Chantal Brunel: double face ou sentiments ambivalents.

Publié le 14 Mars 2011

Par Les 4Vérités-Islam.          

Chantal Brunel embarque la mosquée de Roissy-en-Brie dans son argumentation défensive sur le Nouvel Observateur, malgré son courrier de juin 2010 à l’hebdommadaire Minute dans lequel elle avouait platement qu’elle ignorait tout du Cheikh Al-Bouti, parrain de la mosquée et favorable au Djihad offensif : « Je ne suis absolument pas raciste !J’ai d’ailleurs soutenu la construction d’une mosquée chez moi à Roissy-en-Brie. Je ne suis pas pour le renvoi automatiques des étrangers  » Nouvel Obsdu 8 mars 2011

 

2126513739.JPG

Télécharger le numéro de Minute sur l’affaire Brunel

Donc non seulement elle avait pris connaissance de l’orientation islamiste de la mosquée (sa demande de publication d’un droit de réponse a bien été recue parMinute), mais elle persiste à s’autocongratuler que nos impôts (via sa réserve parlementaire) financent l’extrémisme islamique !

1243925139.JPG

Photo: La député UMP de Seine-et-Marne le 5 juin dernier posant la première pierre de la mosquée de Roissy-en-Brie aux côtés de Said Ramadan Al-Bouti, un cheikh syrien recommandant le djihad offensif (scans de ses écrits). Une mosquée financée en partie « sur mes réserves parlementaires » affirma-t-elle au Parisien

AFP- 8 mars 2011 :

La députée UMP Chantal Brunel a suggéré mardi de « remettre dans les bateaux » les immigrés « qui viendraient de la Méditerranée », en réaction aux sondages donnant Marine Le Pen en tête du premier tour de l’élection présidentielle.

« Il faut rassurer les Français sur toutes les migrations de populations qui viendraient de la Méditerranée. Après tout remettons-les dans les bateaux! » a déclaré l’ancienne porte-parole de l’UMP à la presse dans les couloirs de l’Assemblée. La députée n’a pas indiqué à quel moment, au cours des derniers mois, des bateaux immigrés ont accosté sur les côtes françaises.

« Le temps n’est plus à la parole mais aux actes et aux décisions » a ajouté Chantal Brunel. « Marine Le Pen n’a aucune solution à proposer. Nous, on doit montrer qu’on a des solutions » a-t-elle ajouté.  »On doit assurer la sécurité en France et rassurer les Français » a-t-elle conclu.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Nancy VERDIER 14/03/2011 15:54



Vous voyez bien que cette Chantal BRUNEL ne vaut pas un clou. Si c'est cela la politique de l'UMP, alors nous n'avons pas de honte à leur dire : "PARTEZ, vous n'êtes pas capables d'avoir une
politique cohérente. Les effets d'annonce, on en a marre. Qu'est - ce que  ça nous coûte d'essayer AUTRE CHOSE pour 5 ans ??? Cela ne peut pas être pire qu'avec vous"