Chantier de la mosquée de Poitiers : le Système frappe fort

Publié le 23 Octobre 2012

Chantier de la mosquée de Poitiers : le Système frappe fort

POITIERS (NOVOpress) — C’est par une réaction disproportionnée et sidérante que le Système réagit contre les militants de Génération Identitaire qui avaient été en garde à vue pendant près de 48 heures depuis samedi.

En effet, comme l’indique Philippe Vardon : “Je viens d’avoir mon frère au téléphone, il est le premier à être sorti après avoir vu la juge… Il est mis en examen pour complicité de provocation à la haine raciale (pour les slogans !) et manifestation non-autorisée. Le plus dégueulasse est le contrôle judiciaire qui lui est imposé : interdiction de sortir de son département de résidence, obligation de pointer au commissariat une fois par semaine, interdiction de côtoyer une des 73 personnes présentes, interdiction de participer à toute activité politique identitaire.”

 

En attendant le procès, le Système – pour une action, qui, rappelons le, s’est faite sans haine ni violence – a décidé la mort sociale de quatre jeunes hommes – âgés de 23 à 26 ans, et sans antécédent judiciaire – attachés à la défense de leur identité. Un moyen pour le PS de montrer à ses électeurs musulmans que la gauche version Terra Nova, désormais au pouvoir, les entend et les défend au détriment de ceux qui constituent encore la majorité…

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

lombard 24/10/2012 18:29


bonjour


effectivement il faut diffuser les noms des juges et magistrats collabos ,et oui l'histoire se répète et nos collabo actuels étaient déjà socialistes et communistes en 39.45 .Lors de L’assassinat
des harkis ,nous avions comme ministre Mitterrand....quant au peuple qui dort tranquille, pour rappel faire la lecture de l'article 35 de la déclaration des droit de l'homme et du citoyen de
1793....

ange 23/10/2012 22:09


je suis degoutee de notre justice "hallal"


la racaille brule;insulte;poignarde les enseignants,tue les policiers,viole dans les caves,.........et RIEN ils sont proteges et soutenus

germain 23/10/2012 12:36


Avec votre article sur l'arrestation de Paul Weston, on voit bien que c'est toute l'Europe qui a été vendue et donc l'action a mener doit être AUSSI EUROPEENNE et çà les identitaires l'ont bien
compris.

Claude Germain V 23/10/2012 11:57


Je viens de poser la question juridique si a l'encontre d'un juge voyou et collabo ,il ne serait pas possible ( en toute legalité bien sur ,pas question de donner le baton pour se faire
battre ) de diffuser son nom et au mieux son adresse de ville ,sur tout les sites defendant la laicité et la republique . Si certains
magistrat aux ordres et collabos mettent la pression sur des innocents qui se battent pour LA VRAIE FRANCE ET SA CULTURE ,pourquoi ces gens en pleine  folie collaboratrice ne subiraient 'ils
pas egalement une pression morale ??? il ne sont pas dispensés de la souffrance qu'ils infligent aux jeunes qui sont dignes des anciens resistants .Car il ne faut pas oublier que la France est en
guerre interne et comme en 39/45 TOUTE LA CLASSE POLITIQUE ET SES REPRESENTANTS  JURIDIQUES COLLABORENT AVEC L'ENNEMIE DE CE PAYS... Nous retrouvons bien le petainisme et le systeme nazi en
pleine resurgeance dans ce pays ,avec encore et toujours a sa tete le socialo-communisme ..... l'histoire est bien un eternel recommencement ...... 

kafirpride 23/10/2012 11:41


On peut remarquer que depuis que s'est levé le vent de l'islamo-lucidité et qu'à chaque évènement mettant en évidence directement (ou non) la réalité de l'islam, sa violence, son racisme, son
incompatibilité totale avec nôtre culture et les lois de la République, les ténors, ou plutôt les castrats de la néo-pensée islamo-politico-correct déclenchent immédiatement un tir de barrage
nourri dans notre direction.


Plus se développe la prise de conscience et plus leur réaction se fait brutale. On a pu le voir avec l'action de la 17° chambre (à se coucher devant l'islam) contre Pierre, Pascal et bien
d'autres. On voit déjà les résistants de Poitiers se faire traiter avec la plus extrême sévérité. Je ne peux m'empêcher de penser, en entendant ce procureur au traitement des otages de
Chateaubriand et aux sections spéciales qui s'ensuivirent, à ces magistrats qui prêtèrent serment au régime de Vichy...


N'attendant d'eux aucune mansuétude, aucune prise en compte de l'esprit de Résistance. Ils ont commencé à pactiser avec cet ennemi implacable qu'est l'envahisseur islamique et continueront tant
qu'ils ne seront pas conscients des conséquences de leurs actes. Car n'en doutons point, un jour à l'instar des collabos de 40/44, ils devront en rendre compte au peuple français en tant que
traitres et collaborateurs de l'ennemi.


Qu'ils se méfient du Peuple français car si celui-ci est pour l'instant paisible comme l'eau qui dort, il est certain, l'Histoire nous l'a montré à maintes reprises, que son réveil sera d'une
puissance comparable à celle d'un torrent en crue, imprévisible, brutale et dévastatrice.


Ils ont choisi leur camp, tant pis pour eux!

Claude Germain V 23/10/2012 11:13


Probleme .....grave ...et nous n'allons pas polemiquer mais la France tombe bel et bien dans un etat policier digne de la dictature nazie ,avec une magistrature aux ordres ....... le terme
collaboration serait 'il un gene Français ???? dont un certain nombre heureusement serait épargné ....???????

GERMAIN 23/10/2012 09:34


donc, ......au 10 novembre !!!!

PAMTAM 23/10/2012 09:22


C'est écoeurant, c'est désolant, mais il fallait s'y attendre! La consternante bêtise du troupeau des dhimis ne pouvait pas pondre autre chose ...


Bravo les jeunes et courage.

Ben 23/10/2012 09:19


 


A peine debout,


Devons nous comprendre que nous allons encore se remmetre à genoux et cette fois pour le PS. ?