Ce n'est pas l'islam le problème, c'est la charia. Ce déni de liberté de choix.

Publié le 24 Janvier 2011

             Souvent l'on me dit que je fais une "fixette" sur l'islam. C'est vrai qu'en relisant mon blog, le thème de l'islam est dominant. C'est vrai que les lecteurs qui viennent sur mon blog (entre 1300 et 1500 lecteurs par jour) ont pour l'islam soit à minima un intérêt pour cette religion soit une volonté de combattre l'islamisation qui est rappelons-le le refus du système juridique: la charia. Pour moi, le problème n'est pas l'islam en tant que telle qui me chagrine mais bien son contenu politico-juridique à commencer par la Charia.

           Ce n'est pas le musulman qui croit en Allah (nom donné à un dieu bien avant Mahomet et par des chrétiens d'ailleurs) c'est l'application stricte de la doctrine islamique: la charia que tous démocrates amoureux des libertés et des droits de l'homme ne peut que refuser.

          Pour la bien pensance qui se réclame de ces libertés, dire cela relève du fascisme alors que le fascisme est dans la privation, de gré ou de force, des libertés fondamentales par les islamistes doctrinaires à commencer par l'égalité des sexes et le choix de sa religion ou de ne pas croire sans risquer sa vie.          

         L'islam sans l'application de la charia ne me gêne pas.

         L'islam sans les restrictions alimentaires, vestimentaires, imposées à tous et singulièrement aux femmes ne me pose pas de soucis particulier.

         L'islam sans son système juridique et politique qui veut s'imposer à l'humanité, sans tenir compte de nos lois et règles de vie m'indiffère.

         Si un musulman va jusqu'à se rendre malade pour faire absolument le ramadan, c'est son problème!  

                      - Sauf s'il devient un coût pour la sécurité sociale du fait de ses arrêts de maladie ou pour son employeur du fait de son absence prolongée. On sait désormais que ces deux conséquences sont bien réelles lors des ramadans. Certes, personne n'ose en parler pour ne pas choquer la "communauté musulmane". 

                      - Sauf également, si ce musulman cherche ou veut imposer cette pratique à l'ensemble des employés dans son entreprise d'une manière ou d'une autre.

                       - Sauf bien sur, si sa pratique religieuse publique tente de porter atteinte aux libertés civiles et publiques. 

          Me refuser ce discours et me traiter d'islamophobe ou de fasciste parce que je souhaite circonscrire le fait religieux à la sphère du privé est parfaitement incompréhensible de la part de citoyens soi-disants adeptes des droits de l'homme et de l'égalité des sexes. C’est tout simplement le principe de la Laïcité.

Gérard Brazon 

  

Communiqué:

L'Alliance FFL 2011 année internationale de la vérité sur l’islam

2011 L’année de la vérité sur l’islam.

L’islam actuel est un système politico-religieux totalitaire basé sur le principe de l’esclavage.

             Le but unique de l’idéologie islamique décrit dans ses textes fondamentaux est d’imposer de gré ou de force la Charia à l’humanité. La Charia contient l’obligation de mener le Jihad, de lutter pour la cause d’Allah,  militairement, politiquement, culturellement, sociologiquement ou financièrement et de soutenir ceux qui mènent cette bataille.

            La Charia viole les droits de l’Homme, les principes démocratiques et abolit les droits à la vie, à l’intégrité physique et à la propriété de ceux qui refusent de s’y soumettre.

Guerres de conquête, esclavage, innombrables persécutions et meurtres, génocides comme celui des Arméniens et les tentatives actuelles de destruction systématique des minorités religieuses, 14 siècles d’efforts pour imposer la Charia à l’humanité ont creusé une cicatrice sanglante dans l’Histoire humaine.

          

          Toute promotion ou propagation, directe ou indirecte, de la Charia rend celui ou ceux qui s’en rendent coupables, complices d’une incitation à la haine et à la violence religieuse à l’échelle du monde entier et donc de crime contre l‘humanité. Cela doit être su, cela doit être dit.

