon

 

 *************

 

Par Puteaux Bleu Marine 

 

Des cartables ont été distribués à Puteaux. Ceux-ci étaient Bleus et Rose et remis en fonction du sexe de l'enfant. La belle affaire. Un opposant de gauche ancien socialiste, inscrit au MoDem proteste mais par prudence, prend soin de mêler dans sa communication le coût des cartables. Qu'aurait-il dit si les cartables avaient été orange ou vert?

Les adeptes des "genders crient au scandale ! Pourtant, il faut rappeler que les familles françaises sont majoritairement contre la politique des "genders" mis en place par les socialistes.

Le Front National de Puteaux est contre toute idée de négation des différences sexuelles. Nous pensons que cette volonté de détruire par l'école ce qui a fait la richesse de notre pays est un scandale bien plus grave que d'avoir donné des cartables "provocateurs". D'autant plus, avec de l'argent public.

 

Le FN de Puteaux croit avant tout à l'égalité des sexes et non à l'effacement de ceux-ci. La différence sexuelle est une réalité. La volonté de nier ces différences, l'idée même que ces différences puissent être gommées par une éducation totalitaire, impose la marque liberticide des socialistes et elle est une insulte à la nature profonde de l'humanité aussi loin que l'on puisse remonter.

Le Maire, Madame Ceccaldi-Raynaud ne pouvait rêver mieux comme rentrée scolaire puisque la majorité des putéoliens, sont contre cette politique socialiste de négation.

Monsieur Grébert vient donc de rendre un grand service à celle qu'il dit combattre par ailleurs.

 

Il reste que ce sont les parents qui auront le dernier mot en acceptant ou en refusant les cartables. Les parents sont responsables et encore libres de leur choix éducatifs. Il est temps de revenir au bon sens.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

island girl 03/09/2014 14:30


Ces socialistes se ridiculisent chaque jour davantage ...ils sont eux memes VERTS car la vague bleu marine enfle ,ils sont en phase terminale.


 

LA GAULOISE 03/09/2014 09:10


JE SUIS BIEN D ACCORD AVEC POUF  : N Y A T IL PAS DES SUJETS PLUS SERIEUX ? ROSES OU BLEUS ET ALORS !!!!!!! PARLONS PLUTOT DE TOUT CE QUI NOS ATTEND A LA RENTREE.....

pouf 03/09/2014 08:26


@ beate


C'est une tradition ( en France ) et surtout pour les tout-petits...rien d'autre ! C'est sûr que c'est maladroit en ce qui concerne Puteaux...et le fait que ce soit imposé par les
apparatchiks...Toujours tout politiser...

Beate 03/09/2014 02:43


Ces cartables sont laids. La mairie aurait du s'abstenir de les offrir.


Je suis contre la théorie du genre mais je trouve également ridicule de donner le rose pour les filles et le bleu pour les garçons.


En Belgique, il me semble que le rose est la couleur des petits garçons parce que le rouge est la couleur des hommes; et le bleu ciel est la couleur des petites filles parceque c'est la couleur
de La Sainte Marie...


Qu'on laisse ces enfants êtres des enfants sans les prendre en otages de ridicules batailles pseudo-politiques. Et si on veut leur offrir des cartables, il y a beaucoup d'autres couleurs; que
filles et garçons choisissent la couleur.


 

pouf 02/09/2014 21:22


Je me doutais que le sujet viendrait sur votre site...quand j'ai vu qu'il avait fait la "Une" du point.fr...Et puis, c'est vrai que la couleur des cartables offerts par la ville de Puteaux est un
sujet primordial en cette époque de vaches grasses...!!!


En passant, j'ai relevé que mes enfants ( études supérieures supérieures ) étaient des arriérés car ils ont habillé leur bébé fille en rose !!! Comme quoi...qui sont les imbéciles ???