Comment, en France, je me suis retrouvé entouré, insulté et frappé par de véritables talibans…

Publié le 6 Juillet 2011

Témoignage publié sur Riposte Laïque

A travers un incident qui vient de m’arriver, je mesure à quel point nos sociétés sont gangrénées. Le procès fait à Riposte Laïque, Geert Wilders et bien d’autres témoigne d’une seule chose, si nous continuons dans cette voie, notre civilisation, la relative paix et la prospérité qui y règnent, la liberté, la fierté qui fut la force de nos pères et le courage face aux fascismes et fanatismes, tout cela explosera devant l’expansion d’une religion qui n’a aucune de nos frilosités humanistes, qui agit au nom de son obsession fanatique et en est fière, et qui imposera (comme absolument partout dans les pays ou elle règne) la nuit noire de l’ obscurantisme, et l’esclavage des hommes et des femmes (tel qu’il semble réclamé et justifié par les prédicateurs très écoutés de la péninsule arabique), une régression absolue !

Mais revenons à cet incident, car il est révélateur d’une réalité occultée en permanence.

Ce samedi vers 19H je me promène dans une galerie marchande, d’une périphérie d’une petite ville tranquille et aisée, quand je croise une voilée, jeune, seul le visage est libre, la tenue est typique de l’intégriste, marron au lieu de noire… Juste une fantaisie « autorisée » je suppose….

Je fais une réflexion appuyée sur son voile en la croisant… Deux minutes plus tard je vois débouler son mari, les yeux fous , la barbe typique, 25 à 30 ans , difficile à dire, qui se colle contre moi (visage à 10 cm , exige des explication, et lorsque je commence à parler de l’islam, me sort le discours salafiste… « citez moi les textes – il me le sort 10 fois au moins – lorsque j’invoque les ravages de l’islam réel, il dit étonnement que ce n’a rien à voir (comme les communistes à leur époque) etc. Un vrai taliban, pur jus (eh oui pas en Afghanistan, mais ici et fier de m’asséner ses certitudes fanatiques), qui, en plus s’annonce comme « médecin » tout en me bousculant vigoureusement, et me demandant de sortir pour pouvoir s’expliquer de manière plus virile (bizarre pour un médecin, même de « confession » musulmane).

Néanmoins dans l’excitation montante je ne me prive pas de dire, avec courage, je pense (face à la menace physique plus que présente), ce que je pense et constate de l’islam, du coran et de son horrible prophète pédophile égorgeur (je ne me suis pas abstenu d’utiliser ces termes…) et de la condition des femmes (mais parlez à un sourd, c’est pareil) celui-ci (supposé médecin) me débitant un flot de paroles continu sur son merveilleux islam des milliers de conversions, de la qualité de l’islam, de sa conquête du monde, ce en quoi je lui ai répondu qu’il aille donc intégrer une vraie société islamique au lieu de vouloir imposer cette horreur primitive et criminelle ici ( je ne me suis pas contenté de politiquement correct !) ce qui m’a valu une bousculade plus qu’appuyée…

A la réflexion, je pense qu’il faisait tout pour que je riposte… et ainsi pouvoir porter plainte, car dans tout le discours, rapide, j’ai eu l’impression qu’il avait suivi un endoctrinement « juridique » pour utiliser notre justice contre nous et j’imagine d’ailleurs mieux ce que Fanny Truchelut a dû ressentir et quel calvaire elle a dû subir suite à ses quelques mots qu’elle a prononcés devant une soldate de l’islam politique.

Pendant ce temps, la jeune femme, une femme plus âgée et une autre voilée l’ont rejoint… et tout ce beau monde me conspuant, la plus âgée, non voilée commençant à m’asséner des coups (quand je lui ai dit ce que je pensais de son prophète et de son horrible dieu), ah la paix et la tolérance de l’islam, je la pratiquait en temps réel… Enfin quand j’ai eu à nouveau l’occasion de redire ce que je pensais de leur prophète, le « médecin » me flanqua un coup de genou dans mon bas ventre (discret et peu visible) sans compter l’agression de la plus âgée… J’ai alors menacé d’appeler la police… ce qui les a calmés quelques secondes… les légendaires paix et tolérance de l’islam, je les ai vécues et je n’en suis que plus convaincu…

Ils m’ont regardé, pendant que j’appelais, tout en me défiant et j’ai effectivement appelé la police.. qui m’a répondu au bout d’une minute… Un peu plus tard, le barbu « médecin » (donc selon son comportement, à l’antithèse du calme et de l’humanisme) remit son visage à 10cm du mien, m’invectivant et me bousculant…

J’ajouterai qu’aucun attroupement n’a eu lieu et que dans ces moments là, on se sent très vite seul et non soutenu.

