Ce que pense un père de victime d'avoir été classé "con" sur le mur des juges du Syndicat de la Magistrature (SM)

Publié le 26 Avril 2013

Honte et nausée ! Quand touchera-t-on le fond de l’horreur ? 
 Mur des "cons"
 
 
Parent de victime, c’est avec stupeur et un profond dégout que j’ai constaté la présence de ma photo sur le « mur des cons » du Syndicat de la Magistrature, proche du pouvoir.
 
Même si j’ai – et je ne le regrette pas – critiqué les libérations irresponsables de violeurs récidivistes, le laxisme de certains juges d’application des peines, j’estime totalement indécent d’être traité ainsi par ces « magistrats », eu égard à notre histoire familiale.
 
Mon seul tort, je l’avoue, est de ne pas me résigner à ce que d’autres enfants subissent le martyre  d’Anne – Lorraine !
 
A travers cet acte, c’est la mémoire  de notre fille qu’on insulte, ce sont aussi toutes les familles de victimes qui peuvent ainsi constater le mépris et la haine que ce syndicat de magistrats éprouve à leur égard.
 
Sur ce mur, il n’y a pas de photos de criminels, de violeurs ou de pervers mais il y a les photos de plusieurs pères de victimes. Quelle attitude indigne !
 
Dès ce soir, j’ai chargé notre avocat, maître DRYE du barreau de Senlis, d’étudier les suites judiciaires à donner à cette lamentable affaire.
 
Quand on sait que les membres de ce syndicat « peuplent » le cabinet du Garde des Sceaux, il y a de quoi s’inquiéter !
 
Philippe SCHMITT
Père d’Anne – Lorraine
Assassinée le 25 novembre 2007 par un récidiviste
 
 
 Philippe Schmitt est le fondateur de l'Institut pour la Justice qui combat les dénis de justice opérés par ces prétendus juges...

http://www.institutpourlajustice.org/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_pour_la_justice

Quant à ces "juges"  , ils sont censés rendre la justice au nom du peuple français et non au nom des principes stalino-trotskistes.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

FRANHENJAC 27/04/2013 00:36


C´est bien ce qu´avait demandé l´organisation MIALET (maintenant dissolue) : la responsabilité des juges et magistrats. Sans celà, RIEN ne changera !


D´après les organisations luttant contre la pédophilie, ce sont ces milieux de la justice, où l´on enregistre le plus grand nombre de pervers, à croire qu´ils s´y réfugient afin de se protéger de
leurs crimes.


 

aupied 26/04/2013 17:45


il faut dire MERCI taubira , laissez les assassins dehors et enfermer les victimes , a leurs places , quand donc les français comprendront qu'il faut virer tout ce gouvernement qui se fout des
Français et je dis bien Français , merci de réfléchir Français souchiens 

LA GAULOISE 26/04/2013 17:01


IL FAUT ABSOLUMENT QUE CES DEUX PARENTS DE VICTIMES DEMANDENT LA RADIATION DES IGNOBLES INDIVIDUS QUI ONT MIS LEURS PHOTOS SUR CE MUR DE LA HONTE.

Claude Germain V 26/04/2013 16:55


Ne vous en faites ,ce qui prouvent simplement que sous leurs jupettes de fausse  chasteté ne s ' y trouve meme pas un poil pubien de virilité , poils si il exista dailleurs ,castré depuis
longtemps par le marteau et la faucille ....

Yves IMBERT 26/04/2013 16:16


Il y aura un grand pas de fait Quand l'institut pour la justice parviendra à comprendra que le seul combat utile est de permettre la mise en cause de la responsabilité individuelle des
magistrats, professionnels indépendants et actuellement irresponsables