En solidarité avec les "souschiens" que méprise Houria Boutelja

Publié le 28 Mars 2011

Paris, le 28 mars 2011.

                                                                      

                        AGRIF

Bernard Antony, président de l’AGRIF, communique :

 

Toulouse, jeudi 26 mai 2011, le procès pour injure raciste d’Houria Bouteldja !

Pour ses propos sur « les blancs » que, d’après elle, « il faut bien nommer des sous-chiens » selon une des injures les plus usitées du racisme le plus répandu, Houria Bouteldja, présidente du mouvement appelé « indigènes de la république » a été renvoyée par Madame le juge d’instruction devant le tribunal correctionnel de Toulouse à la date du 26 mai.

C’est là enfin l’aboutissement de l’opiniâtreté de l’AGRIF qui, avec son avocat Me Pierre-Marie Bonneau, a mené, seule, une procédure exigeant beaucoup de temps et de vigilante attention.

La condamnation légitimement attendue d’Houria Bouteldja signifiera que les incitations à la haine raciale et les actes de violence qui en découlent ne sauraient être traités avec une intolérable discrimination dans l’application de la loi en fonction de la race, de l’ethnie ou de la religion visées.

L’AGRIF se félicite encore de ce que son assistance tout aussi opiniâtre à un jeune ouvrier atrocement agressé au Mans et grièvement blessé (trois mois d’arrêt de travail) le 30 janvier 2010 au cri de « Par Allah, sur le coran, on va te saigner ! » a pu enfin déclencher l’ouverture d’une enquête diligentée par le Parquet.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

Francis CLAUDE 29/03/2011 05:33



d'abord une question les dates de jeudi 26 mai 2011, ne pensez vous pas qu'il s'agit d'un premier repport qui sera suivi de bien d'autres sous des motifs divers et souvent trés futiles.Moi je
réhitére mon commentaire fait il y a quelques mois sur ce blog je ne crois pas a cette condamnation...en l'état actuel des choses.Mais arme a double tranchant la vague bleu montante risque aprés
2012 de faire changer les données u probléme.



roy 28/03/2011 23:32



J'espère que ça continuera et que toutes les insultes faites à nos compatriotes, à notre drapeau et à notre hymne seront sévèrement punis



MASCARA83 28/03/2011 19:33



Enfin nos magistrats prennent conscience que les Français en ont "RAS LE BOL" de se faire agresser, injurier et traîner en justice pour une virgule mal placée...


J'espère que la plupart de nos dirigeants,fonctionnaires et juristes ont compris les SIMAGREES de ces intégristes, et, ou associations QUI ASSIGNENT GRATOS et aux frais des contribuables, nos
parents, enfants et petits enfants...  MERCI pour une JUSTICE juste pour tous les habitants honnêtes et respectueux de nos lois dans notre grand et beau pays qu'est "LA FRANCE" qu'elle que
soit leurs origines ou couleur de peau!!!


MASCARA83