Ce que Tariq Ramadan oublie de vous dire sur l’islam - Par Hamdane Ammar

Publié le 22 Avril 2014

L’islam est un poison qui détruit mentalement n’importe quelle société. Pour preuve, dans quel pays arabo-islamique, peut-on y vivre sans contrainte, sans peur d’être diabolisé, et pouvant y pratiquer sa foi en toute liberté de conscience? Partout où l’islam s’installe, s’en suit la violence et la haine de l’autre et la vie y devient triste et monotone. La tolérance y signifie intolérance et la paix y devient par devoir religieux djihad. Quant à l’amour, il a déserté depuis 622 les territoires colonisés par l’islam. La culture y signifie inculture. Le doute y est assimilé à l’athéisme.

Lire sur Riposte-Laïque

40 coups de fouet pour un pantalon Une prison à ciel ouvert habités par les esclaves d’Allah s’est construite en terre d’islam où le temps s’est figé depuis l’Hégire. Depuis cette période, l’islam n’a cessé de s’étendre à travers le monde par la violence du sabre en détruisant les autres civilisations et par les prêches haineux appelant à la guerre sainte des théologiens musulmans pour soumettre ceux qui ne croient pas à la religion de paix et d’amour ou ceux qui tentent de la quitter. Déconstruire l’esprit d’un croyant musulman n’est pas une chose facile, car ce dernier croit fermement qu’il est l’anobli d’Allah, un dieu coléreux et misogyne et de surcroit qui aime l’odeur du sang humain.
N’est-ce pas écrit dans le coran, sourate 9 versets 41 et 44:
"Légers et lourds, lancez-vous au combat, et luttez avec vos biens et vos personnes dans le sentier d’Allah. Cela est meilleur pour vous, si vous saviez."- "Ceux qui croient en Allah et au Jour dernier ne te demandent pas permission quand il s’agit de mener combat avec leurs biens et leurs personnes. Et Allah connait bien les pieux."

Dans ces versets, il est ordonné au musulman pieu de mener le combat dans le sentier d’Allah pour que l’islam règne sans partage sur la terre entière. Toute autre interprétation n’est qu’un leurre pour endormir les non-musulmans( les kouffars). De la takkya pure !

De nos jours, dans la douce France, il y a des intellectuels qui refusent d’admettre que l’islam est nocif, mortel pour la démocratie et la culture. D’autres croient dur comme fer que l’islam a apporté l’humanisme et la paix là où il s’est installé. Peut-on être si dupe pour croire ces mensonges ? Car la réalité est toute autre. Si l’islam a apporté la prospérité, pourquoi les musulmans viennent-ils chercher le confort matériel chez les mécréants ? Et notamment en France !

La vérité doit être dite aujourd’hui, car demain, il sera trop tard ! Et la facture sera lourde à supporter pour la société française.

L’islam n’incite-t-il pas ses ouailles à tuer et à mourir pour sa cause ? Nier cette évidence, c’est refuser d’admettre la réalité islamique, c’est se voiler la face, c’est se plier au diktat de l’islam pour ne pas le combattre.

Dans la sourate 4 ( les femmes), verset 74, il est écrit :
« Qu’ils combattent donc dans le sentier d’Allah, ceux qui tronquent la vie présente contre la vie future. Et quiconque combat dans le sentier d’Allah, tué ou vainqueur, Nous lui donnerons bientôt une énorme récompense. » 

Dans ce verset, Allah ordonne à Mahomet et aux musulmans de faire la guerre à ceux qui doutent de l’islam, car le bénéfice qu’ils en tireront, sera immense. Ils seront accueillis dans le paradis avec honneur et respect où ils seront mariés avec les houris ( 72 vierges pour chaque martyr de l’islam qui baignera dans un délice sexuel éternel et une libation sans fin).

Comment en 2014 et en France, peut-on croire que l’islam est une religion de paix et d’amour ?

Il est indéniable que certains intellectuels marchent sur la tête et ont perdu tout sens critique en devenant des agents de l’islam djihadiste et barbare. Sinon, comment expliquer leur acharnement à défendre une religion, qui dès sa naissance détruisit ceux qui s’opposaient à son hégémonie ?

