Casser un pays avec Hollande président, c’est presque trop facile ! Par Lucie Clavijo

Publié le 18 Mai 2013

Le changement c’est maintenant. En pire. Donc, encore plus de casseurs et de guérilla urbaine. Plus de jihadistes en liberté. Plus de négation du droit à la sécurité.

Lucie République Clavijo Par Lucie Clavijo

Tout se dégrade avec la bénédiction de ce gouvernement d’invertébrés. Le sport, qui devrait être source de communion festive et d’élans populaires, au-delà des nationalités ou convictions, ce sport n’est plus que le prétexte à enrichir des petites frappes grossières. Et sert de prétexte à des racailles enragées pour  casser du Paris et voler du touriste! Sur fond d’idéologie et de dictature. Esprit du sport es-tu encore là ?

Bien des touristes éviteront désormais la ville ‘Lumière’, qui tend à plutôt à s’obscurcir. Le tourisme finira réservé à des riches qui s’offriront des moments paradisiaques aux Maldives, enfin pas n’importe où aux Maldives, puisque certaines îles connaissent la joie de l’Islamisation forcée : le touriste y est considéré comme une chose impure, dont seuls les dollars présentent un intérêt. Donc, on le parque sur quelques îles.

Si la France perd son rôle touristique, cela endommagera encore plus l’économie, déjà flageolante.

Les petits casseurs ont râpiné de droite et de gauche pour arrondir la prochaine fin de mois. Mais à part montrer qu’ils sont là, et que ni le gouvernement ni la police ne les contrôlent,  quels intérêts occultes bénéficient en réalité de leurs débordements ?

Les Qataris et Cie pourront sortir la Charia, la bouche en cœur, en disant que si les lois religieuses étaient totalement respectées, ce nouveau hooliganisme n’existerait pas. La Charia contrôlerait tout ce petit monde qui n’est surexcité  (en fin de compte) que par  manque de Charia…! Certains se tuent à vous dire qu’avec plus de Charia, le monde serait rose, au moins jusqu’à la prochaine présidentielle. Après, il virerait au vert.

Les Qataris ont beau jeu de prétendre que leur réputation a été endommagée par ces violences. Elles leur seront étrangement utiles pour insuffler toujours davantage leur idéologie totalitaire par le biais du football.

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/philippe-tesson/tesson-psg-la-faute-de-la-racaille-15-05-2013-1666697_543.php

Trop de joueurs de foot sont désormais des petites personnalités puantes, se croyant tout permis grâce à leur argent. Quel exemple donnent-ils à la  jeunesse, notamment des banlieues ? C’est peu glorieux : rouler en voiture de luxe et utiliser des prostituées mineures, insulter les arbitres et les journalistes.

C’est l’existence du supporter qui leur permet aussi cela.

‘Supporter’ un peu moins ces médiocres milliardaires, et le système corrompu qui les nourrit évitera à beaucoup de gens d’avoir à supporter des choses bien plus intolérables dans le futur. Ce sport là, pour ceux qui veulent se donner la peine d’y réfléchir, n’apporte rien à la société.

Certains clubs étant tombés dans l’escarcelle qatarie, qu’ils y restent ; on leur offre même les précieux supporters. Avec le charter. Aller simple.

La guérilla urbaine est utilisée depuis longtemps contre les pouvoirs en place, elle a même été théorisée, et devinez par qui ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gu%C3%A9rilla_urbaine

Les cancers issus de la sous politique des 40 dernières années, métastaseront de plus en plus dans la société française. Avant de nous exploser à la figure.

Qui se décidera à agir, avant que les choses n’aillent trop loin et que tout le monde n’en paye le prix fort ? Nous avons besoin d’une unité de tous les citoyens qui défendent des valeurs d’humanisme et de civilisation : chrétiens, juifs, athées, musulmans réformateurs (ça existe), de droite ou de gauche. Les signaux d’alarme qui se multiplient dans notre pays. Et ne pleurnichons pas à tort et à travers sur les racailles, les vraies misères sont rarement là !

