Communiqué de Christine Tasin de Résistance Républicaine.

Publié le 23 Juillet 2010

 

Résistance RépublicaineLa tâche qui nous attend est importante et va nécessiter tous nos efforts, la réussite de l'apéritif républicain du 4 septembre, 140ème anniversaire de la troisième République qui nous a donné la loi de 1905. 


En attendant, n'oubliez pas de manifester l'importance de la République et de nos valeurs héritées de 1789 en pavoisant le 14 juillet, en vous retrouvant devant les Mairies... bref en rappelant à nos élites, à vos voisins, à vos amis, à votre famille... que la France mérite autre chose que de voir la Marseillaise sifflée ou son drapeau brûlé et que vous êtes déterminés à réagir.

 

C'est aussi le message que nous donnerons avec l'apéritif républicain du 4 septembre, ne perdez pas une occasion d'en parler, de demander à ceux que vous croisez de s'y joindre, de s'y inscrire et conseillez-leur de réjoindre Résistance républicaine, plus nous serons nombreux, plus les groupes locaux seront efficaces, moins vous vous sentirez seuls et plus nous constituerons un groupe de pression efficace qui devra être écouté et pris en compte.

 

Je vous rappelle aussi que le mot d'ordre du 4 septembre est "non à la charia" et pour ceux qui nous accusent de voir le mal là où il ne serait pas, je les invite à méditer ce que le grand ami de Martine AubryAmar Lasfar, le recteur de la mosquée de Lille, un des meneurs de l'U.O.I.F, disait déjà en 2003 dans une interview au Parisien :

          La loi française ne reconnaît pas la communauté, seulement la citoyenneté. Dans l'islam, la notion de communauté est très importante, car reconnaître la communauté c'est reconnaître les lois qui la régissent. Nous travaillons à ce que la notion de communauté soit reconnue par la République. Alors nous pourrons constituer une communauté islamique appuyée sur les lois que nous avons en commun avec la République, et ensuite appliquer nos propres lois à notre communauté

           Comment dire plus crûment que depuis des années les responsables du culte musulman visent à instrumentaliser les lois de la République pour mieux installer les leurs et constituer, comme en Angleterre, des tribunaux islamiques, renonçant ainsi à la justice pour tous, à l'égalité pour tous et à la liberté pour tous et, surtout... pour toutes ! 

 

Et nous laisserions faire cela ? Et nous serions complices de cette ignominie, de cette trahison ? Jamais.

 

En complément, une video fort intéressante...

 

             Pour rejoindre cette association en dehors de tous engagements politiques par ailleurs, contactez Résistance Républicaine.fr ou l'un de ses responsables. Sur la région Paris-Ouest, (92, 95, 78) c'est Monsieur Gérard Brazon du Blog Puteaux-Libre contributeur à Riposte Laïque.

Christine Tasin

Présidente de Résistance Républicaine

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

carlesen 18/08/2010 07:08



Cher Monsieur Brazon,


Vous écrivez "La Laïcité est notre crédo. Rien de plus mais rien de moins."


J'ai envie de répondre non.


Non car la laïcité ne suffira pas à contrer efficacement l'avancée en France de l'islam. On peut même dire que la laïcité et les droits de l'Homme favorisent grandement le développement de
l'islam en France. Nous savons tous que l'islam n'est qu' une doctrine totalitaire anti-laïque, anti-démocratique maquillée en religion mais la majorité des gens considérent l'islam comme une
religion et rien qu'une religion qui de ce fait bénéficie de la liberté de culte privé et publique reconnue par notre constitution d'où l'exigence des musulmans de construire des mosquées qui est
parfaitement justifiée pour autant que la loi de 1905 soit respectée ce qui n'est bien sûr pas le cas pour beaucoup de mosquées non pas à cause des musulmans mais de nos maires dhimmis.


Combattre l'islam en s'appuyant uniquement sur la laïcité n'aboutira pas avant d'avoir convaincu les masses que l'islam n'est qu'accessoirement une religion et cela prendra une génération. Il
faut mener ce combat mais savoir que ce sera un combat à long terme. Mais dans 25 ans la Francarabia sera une "République" islamique. Alors que faire?


Dans le combat à court terme pour notre survie il faut mener le combat sur un plan juridique, ne pas attaquer l'islam mais sa loi: la charia
qui est juridiquement en opposition frontale avec nos lois nationales ou même européennes.


Un grand projet international nommé  Alliance "Stop à la Charia" est actuellement développé à partir de la Charte de l'Alliance dont on peut prendre connaissance à cette
page: http://allianceffl.wordpress.com



JeanPhilippe 17/08/2010 18:39



Bonjour J ai écouté avec beaucoup d'intérêt l'interview très bref de CH Tasin


puisque comme tout journaliste le questionneur discourait ! 


Je n'ai jamais voté le Pen mais j'ai toujours pensé que sur l'immigration il avait raison et que le regroupement familial mis en place par Giscard et Chirac sont à l'origine de tous nos maux . Je
vois que ceux qui a l'époque nous traitaient de fasciste se réveille un peu tard ...sont ils crédibles toute la question est la parce que si nous voulons que les choses changent face à l Islam
conquerant il est inutile de compter sur la gauche surtout sur Mme Aubry dont le mari est un musulman actif et conquerant! Il faudra donc revoter Sarko et pactiser avec le FN sinon ce sera
l'echec avec en prime une immigration encore plus envahissante


Alors qu'en dites vous??? Merci Mme la Présidente de votre réponse



Gérard Brazon 17/08/2010 19:09



Résistance Républicaine voulue par Christine Tasin prend de l'ampleur. Ce blog comme ceux des sympatisants va prendre des coups. Nous allons voir affluer les biens-pensants, les pseudos
intellectuels, les bobos gauchos, les moues du genoux mais qu'importe, ils n'empêcheront pas que ce mouvement est en marche. Leurs discours de pacifistes des années trente ne sera plus
entendu. La dictature de la bien pensance est à bout de souffle. C'est leurs protégés, qui par leurs demandes excessives, sont les auteurs de cette prise de conscience.  Il faut
résister à l'islamisation de notre pays. La Laïcité est notre crédo. Rien de plus mais rien de moins.