Charlie-Hebdo, le nazislamisme, les compromis de la socia-lie, la terreur. Par Gérard Brazon

Publié le 9 Janvier 2015

 Gérard Brazon interview3 Par Gérard Brazon

Charlie-Hebdo

Je suis totalement atterré par les événements. J'ai beau avoir dit souvent, que nous allions vers une guerre de civilisation, me moquer des médias qui traînent dans la boue dite fasciste, et nauséabonde, les alerteurs, les oies du Capitole, tandis que la jeunesse islamisée des écoles de la république, sous contrôle gauchiste, ne serait que le résultat de pauvres victimes, de simples paumés occasionnels, voire des égarés dans notre société raciste par définition, trop blanche bien sûr, trop judéo chrétienne, trop française, voire franchouillarde au sang vicié par un passé d'esclavagiste et de colonialiste. L'horreur quoi !

Bref, toutes ces choses que nos profs de gauche à la connaissance limitée mais bornée en histoire de façon idéologique,  enseignent à une marmaille sans racine, laissé à l'Africaine dans les rues de leurs cités, sans repère et qui pourtant, se paluche sur la grandeur de l'Algérie. Un jeune algérien de ma connaissance me disait avoir appris à l'école que la France avait colonisé l'Algérie. Il fut surpris d'apprendre que l'Algérie n'existait pas en 1830, ni même avant. Mieux, que c'est la France qui donna ce nom d'Algérie à ces vastes territoires.

Des jeunes africains qui ignorent que l'Afrique dans sa globalité, n'a jamais rien inventé pour favoriser, faciliter la vie de l'humanité à moins de remonter à l'Égypte des Pharaons avec lesquels, les habitants d'aujourd'hui n'ont pas grand-chose à voir.

Le moteur ? Il est surtout d'origine française: le masochisme de cette socia-lie, qui veut que je me sente coupable d'être Français alors même que mes ancêtres avaient la tête dans le cul des bœufs qui tiraient les charrues de leurs maîtres fermiers dans la Sarthe et le Perche. Eux qui n'avaient probablement jamais vu un noir de leur vie, pas même un arabe et l'on voudrait que je me sente coupable pour ces rudes travailleurs de la terre. Allez vous faire foutre messieurs les censeurs.

Toute une équipe d'un journal décimée. Je ne les connaissais pas, ils n'aimaient pas ce que je défends, la nation, la patrie, la France, et ma foi, je ne lisais pas leur prose.

Mais ils avaient l'amour de la liberté d'expression, aimaient rire de tout y compris d'eux-mêmes. C'était des bobos, des cocos branchés, des gauchistes propres sur eux, mais avaient une différence fondamentale avec les bobos de gauche type intellos qui sévissent sur les plateaux de télévision, ils avaient des couilles.

Ils assumaient et faisaient un gros doigt d'honneur à ces ordures de nazislamistes. Et puis, j'ai tellement aimé le bouquin "Le Rital" de François Cavanna sur son père, immigré italien et sa mère du Morvan. Il est mort à 91 ans l'anar Cavanna, lui le quasi père de Charlie-Hebdo. Il n'aura pas vu ces potes baigner dans leur sang mêlé.

Pourtant, je me pose une question ! Qu'elle aurait été l'attitude des médias face à une même tuerie dans le journal "Minute", "Présent", ou "Rivarol" ?

Sans doute, bien moins d'agitation puisque pour le coup, ont aurait dit sans doute qu'ils l'avaient bien cherché et que finalement c'étaient des "fascistes".

"Charlie-Hebdo", journal quasi intimiste, tout comme le "Canard Enchaîné" bien plus lu, sont des journaux qui ont le droit de dire, de se moquer et de rire de tout. Pas les journaux venus de "régions marécageuses de l'extrême droite" ! Pourtant, eux-aussi, à leur manière, défendent la liberté d'expression.