Qui croit que les agneaux venus casser au Trocadéro, sont ressortis de là avec un profond sentiment de contrition et de remord ? Au contraire ils testent, vont chaque fois plus loin, et constatent que le gouvernement est plus prompt à gazer des familles françaises poussant des landaus, qu’à mâter des attardés violents et manipulables.

http://www.chretiente.info/201305142502/manuel-gaz-dur-avec-les-pacifiques-faible-avec-la-racaille/

Ce que les casseurs ont retenu de cette bagarre du Trocadéro, c’est qu’à l’avenir, ils pourront casser plus, puisqu’il n’y a plus aucun pouvoir devant eux.

Entre un gouvernement gazeur de citoyens innocents, une magistrature occupée à décorer son « mur des cons »,  et des médias qui « valsent » entre néo stalinisme et néo-goebbels, la racaille peut dormir tranquille. Avec le sentiment du devoir de casse accompli !

La racaille a parfaitement intégré le message : « Le changement c’est maintenant, on peut casser sans risque, on peut agresser en toute tranquillité ».

http://fr.novopress.info/137462/guerilla-a-paris-autour-du-sacre-du-psg-les-racailles-de-banlieue-principaux-responsables/

Et à force de toujours en rajouter pour des racailles et de leur lécher les Nike, les socialistes recevront le coup de bâton en retour. Trop tard, sans doute.

Mais ils ont la parade, momentanée : c’est toujours la faute à l’autre, n’importe lequel, pourvu que cet « autre » ne soit pas d’origine communautariste !

On a entendu les rigolos de service, ressortir les antiennes habituelles : « il faut mettre plus de moyens dans les banlieues ». Depuis le temps qu’on arrose les banlieues, c’est comme l’Afrique : à fonds perdus ! On les a bichonné, ‘alloqué’,  socio-éduqué, ‘animationné’, et pour quel résultat ?  Ils détestent la France et veulent la casser.

Beaucoup a été fait pour les communautés étrangères en France, pour la reconnaissance que l’on voit.

TOI, brave citoyen qui peine avec ton SMIC, ta retraite, ton A.H., saches qu’au lieu de voir revaloriser les pensions et les VRAIES aides, dont les faibles ont VRAIMENT besoin, tu vas assister impuissant à l’augmentation de la dette. C’est le peuple qui payera encore pour cette casse et toutes les autres (sociales, économiques…) que subit notre société.

TOI, le petit artisan commerçant qui bosse dur et rame en pensant à payer tes impôts, sache qu’ils serviront à entretenir toujours davantage des minorités qui haïssent TON pays et TES valeurs. Des minorités qui refusent d’évoluer  n’aspirent qu’à casser ce en quoi tu crois, et devrais croire pour l’avenir de tes enfants. Elles ne proposent rien, si ce n’est l’improbable référence à une religion qui a prouvé son incapacité à rien construire en termes de progrès.

Mais quand le pays sera cassé, et toutes les analyses confirment que notre rôle de cinquième puissance mondiale se termine déjà par la grâce de nos gouvernants incompétents, quel sera votre quotidien ?

Travailler toujours plus pour rembourser plus, une dette que vous n’avez pas voulu ? Rembourser toujours plus de casse ? Payer des allocations injustifiées à des gens qui ne viennent pas ici pour travailler, mais pour glander au bar, ou dans des espaces prétendument religieux ? Puis engrossent les femelles pour agrandir le cheptel allocatif ?

Si c’est ce que les français veulent, pas de souci, ils l’auront. Et ils le paieront plus cher que tout ce qu’ils imaginent. Mais, le jour où il n’y aura plus assez d’argent pour le pseudo social-éducatif, que feront les « autres » ?

Que fera le gouvernement pour assurer la paix sociale ?

Où ira-t-il puiser de force toujours plus de taxes ? Dans vos poches, et vous aurez intérêt à vous faire pressurer en souriant, sinon on vous traitera de sale blanc facho et souchien!

Si malgré tout, il n’y a plus rien à prendre même dans vos poches, ce que vous voyez des racailles, devrait vous enseigner qu’ils ne se cantonneront pas au Trocadéro ou au RER, mais qu’ils viendront se servir chez vous ! Dans vos maisons et vos lieux de travail.

