Communiqué: la censure de Minurne est patente. Rien pour justifier son interdiction.

Publié le 10 Décembre 2014

Le site Minurne a été interdit de diffusion. Minurne est donc censuré !

 

Minurne

Le mercredi 3 décembre 2014, le blog d'opposition et de réinformation MINURNE-RÉSISTANCE a été fermé.
  

À huit heures, un lieutenant de police a fait irruption chez le prestataire et exigé la fermeture immédiate de l’accès à MINURNE-RÉSISTANCE. Pas d'avertissement préalable par courrier, mail ou téléphone.

Aucune référence à un texte pénal ou civil, aucune notification de décision de Justice, aucune mention de procédure judiciaire. 

 

À ce jour, 8 décembre 2014, aucun motif valable n'a été communiqué justifiant cette censure.

 

Cette décision arbitraire rappelle les heures les plus noires de notre histoire : sous l'Occupation, l'Ordonnance du 10 janvier 1943 stipulait qu'était « défendue toute publication nuisant au prestige du Reich, préjudiciable à l'ordre et au calme ». 

 

Comme sous Vichy, ce sont en France, aujourd'hui, les subventions de l'État qui équilibrent les comptes d'exploitation de nombreux journaux et organes de presse, lesquels, en contrepartie, s'abstiennent de toute critique virulente.

 

Va-t-il falloir que les journalistes fournissent des preuves de leur soumission à l'idéologie dominante, se conformant aux diktats du « politiquement correct » et de la bienpensance pour pouvoir s'exprimer ? Comme il fallait prouver dès 1940 son absence de sang juif ?

 

VA-T-IL FALLOIR QUE LA PRESSE D'OPPOSITION CHOISISSE ENTRE LA COLLABORATION ET LA CLANDESTINITÉ ?

 

MINURNE-RÉSISTANCE appelle tous les patriotes à le soutenir par tous les moyens afin d’obtenir la réouverture immédiate du site et le respect des droits fondamentaux d’expression et d’opinion.

 

LE COMITÉ DE RÉDACTION

 

Pour mémoire, voici un extrait de la Charte de MINURNE-RÉSISTANCE.

 

MINURNE-RÉSISTANCE est un site indépendant de tout parti politique, de toute religion, de toute idéologie, de toute obédience et de tout groupe de pression.

Il défend les valeurs humanistes, démocratiques, républicaines et laïques, dans l’esprit des institutions, de l'histoire et des traditions de la France.

Il a pour vocation d’apporter un éclairage original sur les informations politiques, économiques, sociales et sociétales, dans un esprit libre et objectif, sans tabou, autocensure, ni contrainte du politiquement correct.

Ce site est placé sous la protection de l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, de l’article 10 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme et de l’article 10 de la Convention de Berne.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Fascisme-socialiste français

Commenter cet article

ESSYLU 11/12/2014 20:02


1° Les articles de Minurne ne font qu'exposer des réalités,  si ce type de site est fermé il ne restera plus que la reconstitution  des commandos Delta pour s'exprimer


2° Le lieutenant de Police semble ignorer qu'il avait l'obligation légale de refuser d'exécuter un ordre illégal, d'ailleurs un des derniers articles publiés sur Minurne dévoilait la lettre de
doléances de 4 commissaires de Police qui entre autres s'étonnaient que la police soit mal aimée par les français, en commentaire j'ai rappelé son comportement inacceptable  lors de la manif
pour tous et le deux poids deux mesures du traitement entre identitaires et  antifas outre chances pour la France

Ronaldegaule 11/12/2014 14:10


C'est Ronald "de la gaule" ( un gaulois quoi !)


C'est pourquoi je n'arrive pas à imaginer qu'un site comme MINURME-RESISTANCE, puisse optempérer sur une simple injonction.....verbale d'un représentant sans POUVOIR !


La carrière d'un fonctionnaire est incompatible avec la désobéissance au "POUVOIR", mais l'abus d'autorité est lui, condamnable ! alors ? cherchez l'erreur !!

L'EN SAIGNANT 11/12/2014 10:42


OUI Ronaldegaulle mais depuis que beaucoup en parlent ... On attend toujours celui qui enfin, va se décider à passer à l'acte ...!.

Ronaldegaule 11/12/2014 10:35


Ce n'est pas seulement scandaleux, c'est incompréhensible ! Comment un "sbire" du pouvoir peut-il interdire quoi que ce soit, sans aucun document juridique officiel ?


Il suffit de porter plainte contre ce personnage, pour abus de pouvoir, pour connaître le pourquoi du comment, NON ?

Aaron 10/12/2014 19:39


Sans notification officielle et préalable cela paraît très étonnant et de plus illégal.


Un contre-feu est-il prévu?

L'EN SAIGNANT 10/12/2014 16:52


il n'y a même plus de borgnes pour remplacer les AVEUGLES que le monde occidental est massivement devenu ... Je doute même qu'il pressente le danger de l'envahissement massif des abrutis qui
déferlent sans frein dans nos pays et qui, incapables de produire quoi que ce soit, après avoir profité de nos tichesses, nous y précipiteront dans une ruine éternelle, irréversible ... Peut-être
est-ce une des formes de la fin du monde que nul prophète n'a pressenti .!

maury 10/12/2014 16:21


Ce gouvernement viole les droits du peuple il faut mettre en application l'article 35 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 qui dit


 


Article 35


Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

nicolaï vavilov 10/12/2014 15:11


nous fréquentions le site de ce Maurice D. nous n'y avons jamais vu de chose répréhensible ... selon leur loi.. Qui est ce maurice D. aux analyses interessantes???

L'EN SAIGNANT 10/12/2014 11:44


C'EST SCANDALEUX - HOLLANDE-VALLS glissent petit à petit vers le fascisme à la "Vichyssoise" .! Il faut surtout FLÉTRIR DANS SON ENSEMBLE NOTRE PRESSE COLLABORATIONNISTE ... ! Bande de
Malhonnêtes .!