J'ai été bouleversé par le témoignage de Jeannette Bougrab qui a donné une interview forte au sujet de son homme, de l'amour de sa vie qu'était Charb, le patron de Charlie. Et nous avons donc pu enfin, discerner dans ses propos, en filigrane, les responsabilités des politiques, leurs lâchetés, les soumissions diverses des médias qui ont tout fait pour réduire les attaques islamistes en simples actes de "déséquilibrés", de "loups solitaires", de "paumés des cités". Charlie-hebdo en premier, qui lui aussi, préférait en priorité cracher sur le Front National, sur la droite nationale, les patriotes qu'il vomissait, que sur les véritables responsables, à savoir ceux qui ont permis la montée du nazislamisme qui est désormais devenu bien réel en France.

Depuis plusieurs jours, c'est à longueur d'antenne que nous sommes abreuvés de réponses à des questions que nous ne posons pas. Toutes se veulent rassurantes. L'éteignoir est en marche, pas d'amalgame !

Des journées entières ou l'on nous explique encore que " l'islam c'est pas ça", que c'est une religion d'amour, de pardon ! On croirait entendre des chrétiens.

Alors quoi, Mahomet dans la peau de Jésus ! C'est un vrai délire. Mahomet qui fit assassiné tant d'hommes et de femmes ne savait pas ce qu'était la compassion, le pardon, l'amour. Lui, l'esclavagiste, le pédophile, le tueur de poète, celui qui a fait égorger toute une tribu à la Mecque et qui n'offrait pas d'autres choix que la conversion, la soumission à Allah ou la mort !

J'ai même pu entendre un musulman nous redire cet extrait d'un verset abrogé la sourate 5 verset 32 qui est ressorti à chaque fois pour affirmer l'islam de paix: "quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes." Le journaliste Eric Brunet de RMC, plus pointu sur la guerre de 14/18 que sur le Coran, ignore clairement la technique de l'enfumage coranique. 

 En réalité: "C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël, que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet, Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre." 
Les versets suivants sont, on ne peut plus clairs:
La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés de la terre. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment, excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir. Est-cela une religion de paix, d'amour et de tolérance ?

La Sourate 9 verset 29 justifie à lui seul l'attentat contre Charlie-Hebdo. Il ordonne aux musulmans: "Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne suivent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent l'impôt de la capitation et qu'ils se soumettent et s'humilient."

Alors mesdames et messieurs les journalistes de France et de Navarre, pourquoi lorsque vous avez des Imams avec vous, des musulmans, vous ne remettez pas les pendules à l'heure ?

Certes, tous les musulmans ne sont pas des terroristes, la plupart ignorent même les écrits du Coran et en sont restés à la tradition familiale, mais… les terroristes trouvent la source de leur folie dans le Coran. C'est eux qui sont les plus proches du sens littéral d'un livre qui ne peut être modifié puisqu'il n'a pas été écrit par un humain mais annoncé par Allah à son prophète.

Le sens essentiel est la mort de ce qui n'est pas l'islam. Charlie-Hebdo aujourd'hui le sait ! La France et espérons nos élites et autres journalistes doivent comprendre comme le dit Jeannette Bougrab:  nous sommes en guerre !

Si nos élites sont incapables de dire que c'est l'islam qui nous déclare la guerre, alors nous l'avons perdu avant même d'avoir commencé à nous battre. Et Houellebecq aura prédit notre avenir.

 

Gérard Brazon (Le Blog)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

mika 11/01/2015 21:52



 2012 : Guy Bedos sur
Charlie Hebdo


 


http://www.atlantico.fr/pepitesvideo/quand-en-2012-guy-bedos-souhaitait-que-journalistes-charlie-hebdo-crevent-1945999.htm

maury 11/01/2015 21:11


Chez nos confrères] Entretien avec Xavier Raufer : « Comment faire pour lutter contre le “gangsterrorisme” ? »







11/01/2015 – PARIS (via Boulevard Voltaire)
Xavier Raufer est docteur en géopolitique et criminologue. Il enseigne dans les universités Panthéon-Assas (Paris II), George Mason (Washington DC) et Université de Sciences politiques et de
droit (Pékin).


