Ces convertis qui rejoignent l’État islamique… Par Caroline Artus

Publié le 10 Septembre 2014

 Contributrice à Riposte-Laïque et Bd Voltaire

Depuis la déclaration du califat par l’État islamique, en Syrie, le 29 juin dernier, le nombre de recrutés djihadistes a explosé, estime le Soufran group, un centre américain de recherche stratégique, renseignement et veille sécuritaire. La guerre sainte attire de plus en plus d’hommes de moins de 40 ans, et séduit aussi les femmes qui représentent 10 à 15 % du contingent djihadiste.

Hommes et femmes jeunes mais également des familles qui rejoignent l’État islamique. C’est le cas d’Eddy Leroux et de Jihane Makhzoumi avec leurs quatre enfants – dont un nourrisson d’un mois et demi — originaires de Villefontaine, près de Lyon, ayant quitté le sol français depuis trois semaines. Couple recomposé en fuite pour laquelle la femme aurait joué un rôle prépondérant. Eddy est donc un converti plongé depuis plusieurs années dans l’islam radical, aux dires de son ex-belle-sœur.

Ils sont environ 4.000 à prononcer le « chahada » chaque année. Si quelques secondes suffisent à embrasser l’islam tandis que plusieurs années sont nécessaires pour se convertir au christianisme et au judaïsme, périlleux est de le quitter. L’apostasie (le renoncement à la foi) est punie de mort ; c’est le cas, entre autres, en Arabie saoudite, en Iran, au Soudan, en Afghanistan mais aussi au Maroc depuis 2013 par une fatwa émise par le Conseil supérieur des oulémas. Et, au mieux, les apostats sont condamnés à de lourdes peines de prison. (Pensez-y messieurs et dames qui souhaitaient convoler en juste noce. La femme appartiendra à l'homme, sans obligation cependant d'être convertie, mais l'homme devra devenir musulman s'il se marie avec une musulmane à travers ce qu'ils appellent le "mariage marocain". voir ICI et ICI  ndlr Gérard Brazon)

 Selon Franck Frégosi, chercheur au CNRS et spécialiste de l’islam, il existe deux types de conversions : les rationnelles qui concernent les individus possédant « un capital intellectuel important », en recherche de spiritualité que leur apporte la branche mystique de l’islam (le soufisme), et des raisons relationnelles – en forte progression depuis les années 90 —, c’est-à-dire celles guidées par le sentiment d’appartenance à l’Ouma, vécue comme un groupe solidaire et protecteur, bien davantage prisées par les jeunes issus de milieux défavorisés, perdus, en rupture tous azimuts. Les convertis de cette seconde catégorie deviennent d’ailleurs souvent plus rigoristes que les autres par souci de devenir de « super musulmans ».

Le profil d’Eddy pencherait plutôt vers cette « conversion relationnelle ». Parce qu’Eddy était furieux : d’abord, de vivre en France, ce pays de« mécréants », comme il disait. Et aussi — en apprenant la nouvelle, la dame Vallaud-Belkacem en est tombée à la renverse — à cause de l’enseignement de la théorie du genre à l’école ! Vous vous rendez compte ? Si on lui avait dit, à notre ministre de l’Éducation, que ses ABCD de l’égalité pousseraient les musulmans à partir faire le djihad… Et ça ne fait même pas partie d’une campagne de dénigrement !

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

LOMBARD 11/09/2014 16:10


bonjour 


bientot tout ces souhaits deviendrons possible ,et au vu déja du nombre d'agression au couteaux dans la rue( pratiquement un par jour depuis 18 mois) il faut evidement se mefier en plus de son
voisin !!


mais pour en revenir a la stratégie de lutte d'OBAMA le mus, je reste convaincu que tout ces massacres sont organisé pour justifier de detruire la syrie au passage en se servant des fanatiques de
tous lieu et origines regroupé par motivation de maniere a contourner la menace faite par poutine il y a quelques mois qu'en flanbi 1er voulait guerroyer caché derrier les americains..... 

LA GAULOISE 11/09/2014 08:49


UNE CHOSE TRES SIMPLE A FAIRE :  LES LAISSER PARTIR MAIS LEUR PRENDRE LEUR PASSEPORT EUROPEEN LE DETRUIRE AFIN QU ILS NE PUISSENT PLUS JAMAIS REMETTRE LES PIEDS EN EUROPE. EST CE SI
DIFFICILE ? ? ?

telavivcat 10/09/2014 22:36


bonsoir,  C'est bien connu, les convertis sont pire que tout le reste et il faut s'en méfier comme de la peste.