La où cela devient pénible et symptomatique est que la police ne s’est pas déplacée, mais a bien pris mes coordonnées et m’a demandé d’appeler les vigiles pour que ceux-ci m’escortent à l’extérieur au cas où, et là j’ai vu arriver le barbu, qui s’était éclipsé entre temps, avec un vigile… mais j’étais devenu le méchant, le raciste, menacé de poursuites judicaires,de garde à vue (par le vigile), etc… Comme si critiquer l’islam et ses « trop » fervents adorateurs (prêt à menacer, frapper voire tuer au mépris de toutes les lois pour défendre leur obsession mentale inculquée) était du racisme, le vigile m’a rappelé que le magasin était sous surveillance caméra, et que bizarrement, lui n’avait rien vu , ni ses collègues… Très clairement le vigile m’a fait comprendre par son discours qu’il était absolument du côté du barbu.

Si cette histoire devait se poursuivre, ou si je devais me retrouver dans une embuscade plus tard, je demanderai la saisie des bandes… Si je suis toujours vivant (car les menaces de ces gens là sont toujours sérieuses, la longue liste des égorgés, explosés de par le monde pour s’être un tant soi peu opposés à la religion de paix et d’amour est là pour le prouver…)

Second acte… Le calme (je suppose) revient, et je peux partir et continuer mes courses, mais le vigile et deux de ses collègues m’attendent à la sortie des caisses, pour me faire la morale, me menacer de plainte pénale pour racisme (visiblement pour tout ce monde l’idée Islam ou musulman = race est une évidence) et surtout me dire que celui là (il a dit cette famille) était encore calme, mais que d’autres (familles) « m’auraient planté un couteau » dixit le vigile , ce qui implicitement veut dire qu’il les considère intolérants et extrêmement dangereux ce qui reste des plus contradictoire pour quelqu’un qui en plus a défendu le barbu et me menace moi …… tout en rajoutant qu’il aura des témoins… contre moi !

Ceci n’est qu’une pièce supplémentaire à la longue liste des renoncements de nos sociétés face à cette idéologie primitive agressive, intolérante et obscurantiste au dernier degré, et au nom de laquelle l’agresseur islamique retourne nos propres lois, pour nous paralyser, nous interdire toute rébellion, et détruire ainsi peu à peu le socle de nos civilisations . Nous émasculer avec le consentement de nos élites !

La réaction de ce barbu (un médecin comme lui, « dieu » m’en préserve, je précise que j’ai déjà eu à faire à des médecins musulmans, sans aucun souci particulier et avec des relations amicales) est typique, l’agression est immédiate, la menace instantanée (religion de paix, d’amour et de tolérance, visiblement), et si l’on ose parler, se défendre, insinuer devant ces gens là (car tout autre terme nous mène devant les tribunaux) que l’islam est mauvais (extrêmement d’ailleurs), nos lois sont là pour nous l’interdire et nous punir nous, pas eux…

Nos sociétés sont purement et simplement métastasées par ce cancer des plus virulents et nos dirigeants, journalistes et juges ne font qu’idéaliser et favoriser sans la moindre idée de ce qu’ils font, une société ou encore un « vivre ensemble » impossible devant ce qui est un terrorisme destructeur.

J’imagine ce que sera la société dans 5 ou 10 ans avec la multiplications rapide de ces obsédés façonnés au-delà des limites de la pure folie religieuse, dans les mosquées que nous leur laissons implanter et autres écoles coraniques laveuses de cerveau… Il sont et seront si calmes et tolérants, que nous devrons marcher à l’ombre et masquer nos pensées et veiller à nos moindres gestes sous peine de sanctions à la moindre incartade !  Je pense que le Pakistan et sa loi sur le blasphème est une bonne photographie de notre futur proche ou encore l’Égypte dans la peau d’un Copte !

