Ce que je pense des révolutions arabes...

Publié le 4 Mars 2011

             Ce que je pense des révolutions arabes. Pour ma part, en 1789 la révolution eut lieu en France et ne suscita pas l'émoi d'un machin ONU car, cela n'existait pas. Il n'y avait pas non plus d'aides militaires et sanitaires venant de pays d'Europe ou d'ailleurs. A part les armées Autrichiennes, stoppées à Valmy, qui voulait tuer dans l'oeuf la révolution française, personne n'est venu.

           Le Roi accepta les conditions du peuple sous l'égide d'une élite intellectuelle venant de la bourgeoisie française mais pas seulement. Si le Roi n'avait pas commis la stupide erreur de fuir et de se faire prendre à Varenne, nous aurions sans doute évité 1793 et la terreur de Robespierre ainsi que les tueries Vendéennes. Avec des si, on refait le monde n'est-ce pas ? Pour autant:

         Les révolutions n'ont besoin de personne pour se réaliser. Elles ont besoin de héros, de martyrs, de victimes expiantes, de soldats sortant des rangs, de caporaux devenant généraux, de drapeaux, de chants et d'enthousiasme. Les révolutions n'ont pas besoin de pays étrangers car, ce ne serait plus une révolution mais, une invasion étrangère.

         Alors, certains me diront que la France est intervenue en Amérique en support de la révolution américaine contre la perfide Albion. Mais là, c'était une guerre de libération face à des colons anglais.

          Non, les révolutions sont internes et patriotes. Les révolutions ne sont religieuses, surtout pas. C'est des révolutions que naissent les états libres. Nous n'avons rien à faire et encore moins à se mêler de ces révolutions. Déjà qu'il nous faudra gérer le tsunami annoncé de l'immigration venue de ces pays. En espérant que l'accueil ne sera pas à "bras ouverts".

Voici un extrait d'un article diffusé sur Drzz.info qui a le mérite d'être direct et clair. 

**********************************

 

Par Nina

 

         Où qu'ils en sont ces braves opprimés du cinglé Mouammar ?  Ils en sont à l'islam de base ces imbéciles !  Dans "chronique des années de peur", article paru dans l'Express voici une petite perle :  

        Quand j'étais étudiante, se souvient Fatma, on nous a emmenés une fois assister à une pendaison de jeunes de notre âge. Nous avions reçu l'ordre de crier de joie en les voyant mourir. C'était en plein ramadan. Aucun musulman ne pourrait commettre un tel crime dans cette période sainte. 

           C'est bien la preuve que Kadhafi est un juif !          .

           D'ailleurs, on a trouvé des livres de magie juive dans la maison de sa femme, à El-Beïda... Il n'est pas nécessaire de le juger: il faut le tuer."

         Bien sûr qu'il est juif ! opine sa voisine, Faiza Khalid. La preuve, c'est qu'il ne s'entoure que de femmes, pour le protéger, pour le conseiller, pour le distraire...

        Elles s'interrompent pour reprendre le slogan scandé par la foule "Où est Kadhafi? Il se cache, il se cache... C'est un lâche !

 

Oui Khadafi est un lâche mais son peuple l'est tout autant, puisqu'il lui aura fallu plus de quarante ans avant de s'insurger contre ce minable dictateur, et encore... ils ont copié leurs voisins, sinon ils seraient encore à crier "ya Muammar, nous on t'aime, rabibi !".

Je crains personnellement le pire de ces foules arabes. Peu éduquées (à l'exception de la Tunisie), elles risquent de balancer dans l'islamisme radical parce que la nature profonde de ces sociétés est la soumission à un dogme, à un leader. La recherche perpétuelle de la figure paternelle, violente et rassurante, se protégeant derrière le despote ou le calife, voilà qui résume la pensée politique des masses arabes. On s'en remet au Président-père-du-peuple et à Allah - ou l'inverse !