Nous déclarons 2011 l’année internationale de la vérité sur l’islam.

SignéEuropean Freedom Initiative (EFI) un site qui chapeaute toute la résistance européenne dont l’Alliance « Stop à la charia »

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

khaled djeddi 24/06/2011 20:12


islam n est pas un titre de livre imaginaire et n est pas une arbre sans fruit ou avec des fruit ameres la voile cest pas un prison en islam c est difficile d avoir le diamant car il coute cher
egalement la femme en islam elle coute en islam plud que le diamant elle constitue un avec l epoux et nom deux.elle est la mere qui necessite l oboeissance total par les fils et les filles l islam
n est pas une politique mais une realite absolue en islam tu peut dire mon pere et le designer mon frere ma soeur mon oncle ..... la femme a le droit de refuser l epoux non convenable l epoux en
islam n a pas le droit de coucher ou de passer le temp avec d autre femmes ou jeune fille en islam chacun a des droit et des obligation tu ne peut pas faire le mal a n importe quel individu meme
nom musilman en islam vous ne pouvez pas obliger les aute d etre musulman sans acceptation en islam vous ne pouvez pas detruire les eglises da,s les pays musulman ni se moquer de ces croyance les
nom musilman en islam ont une valeurs couteux parceque sont avant tout des etre humain et aucune difference entre unfrancais ou un americain et un algerien musilam que par la piéte


Gérard Brazon 25/06/2011 17:39



Vous me faîtes quoi dans ce discours de bisounours. Si vous avez la télévision qui ne regorge par d'informations islamophobe vous verriez comment les femmes sont traitées en terre d'islam.
N'est-ce pas en terre d'islam que l'on pend ds homsexuels? N'est pas sur cette terre qu'on lapide des gamines? N'est-ce pas en islam que l'on pend des femmes adultéres, fouette, décapite, coupe
les mains et j'en passe. Pourquoi prenez-vous les lecteurs de ce blog. Pour des imbéciles? L'islam est d'abord et avant toute chose, un système totalitaire qui nie l'individu, nie la liberté
individuelle, refuse le mariage d'une femme avec un non musulman mais l'autorise pour un homme. ne me faîte pas de la "taquya". L'islam est une dictature de la pensée menée par des malades
mentaux de type Khomény qui a écrit un livre pour expliquer comment aller aux toilettes, que de sodimiser un annimal n'était pas bien et qu'il fallait tuer l'annimal, rien pour l'homme. La femme
un diamant que vous cacher? Une femme pour moi est un être libre, indépendant et c'est cette liberté qui lui donne toutes les facettes d'un brillant. Sinon elle est terne sous ses habits
noirs. 


Il y a sur ce blog suffisamment d'informations pour que VOUS, vous compreniez que vous avez été piègé dans un système totalitaire qui au nom d'un dieu vous iterdit de penser par vous même. Bien
des Kabyles convertis à la chrétienté vivent cette conversion comme une libération. Vous devriez vous poser les bonnes questions si toutefois vous réussisez à allez assez loin pour osez le faire.
Mais il vous manquera le courage de briser votre carcan idéologique et vos peurs d'être puni par un dieu ou votre famille car l'apostasie en terre d'islam est interdit par votre religion de
tolérance et d'amour. C'est bien la seule d'ailleurs...



dxdiag.over-blog.com 25/01/2011 22:12



Je découvre votre blog. J’apprécie car je fais partie des méchants ( apostat(e) de l’empire du bien)


On vous reproche de faire une fixette ? Mais où est le problème ? On me fait parfois la même réflexion et je réponds qu’il y a des blogs sur le japon et d autres sur le foie gras…


Sinon, vous avez raison l’islam limité aux prières à alla ce serait bien. Si les nazis s’étaient contentés d’adorer des photos d’hitler ça aurait pu bien se passer aussi avec eux, en fait.



