Charb, le directeur de Charlie Hebdo sous la menace des islamistes...

Publié le 23 Septembre 2012

France : menacé de décapitation, le directeur de Charlie Hebdo dit qu'il n'a pas peur

Bravo Charb ! Tous les journalistes en Occident devraient soutenir Charlie Hebdo.

Yvan Rioufol du Figaro explique Pourquoi Charlie Hebdo sauve l'honneur   : «Accepter de faire des excuses ou des concessions à l’islam politique est une forme de soumission. Résister à ses intimidations est une obligation pour tout démocrate digne de ce nom. C’est pourquoi, malgré la répugnance que m’inspirent les nouvelles caricatures de Charlie Hebdo sur Mahomet et ses fidèles, publiées ce mercredi, je soutiens l’hebdomadaire dans sa volonté de tenir tête aux islamistes qui exigent le respect et réclament l’instauration d’un délit de blasphème.»

France-charb-charlie-hebdo 
_________________

Charb, le directeur de Charlie Hebdo, a dit samedi à l'AFP ne pas avoir de "sentiment de peur" après qu'un homme, soupçonné d'avoir appelé à le décapiter sur un site jihadiste, a été interpellé, soulignant que l'hebdomadaire satirique a toujours vécu avec des menaces.

"Je n'ai pas un sentiment de peur, mais ça ne m'empêche pas d'être prudent", a-t-il réagi. "Depuis qu'on fait Charlie Hebdo, on a toujours vécu avec des menaces. Les gens qui menacent sont ultra minoritaires et ceux qui passent à l'action sont encore plus minoritaires", a-t-il relativisé.

Le directeur de Charlie Hebdo, qui a publié mercredi des caricatures de Mahomet, est sous protection judiciaire depuis l'incendie des locaux de l'hebdomaire en novembre, à la suite d'un numéro spécial intitulé "Charia Hebdo". Depuis, deux policiers l'accompagnent, voire davantage "suivant la situation", a-t-il précisé. Cette protection aurait pu s'arrêter à maintes reprises, selon lui, "mais comme on ne renonce pas à traiter de sujets qui ont trait à l'islam ou à l'islam radical, c'est difficile de savoir quand il y aura un danger".

Source : Huffington Post , 22 septembre 2012

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

mika 23/09/2012 20:42


Charb « …Les gens qui menacent sont ultra minoritaires et ceux qui passent à l'action
sont encore plus minoritaires"


Soyons factuel. Sa liberté d’expression n’a rien de philanthropique puisqu’elle lui rapporte mais de surcroit elle nous en
coûte puisque c’est nous qui payons cette protection dont il feint de penser qu’elle anticipe une agression peu probable.


 

Aaron 23/09/2012 20:36


Bravo Charb!! je ne suis pas un fan de votre hebdo loin de là...Mais il faut donner la primauté à la lutte contre ce troisième totalitarisme qui me semble plus dangereux que ses deux
prédecesseurs eu égard au nombre d'individus .