Ces français qui ne sont que des français de papiers. Affligeant.

Publié le 25 Juin 2010

               Récemment cocufiée par son mari converti à l’islam et en conséquence, susceptible d’être lapidé par les lois de sa religion, Mme Franck Bilal Ribery ne craint pas d’insulter les supporters en débarquant en Afrique du Sud pour soutenir son homme, le fameux " pilier " de l’équipe de France.

              On aurait pu imaginer, qu’à défaut d’aimer la France, elle aurait eu un peu de décence compte tenu du fait que son voyage était payé par la fédération française.

              On aurait pu imaginer que par simple politesse et discrétion  celle-ci se présente aux journaliste présents avec une image sympathique de soutien à tous les supporters soutenant la France !  Ce ne fût pas son choix.

                Alors, on l’imagine cette « dame » de France,  revêtu du tee shirt algérien en compagnie des autres femmes des joueurs. Qui sait aussi, on suppose les rires de ces dames devant cette provocation manifeste.

               Mme-Ribery-algerie.jpgQuoiqu’il en soit, voici une photo qui n’a pas fait le tour de vos journaux télévisés. Allez savoir pourquoi ?

               

Une photo qui aurait dû être montrée à monsieur dix millions d’euros pour trois neurones bilal Ribéry lorsqu’il se disait triste pour la France dans un pauvre vocabulaire. Cet homme est pitoyable. Mais il est riche. Ne le plaignons, il ne l’emportera pas au paradis d’Allah.

Mais sa femme ? Pourquoi cette attitude ? Aurait-elle voulu faire un pieds de nez à son mari qui lui a fait porter des cornes à la face du monde footballistique et singulièrement algériens.

Mme-Ribery-algerie2.jpg

 

Dans tous les cas, elle représente bien aux yeux des français, une bonne Française... bien de chez eux ! Et c’est bien ça le plus désolant. Je fais partie de ceux qui ne croit pas que l’on puisse avoir deux patrie. Même si le pays des ancêtre peut être un pays particulier. La patrie, c’est celle qui vous a tout donné.

Kennedy disait : ne te pose pas la question de ce que la patrie te doit mais ce que toi tu dois à la patrie ! Manifestement, il y a des français de papiers qui considèrent clairement qu’ils ne sont pas français et le disent d’une façon claire. Dont acte.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article