Bien à vous

Jack Lucent

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

francis CLAUDE 07/07/2011 14:47



ce monsieur Jack Lucent  aeut beaucoup de chance, chance que les compatriotes(ou Français de papiers) ne viennent pas a la rescousse du taliban car la je ne donnait pas cher de sa peau quand
nous savons que ces gens la tirent a balles réelles a l'arme de guerre sur nos forces de l'ordre imaginons le sort de Mr tout le monde...



Marie-Claire Muller 06/07/2011 17:07



Ce que Jacques Lucent a subit beaucoup de nos concitoyens le subissent et n'osent en parler par crainte de n'être pas entendu ou pire comme ce fut le cas d'être accusé par ceux qui devraient
pourtant les défendre(Marie-neige Sardin)Là nous sommes vraiment seuls comme le dit Jacques ou Marie-Neige ou Madame truchelut qui ont payé leur (audace ) a sortir du rang et ceci se passe dans
tous les Pays atteints par les métastases de ce cancer nommé islam comme l'a dit ce Monsieur.


Pourtant oui pourtant il faut continuer à se battre c'est ce que font  des résistants courageux comme Geert Wilders(condamné à mort par les fous de Dieu,et condamné automatiquement pour
racisme par des juges politisés


Sur l' acquittement de Geert Wilders
par Bat Ye'or5 juillet 2011 à 05h00Imprimer Envoyer Commentaire RSSPartager Partager
L'acquittement de Geert Wilders a une signification plus profonde pour l'avenir de l'Europe qu'il n'y paraît au premier regard. Comme Geert Wilders a dit: c'est une
victoire pour la vérité. Mais qu'est-ce que la vérité signifie dans la politique internationale? N'avons-nous pas vu que dans l' Eurabia " les mots justice et paix" sont
travesties comme" soumission à l'injustice et le terrorisme?" Ici, on a besoin de connaître le vaste système de mensonges répandus à tous les niveaux politiques et culturels dans l'
Eurabia,et  de comprendre la révolution copernicienne réalisé par Geert Wilders. Une victoire réalisée par un seul homme désarmé, sans cesse menacé de mort et dont la seule
défense était son engagement courageux et inflexible de dire la vérité. Une vérité enterrée par l'ensemble du système transnational et international Eurabian créés depuis les années
1970.
Imposé aux Européens par des réseaux contrôlant un tel système et émanant de la Commission européenne dont les maîtres ne sont autres que les dirigeants politiques des
gouvernements européens. L'UE, un mastodonte structuré de kafkaïens, consommant des sommes astronomiques, permettant souvent aux dirigeants européens de  mettre en œuvre une
politique autoritaire échappant à la sensibilisation des gens. Les rivalités pour le pouvoir, les ambitions, l'idéologie, de s'opposer des eurocrates, à ceux qu'ils appellent
dédaigneusement «racistes, populistes, xénophobes» les opposants à leur idéologie mondialiste islamophile. Pourtant, il y a plus que la politique habituelle dans ces
affrontements. Il ya ce que Wilders appelle: la vérité, un élément humain moral.
Pour comprendre l'immense révolution réalisé par Geert Wilders, on doit réaliser que la pierre fondatrice de l'esprit Eurabian se composent de deux principes énoncés à l'article
22 de la Déclaration du Caire sur les droits de 1990 l'homme en Islam:

    a. Chacun a le droit d'exprimer librement son opinion de telle manière que ne serait pas contraire aux principes de la charia.