Les rebelles Libyens demandent à l'ONU d'intervenir militairement et de bombarder le QG de Khadafi et de ses mercenaires...Le "marchin" hésite, se tâte, fait des déclarations sur "l'horreur et le dégoût" que leur inspire les frappes du dictateur libyen mais ne fait rien d'autre ou si peu...

Ils sont cons les Libyens, ils ne savent pas qu'il faut être palestinien pour que le monde se mette en branle ? Pas de résolution, pas de Tribunal Russel, pas de Stéphane Hessel !

C'est ballot hein...Tout pour les arabes palestiniens et que dalle pour les autres.

C'est la dure loi du showbizz politique ! Z'ont un meilleur look à Gaza, ils font plus authentiques. Le keffieh est fashion donc vendeur, et puis tous les étudiants yan yan en Francarabia peuvent se le mettre autour du cou, et croire qu'ils ont un combat politique.

Ca l'fait quoi !  (...)

Lire la suite ICI

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

muller marie-claire 04/03/2011 18:45



Le monde à l'envers veut que la bien pensance médiatique et politique s' apitoie sur des  gens qui à la premiére occas vont nous cracher dessus,nous insulter,ou nous caillasser comme c'est
le cas dans les zones de non droits qui gangrénent la France!!mais trés peu surtout trés peu de ces gens vont s'arrêter et s'apitoyer sur d'innocentes victimes de la folie islamique qui fait rage
dans tous les coins du globe!! en voici un exemple:QUI EN PARLE??Notre chère et courageuse Rachel sur DRZZ



Lettre à Cécile Vannier, assassinée par des islamistes égyptiens



Peut-on jamais savoir si les âmes entendent nos pensées, si elles ont le pouvoir de renaitre à une certaine forme de vie, dès lors que nos cœurs sont tournés vers elles ?
 
Je le crois et je pense même que parfois des dialogues, muets ou non, se nouent entre nous et elles, quel que soit le lieu de leurs repos.
 
Merci au Mouvement pour la Paix et Contre le Terrorisme (MPCT)  pour son travail remarquable de vigilance et de dénonciation du terrorisme.
 
À la mémoire de Cécile Vannier,
Que son âme repose en paix !
 
Rachel Franco
 


 


 


 


 


66



Cecile Vannier
 
 
À toi Céline, jeune lycéenne française fauchée dans ta dix-septième année par une bombe meurtrière dans un quartier touristique du Caire, et dont le nom " Bazar Khan el-Khalili" a dû te faire
rêver d´épices odorantes et de trouvailles orientales,
 
À toi dont le prénom a des accents devenus toulousains, mais qui pour moi, n’évoquera plus jamais les promesses d’avenir d’une toute petite fille dans un berceau de bébé,
 
À toi Céline Vannier, dont le souvenir n’a, cette année, été rappelé par aucune autorité Française alors que c’est bien la France qui, ce dimanche-là, a été assassinée avec toi,
 
À toi jeune lycéenne partie visiter le pays magique des pyramides,
la belle Égypte des pharaons et qui te faisait une joie de ce voyage et des moments de partage avec tes camarades de classe,
 
À toi jolie Cécile, reléguée aux oubliettes de toute mémoire officielle française et dont le corps a été déchiqueté par une bombe stupide, haineuse et meurtrière,
 
À toi qui sait sans doute que tes assassins, en dépit d’aveux en bonne et due forme, ont été libérés par des juges égyptiens qui n’ont rien à faire de l’histoire d’une touriste à jamais
disparue,
 
À toi pour qui justice n’a pas été rendue et qui ne le sera jamais tant que le monde libre ne fera pas le vrai procès du terrorisme,
 
 J’adresse mes pensées affectueuses.
 
Rachel Franco,
Israël, le 3 mars 2011
 
http://www.mpctasso.org/spip.php?article829, avec l’accord de M. Richard Rossin, Président du MPCT
 http://www.dailymotion.com/video/xcf52j_news