Claire Checcaglini: des méthodes "fascistes" pour infiltrer le Front National.

Publié le 22 Février 2012

Là on touche encore le fond!

Une "journalisteClaire Checcaglini avance masquée et infiltre, comme elle le dit, le Front National afin de vivre de l'intérieur ce dont manifestement elle déjà convaincue à savoir, que ces dirigeants sont de dangereux fascistes et les militants de doux imbéciles au mieux, des nazis de la pire espèce au pire!

En fait, comme elle est convaincue de ce qu'elle va trouver, elle ne voit rien d'autre! Pour avoir été militant à l'UMP, militant  et permanent syndical, j'ai pu entendre dans ces deux groupes, des propos qui lui auraient fait certainement dresser les cheveux sur la tête. Si elle avait pu entendre également, les propos tenus par d'autres militants de syndicats dit de gauche, elle aurait fini par croire que la France est entièrement fasciste!

Je trouve indécent que des gens trouvent intelligent voire courageux d'intégrer un parti masqué afin de produire un article ou un livre pour démolir!

Je trouve honteux de constater que cette femme a pu rencontrer des militants qui lui ont fait confiance alors même qu'ils sont toujours en butte à l'ostracisme et de les trahir.

Je trouve scandaleux et je pèse mes mots que cette femme ait pu probablement provoquer par ses propos pour obtenir de quoi en faire un livre!

A qui fera-t-on croire que des responsables politiques de la trempe de Marie-Christine Arnautu envisageait d'offrir un poste de Vice-président (si c'est vrai) sans s'être assuré que cette femme avait, par son action militante, ses propos en assemblée, ou en groupe, les moyens de tenir ce poste!

Cette femme affirme qu'elle s'est blindée? On imagine cette femme se déguisant pour mieux entendre (ce qu'elle souhaite entendre) et dire ce qu'il faut pour obtenir "le croustillant" qu'elle cherche!

Je lui conseille de faire la même chose dans d'autres partis politiques et elle se rendrait compte que les militants sont des militants et que les propos qu'ils tiennent entre eux, vont souvent au-delà de la ligne politique. Combien de fois ais-je dû recadrer des orientations, des attitudes et des propos tenus par des militants de mon syndicat! Idem en politique.

En fait, cette femme était en charge d'une mission au mieux, (et par qui?) ou d'un retour d'investissements au pire (les droits d'auteurs)!

Sans doute que son livre aura quelques succès mais très sincèrement, je préfère avoir à faire à un militant communiste pur et dur qu'à ce genre de personnes qui me rappelle pour le coup les "heures les plus sombres de notre histoire"!  Je n'ai jamais eu de sympathie pour les faux-culs encore moins pour les lâches qui utilisent pour se battre avec l'ennemi, des méthodes de serpillière ! Cette femme n'a vraiment pas de quoi être fière d'elle! Elle se prend pour une héroïne alors même qu'elle a utilisé les mêmes méthodes que les nazis, les soviets, les maoistes pour "infiltrer" les milieux de la résistance!  

Gérard Brazon

************ 

Figaro.fr

La journaliste Claire Checcaglini témoigne dans un livre, Bienvenue au Front - Journal d'une infiltrée, qui sort le 27 février aux éditions Jacob-Duvernet.

Pendant huit mois, cette jeune femme de 35 ans a milité dans les Hauts-de-Seine et a gravi un à un les échelons du parti. Au point même de se voir proposer par Marie-Christine Arnautu, la vice-présidente du FN, de participer aux prochaines législatives, à Paris. Elle est allée à la rencontre de ces personnes dont elle a «toujours profondément méprisé, rejeté l'engagement, des personnes que je n'ai pu voir qu'en tant que potentiels dangers pour la démocratie, qu'ils en soient ou non conscients.» Pour se protéger, elle a changé d'identité, empruntant le prénom et le nom de sa grand-mère. Elle a prétendu être écrivain public, a changé de coiffure et s'est teint les cheveux. À la fédération des Hauts-de-Seine, elle a affirmé vouloir adhérer «parce quela nouvelle présidente du Front national est jeune, dynamique, elle représente une nouvelle génération en politique, mais surtout ne commet pas les impairs de Jean-Marie».