Propos recueillis par Nicolas Gauthier



Après la tuerie perpétrée dans les locaux de Charlie Hebdo, les officiels, notamment le Premier ministre, avouent des « failles » dans le dispositif antiterroriste. Qu’en pensez-vous
?
C’est un réel plantage du Renseignement intérieur, la DGSI. C’est même le quatrième à la file : Merah, Nemmouche, le « Bilal » de Joué-lès-Tours et maintenant le double drame journal
Charlie Hebdo – magasin Hyper-Casher. Issu d’une fusion ratée entre les ex-Renseignements généraux et la DST, ce service semble ignorer que les terroristes djihadistes « pur sucre » à
la Ben Laden n’existent plus et que, désormais, le péril vrai vient d’hybrides, voyous « réislamisés, toxicomanes… alcooliques parfois… psychotiques », même agissant seuls ou en petits noyaux
familiaux, fratries, etc. Même si, soyons juste, le refus de l’instance de contrôle de prolonger des écoutes sur Kouachi, au nom des « libertés », n’a rien fait pour arranger les choses…


Enfin, que ces hybrides dangereux n’évoluent pas en Irak/Syrie, mais en France même, sous leur nez – regardez où adviennent les attaques, et d’où partaient ces « gangsterroristes » : Toulouse…
Joué-lès-Tours… Charleville-Mézières.



C’est un réel plantage du Renseignement intérieur, la DGSI. C’est même le quatrième à la file : Merah, Nemmouche, le « Bilal » de Joué-lès-Tours et maintenant le double drame journal
Charlie Hebdo – magasin Hyper-Casher. Issu d’une fusion ratée entre les ex-Renseignements généraux et la DST, ce service semble ignorer que les terroristes djihadistes « pur sucre »
à la Ben Laden n’existent plus et que, désormais, le péril vrai vient d’hybrides



Il y a donc eu une vraie erreur de diagnostic sur la nature et la localisation du péril crucial – ce que j’ai écrit dix fois depuis un an. Or, maintenant, on a la preuve de cela. Lors même de
la prise d’otages de l’Hyper-Casher de Vincennes, le terroriste Coulibaly a déclaré à un média « n’être pas parti en Syrie pour ne pas attirer l’attention ». Or, des mois durant, ensemble, des
médias, des ministres et autres officiels du ministère de l’Intérieur ont seriné que le vrai et seul danger émanait des djihadistes rentant d’Irak ou de Syrie : ils se sont fait berner par les
Kouachi, Coulibaly & Co.


 


Voici, comme le disent gentiment certains journalistes, comment ces assassins ont pu « passer sous le radar ». Là est exactement le problème car les ministres et hauts fonctionnaires
sont justement payés pour voir, et voir à temps, les dangers réels sur ces fameux « radars », pas pour expliquer après coup qu’ils n’ont rien vu, ou trop tard – ce qui revient au même. En
pareil cas, les Texans disent « fermer l’écurie à clé après que le cheval a été volé ». Il serait bon que le Renseignement intérieur sorte de cette logique et détecte à temps les vrais
terroristes, les bombes humaines à la veille d’agir.



Ce qu’est une telle bombe humaine, on le sait – ou on devrait le savoir – depuis le « prototype » Merah. C’est précisément de tels individus qu’il faut surveiller de près. Or, les Kouachi et
Coulibaly sont d’exacts clones de Merah. Si vous surveillez les Kouachi avant l’attaque de Charlie, vous les voyez voler une voiture… accumuler cagoules et armes de guerre… sans doute rôder
vers les locaux de Charlie – cible islamiste majeure et connue de tous



Mais ces « gangsterroristes » ne sont-ils pas trop nombreux pour qu’on les surveille tous ? Ces jours-ci, ces consternantes déclarations sont tenues par divers retraités, patrons du
Renseignement intérieur ou magistrats…


