Cérémonie d’hommage au brigadier-chef Cédric Pappatico, samedi à 11 heures

Publié le 14 Avril 2012

Blog d'Harold Danfair

Cédric Pappatico a été tué alors qu’il tentait d’interpeller les cambrioleurs du magasin Darty.

Cérémonie d’hommage au brigadier-chef Cédric Pappatico, samedi à 11 heures dans la cour du Château des ducs de Savoie qui abrite la préfecture. Ouverte à la population, elle se déroulera en présence de la famille du défunt. La venue de Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, est également annoncée.
Le policier, âgé de 32 ans, père d’une fillette de sept ans et dont l’épouse attend un second enfant a été tué alors qu’il tentait d’interpeller les cambrioleurs du magasin Darty située dans la zone commerciale de Saint-Alban-Leysse dans la nuit de mardi à mercredi.

 cedric-pappatico-a-ete-tue-alors-qu-il-tentait-d-interpelle.jpg

UN PETIT MOT DE MA PART DIRECTEMENT SORTI DE MON COEUR POUR TOI

Cédric tu étais un jeune policier de 32ans tu as vite gravit les plus hautes fonctions dans ton grade à savoir Brigadier Chef de Police à environ 30ans, après une dizaine d’années de carrière dans La Police que tu avais choisi en entrant à l’Ecole de Police de Nîmes, tu es sorti muté dans le 93, dans les années 1999, puis muté à Chambéry aux rg, tu as rejoint la BAC comme responsable de l’unité.

Cédric, j’ai lu ton parcours professionnel et même avant, natif de sète , tu étais un grand  sportif.  Un de tes amis d’enfance qui était à l ‘école Paul Valéry avec toi  a déposé un commentaire sur la page ”hommage à Cédric ” sur mon blog, en me disant qu’il était plein de chagrin, en voyant ta photo paraitre sur le journal en soirée, il avait entendu parler du drame mais ne pensait pas à toi.

Cédric tu étais en couple , avait une petite fille de sept ans , ta femme attend un enfant d’ici quelques mois.

Cédric je te prie d’accepter toutes mes félicitations pour l’homme que tu étais.

Cédric tu resteras sur cette page tout le temps que je pourrai.

Cédric tu as montré de quoi tu étais capable , un vrai  Policier digne de ce nom, sauf que l’administration ne t’a pas donné les moyens comme tous les policiers le disent, le vieux qui te parle, a débuté avec un PA 7.65 ça nous suffisait, et parfois le FM dans les véhicules sauf que c’était dans les années 75/80 . Les petits voyoux n’étaient pas armés c’était rare, maintenant ils le sont tous avec du gros calibre.

Cédric tu n’avais pas les moyens face à ces grands délinquants qui sont souvent des petites frappes,  armés jusqu’aux dents avec du gros calibre.  Les anciens truands dits ” pro ” ne tiraient pas sur le flic de la sorte, ils essayaient d’abord la fuite, le tir était le dernier recours encore moins viser un policier avec une voiture, ils cherchaient qu’à voler pas à tuer,  le grand banditisme était réservé aux services bien équipés RAID GIPN BRI BRB GIGN  et avec des moyens tant qu’en hommes qu’en matériel.

Cédric tu es partie, à cause du manque de personnel aussi, car l’administration ne veut pas recruter, c’est vrai il n’y a pas assez de demandes, si au contraire , il y en a des demandes aussi bien hommes que femmes, mais peu d’élus.

Cédric quand tu penses que les collègues Policiers Municipaux doivent se défendre avec un bout de plastique, pour certains encore.

Cédric tu resteras sur cette page tout le temps que je pourrai.

 

Salut Collègue repose en paix  la haut….et veille sur nous

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article