Elle écrit qu'elle se rend compte très vite, comme elle s'y attendait, que la stratégie de dédiabolisation du FN est une façade. Les réunions internes auxquelles elle assiste sont souvent imprégnées d'islamophobie et de racisme. On s'y complait dans des théories complotistes. Celle du complot islamo-pétrolier remporte visiblement tous les suffrages. La force du témoignage de ce livre tient surtout aux multiples portraits de militants, parfois idéologues, comme ce médecin révisionniste ou cet ingénieur «prêt à prendre les armes», mais aussi souvent paumés, à l'image de Gisèle, dévouée corps et âme au FN, qui peine à joindre les deux bouts avec sa retraite de 1000 euros par mois. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

23bixente23 24/02/2012 07:05


ok c'est fait.


je crains que cette critique ne soit censurée, mais sait-on jamais... d'ici quelques jours, allez sur amazon et regardez dans les critiques si vous voyez l'article de Gérard, laissé sous mon nom
de 23bixente23 (mais avec la signature de Gérard, c'est évident !).


rien ne vous empêche d'en dire aussi le bien que vous en pensez... (à la fois du livre, et de "ma" critique)  :-)

23bixente23 23/02/2012 11:05


@Gérard Brazon: ok merci bien noté. le torchon en question n'est pas encore proposé à la vente sur amazon. dès qu'il le sera, je laisserai "notre" commentaire !


le but avoué de tout ceci est de convaincre le plus de gens possible de ne pas acheter cet étron. amazon étant un des plus grands sites marchands du net (j'y achète moi-même 98% de mes achats
hors alimentaire et articles liés à lavoiture), les critiques sur ce site devraient avoir un certain impact. c'est pourquoi j'essaie d'en laisser pour les objets que j'ai adoré...ou détesté !

Francis Claude 23/02/2012 07:16


attendons d'en savoir plus de ce torche cul qui doit etre un copié-collé de pas mal d'inssanitées de la Fourest et autres complexés du bulbe si cela ce trouve entre les mensonges et les plaggias
elle va ce retrouver avec des procés au cul!!!!

23bixente23 23/02/2012 07:01


je vais de ce pas faire un coiper-coller de cet article sous la fiche produit de ce livre honteux, sur amazon, en précisant le nom de l'auteur évidemment.


si l'auteur de cet article s'y oppose, qu'il me le fasse savoir, et je l'effacerai.

Gérard Brazon 23/02/2012 10:25



non bien sûr, vous pouvez me citer car c'est tout simplement déplorable ces méthodes et indignes de l'idée que je me fais de la politique! merci à vous.


 



Francis Claude 22/02/2012 16:45


sans enter dans des détails il faut quand meme savoir que pour assister a des réunions  de haut niveau il faut avoir montrer patte blanche!!!au FN comme dans tous les partis politiques

Gérard Brazon 23/02/2012 10:30



Je pense qu tout est possible et qu'avec un peu d'entregent, du charme, une belle gueule et un faux enthousiasme, des militants sincères peuvent se faire avoir! Qui peut penser en dehors d'une
secte que l'on peut être aussi tordu! Les militants sont ce qu'ils sont... cela n'engage qu'eux! Qu'ils restent eux-mêmes mais qu'ils prennent garde à utiliser le bon vocabulaire et à revoir leur
copie!



mika 22/02/2012 16:20





 


 


 


 





Deux malheureux journalistes dont un français et une américaine travaillant pour le Sunday Times, ont perdu la vie mercredi 22 février à
Homs.


Paix à leurs âmes.


Claire Checcaglini pourra mesurer ce qui la sépare de ces courageux confrères et des nobles causes auxquelles ils se destinent.


Il est certes plus aisé d’opérer sur les terres du Front National que sur celles du front Syrien.


J’espère qu’elle fera don des recettes de son livre aux bonnes œuvres de la profession.

DUCHIENDUCHAT 22/02/2012 15:54


Le retour  de Louis XI qui s´occupait de ses adversaires mais aussi des traites de ses adversaires. Le front lui reservera un chien...

sitbon yvette 22/02/2012 15:32


dommage que l'on ne joue pas franc jeu


de toutes façons elle pouvait ecrire son livre sans y rentrer tant elle est persuadée de sa bonne conscience

selda 22/02/2012 14:54


Ca montre aussi qu'une bataille idéologique se déroule au sein du Figaro.


Comment cette dame partage t elle les mêmes coonnes que des chroniqueurs nettement moins autistes.

Claude Germain V 22/02/2012 14:45


Et encore ,heureusement quelle ne s'appele pas Mussolini ......grave....grave...


Encore une imbecile de la pire espece .Pauvre chose ......