Y a-t-il 5.000 djihadistes dangereux et faut-il vraiment 25 policiers pour les surveiller chacun ? C’est absurde. Dans les 5.000, en entonnoir, on a tout, depuis le jeune énervé se défoulant
sur Internet (des centaines, minimum) jusqu’à la bombe humaine prête à exploser (quelques-uns). Ce qu’est une telle bombe humaine, on le sait – ou on devrait le savoir – depuis le « prototype »
Merah. C’est précisément de tels individus qu’il faut surveiller de près. Or, les Kouachi et Coulibaly sont d’exacts clones de Merah. Si vous surveillez les Kouachi avant l’attaque de Charlie,
vous les voyez voler une voiture… accumuler cagoules et armes de guerre… sans doute rôder vers les locaux de Charlie – cible islamiste majeure et connue de tous –, vous surveillez
leurs téléphones… Que préparent-ils ? Faut-il être Sherlock Holmes pour le comprendre et réagir à temps ?


Que faire pour éviter que de tels drames ne se reproduisent ?


Une administration est quasiment incapable de se réformer seule et en temps utile. C’est au politique d’exiger la réforme – au besoin, en bottant quelques fesses. Rappel d’un exemple célèbre,
Clemenceau en 1917, au ministère de la Guerre : « Nécessité d’y rétablir l’autorité du ministre qui n’existait plus, disloquée qu’elle était entre les directeurs et les états-majors… Tout
le monde y commandait sauf le ministre ; les bureaux plus que jamais y étaient les maîtres. Il fallait commencer par tout réformer. »(1)


Le 10 septembre 2001 encore, la CIA était enchantée du boulot qu’elle faisait sur Ben Laden et Al-Qaïda. Jusqu’au lendemain… Ici et maintenant, il faudra virer des incapables, donner les
commandes à des patrons comprenant les dangers nouveaux, les hybrides, etc. Sachant déceler à temps des signaux faibles et des ruptures d’ambiance, analyser et réagir sur le champ… Cela se fait
déjà, et bien, au Renseignement de la région parisienne. Pourquoi ne pas étendre cette expérience, cette pratique, à l’échelle nationale ? Cette décision, il revient au pouvoir politique de la
prendre. Un pouvoir politique qui, sur ces mêmes sujets, a beaucoup vacillé ces deux dernières années…

maury 10/01/2015 18:32


Tous ces gens qui prétendent défendre la liberté d’expression, c’est du vent : les terroristes ont gagné »


Par Martine le 10/01/2015




0h03











Douglas Murray, écrivain et journaliste britannique, dans un entretien diffusé par la BBC le 7 janvier après les attentats contre Charlie Hebdo:


[extraits traduits de la vidéo ci-dessous] « Il va y avoir un nombre considérable de réactions du genre ‘il faut défendre
la liberté d’expression‘, ‘nous devons nous lever pour défendre la liberté d’expression » etc. Tout ça, c’est du vent.



Depuis 2005 et l’affaire des caricatures danoises de Mahomet, publiées dans le Jyllands-Posten, tous les journaux européens se sont couchés. Aucun n’a soutenu ce journal ou republié de
caricatures. Un seul l’a fait : Charlie Hebdo. Et aujourd’hui, tous ces journaux, et tous ces journalistes, clament qu’il faut étre ‘solidaire‘ de Charlie Hebdo.
 Mais c’est du pipeau !



Vous savez fort bien , et je le sais aussi, que jamais la BBC n’osera republier ces dessins. Aucun grand journal, aucun grand magazine, aucun grand media européen ou presque, n’osera. Et
nous répétons comme des perroquets « défense de la liberté d’expression« . Dans les faits, c’est bien le contraire qui se passe. On répète en boucle qu’il ne faut pas
laisser les terroristes gagner. Mais ils ONT gagné. Et à chaque fois, ils ont gagné.


Les terroristes ont gagné leur combat. Ils ont réussi à bailloner, à étouffer, à faire s’éteindre tout un pan de la réflexion et du débat. Et tous  ces gens, qui s’imaginent qu’ils
défendent la liberté d’expression, ont en réalité cédé aux terroristes. C’est une humiliation. »



maury 10/01/2015 17:00


CA VA CH…Michel SARDOU


Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 16:40


 


> Michel Sardou pousse un coup de gueule
>


 


Michel Sardou n’est pas du genre à avoir la langue dans sa poche. Lorsqu’il a un problème, il le dit. Dernier en date: l’interdiction des crèches de Noël dans les lieux publics.