L’étude déprimante de faits divers montre que les vieilles techniques des « chauffeurs » avec agressions hyper violentes,  home et car-jacking se multiplient. Vous vous croyez à l’abri…avec une police ligotée et une magistrature murdesconesque ? Courage !

Si certains veulent traiter  de « Cassandre » ceux qui tentent d’avertir, qu’ils aillent vérifier comment c’est terminé la Guerre de Troie : sur la réalisation de ses tristes prévisions.

Mais une  prévision n’a d’autre but que de prévoir, afin d’éviter éventuellement les mauvaises choses. Sinon à quoi servirait-elle ?

Il n’y a pas de solution miracle, mais des solutions fermes, et c’est notre rôle de citoyens de faire qu’elles ne sortent jamais d’un cadre démocratique et humaniste.

Donc, si nos jeunes et énergiques ‘chances pour la France’, ont tellement envie de casser, qu’elles commencent par aller se casser la partie la plus charnue de leur individu, en retournant en Afrique. Le continent est vaste et à développer. Il y a beaucoup de boulot là-bas, pour ceux qui veulent s’en donner la peine. L’allocation y est rare, mais du travail, on en trouve, et on en crée. Ils veulent aussi de la ‘liberté’…qu’ils l’apportent, avec la démocratie dans les pays africains noirs et maghrébins.

Beaucoup d’africains courageux et responsables ont fait le choix de se battre pour leur continent. Ils en sont l’honneur et l’avenir. Que nos racailles les prennent en exemple !

C’est bizarre, mais on les sent tout de suite moins enthousiastes, à l’idée d’affronter le travail sur leur terre d’origine, dont ils exaltent pourtant toutes les vertus fantasmées, au détriment de la FRANCE qui les nourrit, les éduque, les soigne, etc, etc….

L’Afrique est un continent plein de promesses pour ceux qui croient aux valeurs du travail et du progrès.

Faut juste y aller et relever les manches.

Messieurs les casseurs, casser un pays, avec un Hollande président, c’est presque trop facile. Construire, en travaillant pour l’Afrique et le Maghreb, et casser du dictateur là-bas, cela ferait de vous les hommes que vous refusez d’être. Mais tout à une fin, même patauger dans votre racaillerie insane et lamentable.

A bon électeur, salut !

Lucie Clavijo

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Marie-claire Muller 18/05/2013 21:48


La gestapo est à l'oeuvre !!!Pendant la manif pour tous mais aussi au Trocadéro des policiers en civil ont fait preuve de brutalité envers des jeunes qui n'avaient rien
de racailles mais n'avaient pas le profil ,celui des racailles de banlieues, parce que là ils ne se seraient pas risqués!!!

Claude Germain V 18/05/2013 19:49


De toutes les façons la police est irremediablement aux ordres du mal et de la negation sociale , je peux en parler ici sur la Cote Basque  , allez vous plaindre dans un comissariat , la
premiere reflexion que l'on vous balance a la figure : " mais monsieur .. vous venez vous plaindre , mais si c'est votre temoignage qui est faux ??" ....................terminé ,
fini , le representant du pouvoir en place , pas de la justice  bien sur , VOUS DEMONTE IMMEDIATEMENT ET VOUS DISSUADE DONC AVEC SES PROPOS DE FAIRE QUOI QUE CE SOIT ... et
vous repartez en serrant les poingts de rage et de colére ..... parce que le racaille en face du policier ,lui il est glorifié parce qu'il insulte tout le monde , mais VOUS QUI PAYEZ LE
FONCTIONNAIRE QUI DOIT ETRE A VOS COTES , VOUS ETES CONSIDERE COMME UNE GROSSE M....DE !!!! payez , crachez et surtout crevez et foutez la paix aux forces du pouvoir .... pas de l'ordre bien sur
......


Bien que l'on trouve encore dans quelques coins de campagne des gendarmes , mais d'un certain age , encore honnetes et pro ...... de plus en plus rare hélas ....