Comment toute critique de la charia est interdite à l’ONU

Publié le 3 Janvier 2012

Signalé par Catherine Ségurane

La moindre critique de l'islamisme ou de la charia et toc toc toc ... le marteau du président de séance s'abat, l'orateur se fait couper le sifflet, et la parole est passée au représentant de tel ou tel pays musulman qui interdit toute critique sous prétexte d'islamophobie.

De la sorte, impossible de critiquer la lapidation, les amputations. Impossible de faire observer que la supposée déclaration islamique des droits de l'homme est incompatible avec la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Il faut le voir pour le croire ... regardez cette vidéo.

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

island girl 04/01/2012 01:46


L'ONU  étouffe la vérité...encore une organisation de laxistes hypocrites!

Rita 03/01/2012 12:16


1. ONU devrait être abolie, et même poursuivie devant des tribunaux, car elle n'est plus qu'une propagande CONTRE le vrai droit de l'homme.
2. Elle est complice (même motivation) aux meurtriers, lapidations, pédophilie et autres crimes contre l'humanité commis dans le nom de l'Islam
3. Tous les gens "normaux" devraient accepter l'accusation de "l'islamophobie" come compliment. Elle est une arme inventée par les frères musulmans et Co qui ne méritent que le mépris du monde
entier.

Gerco 03/01/2012 11:07


Seuls les naïfs doivent être étonnés ou surpris. Le déclaration universelle des droits de l'homme ne peut être acceptée par l'islam. Le 19 février 1978 l'ayatollah Khomeyni dans son discours
omettait le mot "universel" et déclarait "La déclaration des droits de l'homme existe seulement pour tromper les nations". Le 7 Décembre 1984 le représentant de l'Iran Saïd
Rja'i-Khorasani déclarait à l'ONU "La déclaration univeselle des droits de l'homme .....ne peut pas être appliquée par les musulmans.....Mon pays n'avait par conséquent pas hésité à violer
ses prescriptions"(pour plus de détails : cf.Pierre-André TAGUIEFF, Israel et la question juive (Ed. Les provinciales). C'est ce laisser faire, cette complicité, qui conduisent à la
situation actuelle. situation malheureusement irréversible.

francis Claude 03/01/2012 10:39


Il est bien clair que pour ceux qui n'ont jamais entendu parlé de l'organisation des droits de l'homme, n'est qu'un ramassi de doux réveurs pour 1 tier et de profiteurs de notre connerie pour les
2 autres tiers.lorsque vous entendez les interventions des représentants des pays islamistes vous ne pouvez comprendre qu'une telle mauvaise foi ne peut etre conbatue que par les armes, regardez
le chantage de l'autre guignol d'iranien qui balance des missiles pour faire plié le monde civilisé il y a longtemps que si Busch (que je n'aime pas particuliérement)été encore la les bateaux de
l'enturbané seraient au fond du detroit