COMMUNIQUE DE PRESSE de Jacques MYARD - Victime d'insultes racistes à Sartrouville.

Publié le 4 Juin 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE de Jacques MYARD

 

Député Sortant, Maire de Maisons-Laffitte

 

3 JUIN 2012 

A/S : Incident de campagne , Sartrouville marché des Indes , 30 mai 2012 

Certains d'entre vous m'ont fait part de leur soutien à la suite d'un incident de campagne survenu sur le marché des Indes à Sartrouville le Mercredi 30 Mai 2012 , afin que les choses soient claires je prends la liberté de vous préciser les faits . 

Dans le cadre de la campagne des législatives Mercredi dernier je me suis rendu sur le marché des Indes en compagnie de Jacky Colonges , maire- adjoint de Sartrouville , Moïse Bangoura et Jean-René Clausier , conseillers municipaux de Sartrouville . Arrivés à 11 H nous garons la voiture et commençons à parler de manière très conviviale avec des passants et riverains , au bout de quelques minutes un jeune adulte en djellaba conduisant un scooter s'approche de nous et nous invective :

" Vous n'avez rien à faire ici , ici c'est une terre arabe , c'est une terre appartenant aux musulmans , ce n'est pas une terre française , . Vous êtes des racistes , des sionistes , vous devez partir ."

Il ajoutait à l'adresse de ceux qui me serraient la main " Ne lui serre pas la main il fait voter des lois contre les Arabes - allusion directe à mon action pour interdire le niqab ou la burqua - , si tu la lui serres la main je viendrai te bruler " 

Après un essai pour essayer d'établir un dialogue , mais en vain , nous avons continué à distribuer notre journal de campagne , cet individu continuant à nous insulter , à nous invectiver et à menacer les commerçants qui nous faisaient bon accueil ; de plus il insulta Moïse d'origine africaine en le traitant d'esclave.

Il convient de relever que nombre de personnes d'origine maghrébine baissaient les yeux face à ses invectives et menaces , à l'évidence elles avaient peur !

A aucun moment nous n'avons répondu à ses provocations , tant il est vrai qu'il recherchait l'affrontement , mais bien évidemment il n'était pas question de céder face à cet individu. A 12 heures après avoir distribué plus d'une centaine de journaux , nous sommes repartis suivi par cette personne qui continuait à vociférer. 

Il allait de soit que nous ne pouvions laisser passer ces menaces et ces propos qui s'inscrivent dans les dérives communautaires islamistes radicales indamissibles sur le territoire national !

Nous avons en conséquence porté plainte ; grace aux indications fournies aux service de police , l'individu a été arrêté le soir même , le lendemain nous l'avons formellement reconnu.

Le parquet l' a présenté au tribunal en comparution immédiate , l'avocat de la défense a demandé un renvoi du procès au 15 juin , renvoi qui a été accordé par le tribunal , mais il a été incarcéré .

Je tiens à remercier vivement les services de police de Sartrouville qui ont agi rapidement et surtout avec une grande compétence pour éviter tout incident lors de l'interpellation  

J'entends bien évidemment continuer à me rendre dans ce quartier où je suis allé à de très nombreuses reprises. Il n'est pas question qu'un quartier de la circonscription me soit interdit par quiconque !

Jacques MYARD


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Claude Germain V 06/06/2012 09:02


Monsieur Myard ,vous etes je presume complice de ceux qui par le passé n'ont jamais protesté pour laisser les portes grandes
ouvertes a la racaille ,car cela continu bien sur ,pour preuve (LE PAYS-BASQUE MORT ETHNIQUEMENT , CIVILISATIONNELLEMENT ,CULTURELLEMENT ENVAHI PAR DES HORDES
RACAILLEUSES ,MORT AVANT 10 ANS ,AVEC LA COMPLICITE DU maire d'Anglet ,de Biarritz et de Bayonne + les promoteurs voyoux + des quantités de maires de petites communes Basques qui vendent le sol a
des promoteurs qui n'ont rien a fiche sur la Cote Basque ,pas de travail ,donc pas de besoins .LE SEUL BUT DE CES GENS LA EST D' ERADIQUER LE PROBLEME BASQUE PAR DE LA RACAILLE DE SUBSTITUTION.
VOILA COMMENT ON DETRUIT DOUCEMENT L 'AME D'UN PEUPLE ) Il existe bien sur des associations parjures locales qui participent a cette destruction.


Alors apres cela pourquoi se plaindre ................................

Marie-claire Muller 04/06/2012 21:20


Il faut comme les identitaires continuer à résister malgré les menaces!si nous montrons notre peur ces décérébrés vont penser que nous sommes lâches,aussi lâches que les élus qui cédent à leurs
revendications pour avoir la paix sociale ce qu'ils n'obtiendrons pas


" VOUS AVEZ VOULU ACHETER LA PAIX AU PRIX DU DESHONNEUR VOUS AVEZ LE DESHONNEUR ET VOUS AUREZ LA GUERRE!!"(Winston Churchill)


Les identitaires font du bon boulot à Mérignac comme ils l'avaient fait en Bretagne chez le premier des ministres qui n'est pas un héros:BRAVO LES PETITS!!!!!!!!


Mérignac : Les identitaires apposent leur propre signalisation



Réactions
(2)







Share on
facebook Share on
print Share on
email Share on
twitter More Sharing Services 1


04/06/2012 – 08h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) – Le congrès de l’association des musulmans de Mérignac (Gironde) avait provoqué la polémique, avec le souhait des organisateurs d’inviter le très
controversé Hani Ramadan, prêcheur favorable à la pratique de la lapidation.


Afin de protester contre la tenue de cette réunion, le Bloc Identitaire Aquitaine a apposé dans la nuit de jeudi des
plaques de rue factices « Avenue de l’amputation » ou encore « Avenue de la lapidation ». Pour ces militants connus pour leurs actions coup de poing, cette action humoristique vise à «
honorer certaines pratiques ou règles courantes dans les pays musulmans ». Pour aider à une meilleure compréhension, un texte explicatif est inscrit sur les plaques…









[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve
de mention de la source d'origine [http://fr.novopress.info/]


 

Epicure 04/06/2012 17:43


Comment!? Les flics ont osé???????


Il va être "admonsté" par Taubira!