Michel Sardou a mal à la France. Dans une interview accordée auFigaro Magazine, le très populaire chanteur avoue ne pas comprendre la volonté du gouvernement d’interdire les crèches de
Noël dans les lieux publics qui fait actuellement polémique.


“Qu’est-ce que c’est que ces conneries, ça dérange qui s’indigne t-il. On va interdire les bûches de Noël aussi ?”


S’il tient à préciser qu’il n’est pas un fervent catholique, l’homme aux 45 ans de carrière continue sa tirade :


“Au nom de la laïcité, détruisons les églises pendant qu’on y est, faisons de la cathédrale de Chartres une grande HLM. Supprimons le kippour, le ramadan. C’est n’importe
quoi”


Bien décidé à exprimer son mécontentement, celui qui entretient des rapports compliqués avec Nicolas Sarkozy va plus loin :
“Je vais défiler tout seul de la place de la Nation à celle de la République (à Paris) avec une pancarte Arrêtez tout ! Arrêtons d’être cons !”
 


L’interprète de La maladie d’amour, qui ne manque jamais une occasion de critiquer François Hollande, voit rouge également concernant le projet autour du travail le dimanche.
“Pourquoi on casse les pieds aux gens ? Ceux qui veulent travailler, ils travaillent et les autres, non ! scande t-il. Je travaille bien le dimanche,
personne ne m’emmerde.”


Globalement, il s’avoue désabusé par la politique. “On prend des décisions qui n’ont rien à voir avec la vie des gens. Il faudrait qu’on ait un mec avec le courage de tout mettre à
plat. De tout changer. Mais pour cela, il faut un peuple qui ait le courage de l’accepter.”


Lettre à Mr Hollande :


Je m’en fous… je suis laïc !


 


Moi, l’Islam, je m’en tape le coquillard…> Je me contrefiche des hadiths,des sourates et autres coraneries.


Ça ne m’intéresse pas de savoir s’il y a des musulmans pas vraiment islamistes, mais un peu islamiques, des islamistes modérés fréquentables, des immodérés franchement antisémites, des
islamiques plus ou moins pratiquants, etc, etc.


Ce qui est en jeu aujourd’hui est simple, beaucoup plus simple : La France est colonisée par des gens d’origines diverses. On assiste à une destruction de notre civilisation, par une et
d’autres cultures qui sont allogènes, contraires à nos mœurs, à nos visions du monde et de l’homme, nos valeurs, nos habitudes, notre histoire…


Quel peuple accepterait ça sans broncher ?> Donc, le message est simple : ces cultures allogènes, on n’en veut pas
!> *On ne veut pas de leur religion, on ne veut pas de leurs valeurs, on ne veut pas de leurs mœurs, on ne veut pas de leur vision du
monde.> *On ne veut pas que la France devienne un pays du tiers-monde. 


*On ne veut pas que ces valeurs importées s’installent en France et changent notre vie et notre avenir.> *On n’en veut pas des mafias chinoises
qui découpent les récalcitrants au hachoir…> *On n’en veut pas des Africains polygames qui excisent leurs filles, pompent la sécu et les aides sociales,
profitent du système sans rien apporter,> *On n’en veut pas des maquereaux roumains, albanais ou africains qui mettent sur le trottoir des gamines et leur
cassent les jambes à coup de barre de fer si elles bougent un cil…> *On n’en veut pas des vrais-faux mendiants ou je ne sais pas quoi, qui font chier tout
le monde, profitent allègrement du système et pleurnichent dans les jupes des associations à la con…


*On n’en veut pas des types qui, sous prétexte qu’ils sont d’origine maghrébine, cassent, pillent, violent, brûlent, trafiquent la poudre, les bagnoles, les armes… quand ils ne s’engagent
pas dans des groupes terroristes et partent s’entraîner au Pakistan ou ailleurs…


Qu’ils quittent la France s’ils ne l’aiment pas : on ne les retient pas.


