Communiqué de Résistance Républicaine envers les associations musulmanes

Publié le 13 Avril 2012

Communiqué de Résistance Républicaine

Résistance républicaine.

101    avenue du Général Leclerc, 75685 Paris cedex 14

resistancerepublicaine@yahoo.fr

 

Objet : Marche du 15 avril contre le radicalisme islamique

A l’attention de

- Conférence des imams de France

                          - Union nationale des enfants des anciens combattants français musulmans

- Institut des peuples

                         - Changeons de regard

 

Et les autres associations qui soutiennent la marche

                                                              Madame, Monsieur,

Vous faites partie des organisateurs de la marche du 15 avril et nous ne pouvons que vous en féliciter. Notre association défend en effet la laïcité et la République et nous avons vu avec plaisir que vous vous recommandiez de ces deux éléments clé de notre constitution, de notre tradition politique, et de notre sacré.

 

Nous aimerions savoir si vous accepteriez de nous rencontrer pour travailler de conserve à la défense de la laïcité et de la République en relevant ce qui dans le Coran, dans la Sunna, dans la vie de Mahomet et dans les Hadiths ne devrait plus être célébré, enseigné et transmis en France car incompatible avec la loi française. Il devient urgent que nous nous mettions d’accord sur ce corpus qui serait à rendre public, si vous souhaitez vraiment que l’on puisse faire une distinction entre islam et islamisme.

 

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations républicaines.

Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

23bixente23 15/04/2012 04:44


c'est bien joli, de vouloir réformer l'islam en en retirant les éléments les plus inacceptables d'un point de vue de laïque occidentale, mais à mon avis c'est peine perdue, un peu comme vouloir
sauver un doigt sur une main gangrénée...


tous ces réformateurs semblent oublier que le problème islamique ne vient pas uniquement des textes, bien que ceux-ci soient en effet à la source de tout bien évidemment, mais aussi de
l'Histoire de l'islam: depuis le début, via mahomet et sa clique de tarés, l'islam a été contruit et voulu comme il est, à savoir violent, total, totalisant,
totalitaire, intolérant, conquérant, mysogine, raciste, et j'en passe. d'ailleurs les haddits ne sont fondamentalement que les récits, réels ou inventés (s'agissant des "miracles" de mahomet...),
de la vie de mahomet et de son gang; vouloir les expurger de leur contenu débilisant revient ni plus ni moins à vouloir trafiquer l'Histoire, pour des raisons idéologiques... pas terrible, non ?


 


de plus à mon sens ça ne fera que renforcer les arguments des connards qui enseignent que la Bible a été trafiquée, car là, il y aura de façon indiscutable "tripatouillage" de leurs texstes
sacrés ! ça risque donc selon moi de produire l'inverse de l'effet recherché, en précipitant encore davantage de musulmans tièdes dans les bras des islamistes hardcore qui auront
alors le beau rôle de se prétendre les seuls détenteurs de la "vérité" islamique originelle (et pour le coup, ils n'auront pas tort !)...


ceux qui s'imaginent que les musulmans laisseront leurs textes sacrés se faire charcuter pour des raisons de "bien-pensance" (donc aussi quelque part pour faire plaisir aux Occidentaux) se
plantent ! et je les comprendrais (les musulmans) totalement sur ce coup: imaginons de gros blaireaux voulant réformer la Bible, en enlevant les batailles de l'Ancien testament, trop violentes,
ou encore tout ce qui a rapport à la crucifiction de Jésus, car trop gore. croyez-vous que les chrétiens sincères et engagés (j'exclus donc de fait et immédiatement les "chrétiens du dimanche",
dont la vie spirituelle se limite à aller à l'église/au culte le dimanche matin par exemple: eux n'y verront sans doute guère d'objections...) accepteraient cela ?! NON, mille fois NON !


le même argument est applicable aux autres religions, du moins toutes les religions se basant sur des textes sacrés: judaïsme, hindouisme, etc etc.