Francis NERI 24/01/2011 14:15



Oui, tout cela est juste, mais ne pas oublier que l'islamisation du monde a un objectif: la reprise en main des "masses populaires», car s'il n'y a pas "du pain et des jeux" pour maîtriser et
endormir le peuple, on peut toujours le consoler et le faire patienter en promettant la vie éternelle, les vierges gratuites et tout le reste.


Bien sur, les islamistes n'ont rien inventé, çà a très bien marché, et longtemps, en Occident; alors pour quelles raisons çà ne marcherait pas encore avec des masses occidentales dépossédées de
leur identité, décadentes et "islamisées" ?


Ouvrons les yeux, la mondialisation libre échangiste anglo américaine est un totalitarisme allié objectif du totalitarisme islamiste


« On »  ne nous laissera pas combattre l'islam et encore moins les islamistes, cela ne fait pas l'affaire de nos politiciens et de nos élites
actuelles, ils ne nous laisseront pas faire, ils nous préfèrent "dhimmis" et dociles plutôt que lucides et combatifs pour le respect de nos "acquis".


Que croyons nous qu'il puisse se passer en Tunisie ou ailleurs ? Il est plus que probable que la reprise en main est en cours, et que les Islamistes seront aux premières loges.


Avant que cela ne nous arrive, faisons le ménage chez nous. Débarrassons nous de nos "parasites", le "reste" viendra tout seul !


N'attendons pas 2012 pour nous rassembler et lutter. Les élections seront des leurres si le peuple européen ne s'en mêle pas avec force et détermination.


Partout en Europe des hommes et des femmes se lèvent et disent NON aux totalitarismes marchands, NON à l'islamisation de l'Europe, OUI à la liberté, OUI à la nation, OUI à des Etats
forts, justes, responsables, coopérants et fédérateurs, Oui aux valeurs judéo chrétiennes, gréco romaine, républicaines et laïques.


Sachons les entendre et les accompagner dans leur lutte. Ils ont besoin de nous comme nous avons besoin d’eux. Ils savent où sont nos racines et quels sont les chemins de l’avenir et, les peuples
que renient leurs racines sont sans avenir.


Nous avons une option décisive à prendre, des choix à faire, faisons le "ici et maintenant", sans attendre, demain il sera trop tard !    


 



Gérard Brazon 24/01/2011 14:46



C'est un sujet qui est évité par nos politiques. Et pour cause.



Bernard Lesage 24/01/2011 11:32



Il n'a pu vous échapper que des maux effroyables nous, accablent depuis longtemps et tout particulièrement depuis quelques années. La plupart des Français ignoraient quelle était et
quelle est encore la cause de leurs maux.
Cependant, ces malheurs ont bien une cause vivante, intelligente, organisée, qui les a conçus, les a voulus, les a réalisés. Mais cette puissance est occulte. Elle s'est enveloppée de tous les
camouflages nécessaires, et voila
pourquoi l'œuvre de ruine s'est accomplie devant nous, en nous, sans que nous ayons pu soupçonner le ténébreux ouvrier de cette œuvre horriblement malfaisante.
Celle puissance occulte, c'est l'islamisation, habilement dissimulée derrière les compartiments interposés de l'idéologie droit-de-l'hommiste.




Gérard Brazon 24/01/2011 14:44



Cela ne m'a pas échappé et depuis plus de 5 ans je le dénonce. Croyez-moi, je continue à le payer.



Hosteen 24/01/2011 08:27



Oui, mais l'islam, C'EST LA CHARIA ! Et voilà, pourquoi, le problème, c'est bien l'islam, qui n'est en rien une religion, mais un système politique totalitaire !



Gérard Brazon 24/01/2011 14:43



La grande difficulté est de ne pas mélanger les musulmans qui sont loin de cette vision de la charia même s'ils devraient se poser des questions avec les islamistes qui eux souhaitent
véritablement imposer la charia à travers l'islam. Je sais que la ligne est faible.