On en a marre de voir des Blancs, toujours des Blancs, assassinés pour une cigarette refusée, une aile froissée, une querelle de voisinage…> *On
en a marre de voir des drapeaux palestiniens ou autre dans les manifs à Paris, et d’entendre des manifestants hurler des slogans anti-sémites et soutenir les pires racailles terroristes du
Proche-Orient. La dernière fois que nous avons entendu ‘mort aux Juifs’ c’était sous l’occupation Allemandes en 1941…> *On n’en veut pas des mosquées, des
imams payés par l’Algérie, le Maroc, L’Arabie Saoudite, qui passent leur temps à organiser le communautarisme, financent des groupes terroristes, planifient la destruction de notre civilisation,
tiennent des discours ouvertement racistes, antisémites, anti-blancs, anti-occidentaux, et jouent aux


«gentils» biens intégrés.> *On n’en veut pas des pseudo «sans papiers» qui viennent chier dans nos églises et ne savent qu’exiger des droits
qu’ils n’ont pas, font semblant de faire une grève de la faim et obtiennent tout et n’importe quoi…


*On n’en veut pas des filles voilées à tous les coins de rue, à l’école, à la piscine, dans le métro.> *On n’en veut pas des cantines scolaires
qui bannissent le porc pour ne pas déranger les pauvres élèves musulmans.> *On n’en veut pas des gamins qui exigent qu’on réécrive les cours d’histoire au
collège, parce que ça ne leur plaît pas qu’on parle de la Shoah…> *On en a marre des mensonges permanents sur l’Histoire, l’Église, l’esclavage, la
colonisation… qui ne servent qu’à demander toujours plus de droits, plus de pognon, plus d’aides.> *On en a marre de payer des impôts pour ce que devient
ce pays, la France..> *On en a marre de faire repentance à tout bout de champ pour tout et son contraire.


*On n’en veut pas des quartiers qui se délabrent et se tiers-mondisent au rythme de l’arrivée des étrangers.> *On n’en veut pas du racisme
anti-blanc, des vexations, du racket, des marchés louches à même le trottoir, des lois pas appliquées, de l’interdiction de critiquer l’Islam, des associations
«anti-racistes»> On a quand même le droit, non ?> Alors, l’islam est peut-être une religion super, cool, «world»,
new age


et branchée, mais voilà la vérité :


ON N’EN VEUT PAS !


On ne veut pas de l’islam et de la culture Arabo-Musulmane !


On ne veut pas de la Tiers-Mondialisation en France !

Marc PHILIPPART 10/01/2015 11:58


Monsieur, e lis régulièrement votre blog auquel je suis "abonné", et je suis entièrement d'accord avec vous. Ce qui me hérisse fortement c'est que ces "fous de Dieu" (tiens y aurait-il de
l'homosexualité là dedans?), nous rabachent les oreilles avec leur PROPHETE ! Mais savent-ils vraiment ce qu'est un prophète ? NON! Mahomet n'a jamais été un prophète, car il n'a jamais émis de
"prophétie" mais est censé avoir été l'intermédiaire de la parole de Dieu (Allah, Yahvé, Dieu, etc) Michel de Nostre Dame était un prophète ! De plus ils oublient aussi que Mahomet après avoir
reçu la parole de Dieu, a vu combien l'homme était cruel, putride, et voulu se suicider, jamais la religion ilslamique n'aurait vu le jour sans que l'archange Gabriel (tiens encore lui!) ne
vienne interdécder en faveur des hommes et fisse par empêcher Mahomet de se jeter du haut de la falaise où il se trouvait !   P.S. excuser les éventuelles fautes le texte m'apparait
très petit