au final, ce qui ressortira d'une telle démarche est une nouvelle religion, ni plus ni moins, dans la mesure où les préceptes fondamentaux d'une religion auront été changés. je
me doute bien que les laïques et athées purs et durs auront par définition un peu voire beaucoup de mal à comprendre mon discours. pourtant, il serait bien qu'ils réfléchissent un peu à ce que je
viens d'écrire, car quand on voit les réactions du monde musulman par exemple pour quelques dessins (même par hardcore) de mahomet (même pas d'allah...!) que la plupart des musulmans en colère, de leur propre aveu, n'ont même pas vu, je vous laisse imaginer leur réaction face à des tentatives de modifications de
leurs textes sacrés.......................................................


franchement, je suis convaincu que le problème avec l'islam, ce n'est pas quelques textes ou extraits, non. le problème, avec l'islam, c'est
l'islam lui-même. chercher à le trafiquer ou l'éducolorer est une perte de temps, illusoire, mais surtout dangereuse pour tout le monde en raison des conséquences
violentes directes qui ne manqueront pas d'en résulter. face à un cancer fasciste tel que l'islam, la seule solution, c'est de faire comme avec tous les autres fascismes: le combattre,
le combattre, et le combattre, jusqu'à la victoire d'un des deux camps.


pensez-vous qu'il serait possible de laisser le nazisme prospérer en paix à condition qu'ils expurgent "mein kampf", qu'ils lâchent la grappe aux Juifs et aux autres "untermensch", bref qu'ils
renoncent à toutes ces "petites" choses qui comptent tant à leurs yeux ? non ? alors pourquoi attendez-vous cela de sa grande soeur religieuse appelée "islam" ?!


 


à ceux qui diront que j'exagère en comparant l'islam au nazisme, je répondrai simplement qu'ils n'ont qu'à lire le coran et les haddits, et les comparer aux écrits nazis genre
"mein kampf".


ils devraient aussi ouvrir quelques livres d'histoire et s'intéresser à l'histoire de l'islam dans le monde.


enfin, pour être bref mais péremptoire, ils n'ont qu'à comparer le nombre de morts estimés pour le nazisme (env 55 millions dont 6 millions de Juifs), ou encore le communisme (env 100 millions),
avec les estimations faites suites aux guerres, conquêtes et gouvernements islamiques: le nombre est difficilement imaginable tant il est élevé, d'après ce que j'ai pu en lire des récits
provenant de sources islamiques donc difficilement soupçonnables d'exagérations à des fins anti-musulmanes...; la seule différence, importante certes, entre l'islam et des régimes tels que le
nazisme, est leur"durée d'action": bien évidemment, l'islam a env 1400 ans, alors que la "durée d'action" du nazisme est d'env 15 ans (1930-45), celle du communisme d'env 100 ans (depuis
1917). alors oui, bien sûr, 55 millions de morts sur 15 ans pour les nazis, c'est très fort, et il est bien possible que si le nazisme avait duré 1400 ans, le nombre de morts dépasserait celui
des victimes de l'islam en 1400 ans. ok, mais est-ce une raison pour tolérer l'idéologie islamique ? j'en doute...!!


enfin, je leur dirai à nouveau d'ouvrir quelques livres d'histoire plus récente, ou, s'ils préférent, de faire quelques recherches sur le net (youtube par ex a d'excellentes vidéos sur le sujet), et de s'intéresser aux relations entre le 3ème reich et le monde musulman durant la
guerre, ainsi qu'à ce qu'hitler et ses sbires pensaient de l'islam (en gros, la seule religion acceptable car totalement compatible avec les principes et idéologies nazis), et,
réciproquement, où sont situés actuellement les pays dans lesquels "mein kampf" est non seulement en vente libre mais aussi un
best-seller...


après qu'ils aient fait toutes ces recherches, ces gens-là pourront venir me faire des reproches pour ma comparaison islam/nazisme, si le coeur leur en dit encore...!