Vendre une religion qui est sectaire et barbare, n’est-ce pas un crime contre l’humanité ? Comment en France en 2014, certains musulmans croient que la Terre est un disque plat, avec la Mecque en son centre, et le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest ? Comment peuvent-ils accepter encore cette théorie que professait l’ancien grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz Bin-Baz, le gourou de l’islamo-wahhabisme qui s’appuyait, en cela, sur des versets coraniques et sur un hadith authentifié ( Bukhari et Muslim) ? Ce qui lui avait permis de pondre une fatwa pour apostasier tout musulman qui oserait dire le contraire.

Plus de quatre décennies après sa mort, Bin-Baz tient le haut du pavé, puisque sa fatwa est encore de rigueur. Et même notre « ami » Tariq Ramadan n’ose pas la dénoncer, lui le grand squatteur des plateaux des télévisions françaises en quête d’audimat pour propager son islam de France en se posant en éternel victime, pour culpabiliser les français de souche.

Le sieur Tariq Ramadan n’est-il un spécialiste du double discours et de l’escroquerie intellectuelle, aidé dans sa propagande islamique par les idiots utiles adeptes de la collaboration islamiste pour se venger du passé de la France qu’ils considèrent comme indigne ?

Comment M. Tariq Ramadan, dont le mentor n’est autre que le cheikh Youcef Kharadaoui, le grand gourou des frères musulmans, ne dénonce-t-il pas les systèmes archaïques de l’enseignement de la célèbre université islamique d’Al-Azhar ? Un ouvrage retentissant d’un ancien dirigeant de la secte des frères musulmans en l’occurrence, Mr Tharwat Kharbaoui, met en lumière les méthodes de la confrérie des frères musulmans qui s’est emparée de l’Egypte la patrie du père de Mr Tariq Ramadan, le marchand des mensonges sur l’islam de France.

Dans cet ouvrage, M. Tharwat Kharbaoui écrit : « Est-il permis d’enseigner dans le cycle secondaire d’Al-Azhar, un livre de théologie dans lequel il est autorisé de s’essuyer, après avoir fait ses besoins, avec des pages de la Bible et des Evangiles ? Ceci, à condition que ces feuilles ne contiennent pas les noms de Dieu ( qui sont de 99 en islam), des prophètes, ou des anges. » Il ajoute : « Dans ce livre, on autorise également le recours, comme papier-toilettes, aux feuilles des livres qui n’ont aucune utilité, comme la philosophie et la logique. »
« Qu’est-ce que cette religion que l’on enseigne aux étudiants en quête de savoir, et ce, dans un moment où une discorde ( fitna) menace d’emporter toute l’Egypte ? » s’interroge M. Tharwat Kharbaoui, en ajoutant : « Comment peut-on ameuter, et sans désemparer, la terre entière contre ceux qui portent atteinte au Coran, alors que nous enseignons dans notre Al-Azhar ( la mosquée sainte pour le sunnites) qu’il est permis de bafouer la Bible et les Evangiles et de la pire des façons ? J’estime que la personne qui a laissé faire ceci et qui garde le silence a aussi bafoué l’islam. »

Aux dernières nouvelles, la grand Mufti d’Al-Azhar est resté silencieux. Et même Mr Tariq Ramadan qui profite de la démocratie pour vendre son islam ainsi que ses copains français intellectuels de souche sont muets devant ces révélations, car ils savent qu’ils ne peuvent pas critiquer Mahomet qui avait diabolisé, persécuté et assassiné les Chrétiens et les Juifs déjà en son temps. Alors, ils essayent de botter en touche pour que la vérité sur l’islam n’éclate pas au grand jour, parce que dans le cas contraire, c’est tout l’édifice islamique qui s’écroulerait. Pour eux, ce n’est qu’une calomnie de plus sur l’islam de la part des propagateurs de l’islamophobie.

Pourtant, toute la vérité doit être dite sur l’islam pour qu’il n’y ait plus d’équivoque et de tromperie à l’avenir…

Français, vous savez ce qui vous attend le jour où l’islam sera la première religion de France. N’oubliez pas ce qui passe en Afghanistan, en Syrie et en général en terre d’islam, qui demain, pourra se dérouler sur le sol français, si vous ne preniez pas garde dès à présent.
Hamdane Ammar

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

mika 22/04/2014 10:05


Arte-2011-12mn- Cartographie mondiale des religions ou...


Comment compliquer un constat pour nier une évidence simple


https://www.youtube.com/watch?v=hggO1U6CBIM