LA GAULOISE 10/01/2015 08:44


ENTIEREMENT D ACCORD AVEC CLAUDE GERMAIN . LES PENCARTES DE SOUTIEN : JE SUIS CHARLIE C EST BIEN MAIS IL EUT ETE PREFERABLA D ALLER TOUS ENSEMBLE JUSQU A L ELYSEE  EXCIGER DE NOTRE CHER
PRESIDENT DES MESURES DURES ET IMMEDIATES POUR PROTEGER LES CITOYENS FRANCAIS ET LA FRANCE . TOUT LE MONDE SAIT QUE LES ARMES FOURMILLENT DANS NOS CHERES BANLIEUS. EN AUTRE.. ALORS MONSIEUR LE
PRESIDENT ?

maury 10/01/2015 00:11








marie-plume 09/01/2015 22:03


Je ne suis pas certaine qu'il y aura des "milliers" de citoyens qui iront grossir l'armada de nos petits gouvernants en talonnette, cravate de travers, ou la mèche gominée, ou la coiffure "rasta"
... Ils sont venus ils sont tous là, d'Espagne et d'Allemagne, et plus encore... Mais le peuple de France n'est pas dupe et rongera son frein...Il se manifestera lui, en mars et décembre
prochain... D'ici là, retroussons nos manches, nous allons avoir du pain sur la planche, mais c'est pour la bonne cause, et la tâche sera rude...


Enfin, cher Gérard, m'est avis que vous aussi vous avez une paire ...Votre article est bien senti, et si tous les hypocrites pouvaient le lire cela ferait du bien à toute cette caste méprisnate
et parjure...Ah les félons!

Claude Germain V 09/01/2015 21:20


Nous voyons depuis quelques jours ressortir du fond du bois TOUTE LA GANGRENE PSEUDO FRANCAISE , SYPHILIQUE  DE LA MOELLE EPINIERE , N'AYANT PLUS DE CERVEAUX DEPUIS BIEN LONGTEMPS ,
POUR BIEN LA NOMER  TOUTE L'ARRIERE GARDE COMME LA NOUVELLE , HORDES D'ORDURES POLITIQUES ET AUTRES POLILOPETTES AYANT PARTICIPE AUX ATTENTATS EN AYANT OUVERT DEPUIS 30 ANS LES PORTES DE LA
FRANCE , LES YEUX PORCINS BIEN ROUGIS DE LARMES DE CROCODILES EPLORES AU MEME TITRE QUE LES REPRESENTANTS DU FAMEUX CULTE RESPONSABLE DE CES TUERIES , QUI ENTRE DEUX SANGLOTS TAQUIEISTES , FONT
REMARQUER AU MINISTRE DU CULTE DE NE PAS OUBLIER CETTE ANNEE LA CONSTRUCTION DE 500 MOSQUEES SUPPLEMENTAIRES AUX FRAIS DES CONNARDS DE SOUCHIENS PURS FRANCAIS , ET DE NE PAS OUBLIER NON PLUS DE
PASSER ENVIRON 300 OU 400 ECOLE DE LA RIPOUBLIQUE AUX REPAS HALALS , QUE VOULEZ VOUS , LE SANG DES FRANCAIS N'EMPECHE PAS LA CONTINUITE DES AFFAIRES MUSULMANES . MAINTENANT QUE LA TAQUIA A ETE
APPLIQUEE ET RAPPELEE A LA POLILOPE DE SERVICE , ON PEUT REPRENDRE LES DISCOURS CON-DSCENDANTS ET LES FAUSSES LARMES DANS LA PROCESSION QUI CONTINUE SON COURS ....ET ....PENDANT CE TEMPS
LA , LA MASSE POPULAIRE COMPLETEMENT AVEUGLE CONTINUE A FAIRE PRENDRE L'AIR A LEURS PANNEAUX : " NOUS SOMMES DES CHAR...? CHAR..QUOI ???" bande d'aveugles qui tombez dans le panneau de la fumée
politique  ......alors que les veritables coupables depuis Sarkozy jusqu'a Hollande vont faire les beaux , dimanche sous les vivas de milliers et milliers de crons admirants leurs chefs bien
aimés ... elle est pas belle la ripoublique des voyous ???????

maury 09/01/2015 20:35


4h50 Coulibaly devait être en prison depuis 2013 pour 5 ans. Merci
Taubira

dorothee 09/01/2015 18:55


200% d'accord avec votre article !