    b. Chacun a le droit de défendre ce qui est juste, et de propager ce qui est bon, et mettent en garde contre ce qui est mal et le mal selon les
normes de la charia islamique.
L'Europe, tout en prétendant défendre les droits humains a, en effet, adopté ces principes et obéit à la loi fondamentale de la dhimmitude:les dhimmis sont interdits sous peine
de mort de propager des idées considérées comme hostiles à l'islam. Qadi 'Iyad (d. 1149), le fameux imam andalou, auteur prolifique et érudit, a décrit explicitement le
blasphème. Elle consiste à maudire Mahomet, lui reprochant d'attribuer  l'imperfection à lui et à sa religion, que ce soit sous la forme d'une malédiction, le mépriser ou le
rabaisser ou le calomnier. Il a déclaré que tout Juif ou chrétien qui vilipenderait le Prophète doit être décapité ou brûlé, à moins qu'il se convertisse. Sous la
pression de l'Organisation de la Conférence islamique,l' Eurabia a adopté ces règles de blasphème islamique.
L'attitude de dhimmi qui s'est développé chez les intellectuels européens, les politiciens et le clergé exige que le public occidental doit se conformer à l'une des règles
fondamentales de la dhimmitude: l'interdiction expresse pour les chrétiens et les juifs de critiquer l'histoire islamique et la doctrine. Cela signifie que la charia a été imposée
aux Européens par leurs dirigeants dans leurs propres pays soumis à l'Islam. Pas étonnant que depuis les années 1970 les eurocrates censurent toute critique du djihad et a le droit
d' incriminer Israël à exister comme une agression, les guerres et le déclenchement du terrorisme. Le déni de la tendance djihadiste actuelle en Europe, sa conformité aux lois 
de la charia en poursuivant et punissant ses propres citoyens pour les critiques, constituent des questions fondamentales du  procès de Wilders. En les exposant, il a renversé
la politique de l'UE.
Dans cette lutte formidable pour la vérité, Geert Wilders n'est pas le seul. Beaucoup ont sacrifié leur position et leur réputation, de nombreux désespérés comme le
sociologue Jacques Ellul (d. 1994) qui a vu le retour du nazisme en une machinerie déguisant son autoritarisme fasciste et l'antisémitisme par les mots «la paix, la justice, l'amour, les droits
humains». Chaque combat dans leur propre pays  par wilders et ses partisans courageux,contre leurs dirigeants dhimmis peut il réussir à amener une certaine moralité
dans une politique sordide de mensonges, de corruption, de haine et de lâcheté? Ou cela se pourrait-il que le succès de la vérité soit juste un moment de lumière et d'espoir avant
d'être écrasé? Est-ce que les musulmans eux-mêmes profiteront de cette occasion offerte par les sacrifices de Wilders et des jeunes militants anti-racistes pour la liberté
d'expression, à réfléchir sur leur propre histoire d'une longue djihad génocidaire sur quatre continents avec son cortège d'asservissement et de dépossession de la population? Nous
sommes en attente de les entendre reconnaitre que l'idéologie jihadiste est criminel et que la dhimmitude est une oppression déshumanisante.
Maintenant, le monde voit la persécution fanatique et révoltante de Coptes et des autres chrétiens dans les pays islamiques, et la haine génocidaire jihadiste contre
Israël. Maintenant, les juifs, chrétiens, hindous et autres victimes des guerres islamiques, qui ont souffert de dépossession, de l'apartheid, les déportations, les humiliations, les
enlèvements d'enfants - les crimes perpétrés a dans le contexte d'une dhimmitude totale - espèrent une réconciliation qui ne peut venir que des musulmans accusant une idéologie
suprématiste criminelle et son rejet.
Rubriques connexes: Bat Ye'or recevoir les dernières nouvelles par courriel: abonnez-vous à la liste de diffusion gratuite Hudson New York


Sur l'Observatoire de l'islamisation



Nancy VERDIER 06/07/2011 15:58



Merci pour ce témoignage. La tolérance de nos sociétés signera notre perte à tous. Être tolérant, ne veut pas dire, être tolérant à la barbarie. Est-ce raciste de dire que nous savons faire la
différence entre un religieux et un barbare, entre une religion conforme à notre humanisme et une barbarie importée du désert ??
Il va falloir mettre le gouvernement au pas, ou changer de gouvernement, de Constitution, bref changer de mode de fonctionnement face à cette barbarie. Nos vies sont en danger. Il est clair que
Etat UMPSVert n'a aucune considération pour notre existence....