Christine Tasin interviewée par I-Télé lors de notre marche du 10 novembre.Préface Nancy Verdier

Publié le 11 Novembre 2012

Par Nancy Verdier

photo 5281B I Tele : Enfin un média qui parle de nous à propos de notre marche du 10 novembre. Mais c'est pour nous taxer d'extrême droite. Et pourquoi ce qualificatif?

Parce que nous sommes ouvertement des islamophobes, nous qui refusons l'islam comme mode de pensée et de gouvernance et militons contre la Charia. La speakerine a -t-elle seulement le sens du ridicule ? Comprend-elle ce qu'elle dit ou qu'on lui fait dire quand elle associe notre 'droitisme' au fait que nous luttons contre la Charia ? 

C'est la Charia qui est un système fasciste, liberticide, discriminant, intolérant, excessif et mortifère, qui décapite les non-musulmans ou les apostats, ampute les membres et lapide les femmes.  Nous qui sommes contre la Charia, nous sommes pour une justice qui n'émane pas d'un pouvoir religieux sordide, nous défendons une ,justice équitable et non barbare. Mais cela n'est rien pour la bien-pensance. Dès que l'on touche à l'islam, on est de droite et même d'extrême droite.  

Nous les patriotes, sous diverses bannières et couleurs politiques avons marché pour la liberté, la laïcité et le droit à la critique d'une religion-politique qui s'estime supérieure à tous les systèmes existants. Nous avons dit 'NON à la barbarie, NON à l'immigration excessive et incontrôlée, NON au Halal, NON aux Salafistes, Frères Musulmans, NON au fascisme islamique.  OUI au blasphème. OUI à la liberté de pensée et d'expression. OUI à la liberté de critiquer une religion liberticide et tortionnaire.
De droite comme de gauche, nous avons un objectif commun : lutter contre une religion politique qui s'infiltre dans notre pays et prétend tout régenter, avec à sa botte des élus collabos de tous bords qui ne se soucient en rien de notre civilisation, de la France et de son avenir. 'De poitiers à Paris - de Jeanne d'Arc à Marianne', nous avons réuni tous nos symboles pour crier 'NON à l'islamisation de notre pays'.

Et c'est ce commentaire stupide que nous recueillions de cette petite speakerine  !!! Eh! bien qu'à cela ne tienne : si pour virer de notre territoire ces salauds de salafistes & Co, il faut en passer par ce qualificatif, alors OUI, nous sommes 'd'extrême droite' et fiers de l'être.....car nous sommes dans le droit chemin. 

Français réveillez-vous, ils sont devenus fous...!!!! Faites grandir notre mouvement, faites grandir Résistance Républicaine, il y va de votre avenir et de celui de vos enfants. Pour la prochaine grande manifestation, comme l'a demandé Pierre Cassen, chaque militant, chaque participant devra faire venir au moins dix personnes....!!!! 

Nancy VERDIER

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

lombard 14/11/2012 14:23


bonjour


c'etait une belle journée ,une grande journée ,A QUAND LA PROCHAINE !!

LA GAULOISE 12/11/2012 09:02


MERCI MADAME POUR L'INTELLIGENCE DE VOTRE COMMENTAIRE FACE A UNE JOURNALISTE QUI N'A VISIBLEMENT RIEN COMPRIS OU QUI POSE DES QUESTIONS QU'ON LUI A DIT DE POSER.

Banro 11/11/2012 23:42


"Nous ne leur pardonnerons pas, même s'ils ne savent pas ce qu'ils font


Commentaire n°3 posté par DURADUPIF aujourd'hui à 22h51"


Il semble avoir entendu : Pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font, ce n'est plus d'actualité ? Mais je suis d'accord pour le non-pardon !


 


 


 


 

DURADUPIF 11/11/2012 22:51


Curieux cet anathème journalistique primate qui consiste à vous renvoyer dans un camp contraire à sinistra quand vous soulevez le danger que constitue la politico-religion islamiste dans notre
Pays. Vous dénoncer un fascisme religieux, vous revendiquez le droit de blasphémer une religion dogmatique et apatride et vous êtes mis à l'anti ban du politiquement incorrect par des journaleux
complètement ignares en la matière. Nous ne leur pardonnerons pas, même s'ils ne savent pas ce qu'ils font

Banro 11/11/2012 22:36


"La speakerine a -t-elle seulement le sens du ridicule ? Comprend-elle ce qu'elle dit ou qu'on lui fait dire quand elle associe notre
'droitisme' au fait que nous luttons contre la Charia ? "


J'ai écouté cet interview et j'ai eu la même réaction : elle n'a rien compris !


Comme je l'ai dit par ailleurs je n'ai pas pu me rendre à cette marche mais 3 de mes amis de la RP s'y sont rendus avec leurs épouses et leurs grands enfants, ils devaient être une bonne dizaine
!


 


 

Kermit 03 11/11/2012 18:18


Quand on veut discréditer un groupe on le classe à l'extrême-droite. Cela est le lot quotidien de ceux qui ne sont pas d'accord avec le système.Il ne faut cependant pas accepter ça . Etre
patriote n'est pas être d'extrême droite. Le malheur c'est qu'ils ont le pouvoir de distiller leur venin à longueur de journée. Courage et détermination. On continue de dénoncer le fascisme 
islamique. Fraternellement .