Condamné en 1997, Henri Emmanuelli est nommé à la Caisse des Dépôts !

Publié le 12 Juillet 2012

Elle est belle la morale socialiste, les déclarations de Hollande sur la non participation au pouvoir de politiques repris de justice et autres fredaines. Faîtes ce que je dis, je fais ce que je veux. Bien entendu aucun journaliste de la gauche bien pensante ne trouve à redire ni même simplement s'étonner. 74% d'entre eux ont voté Hollande! 

Gérard Brazon

***

Condamné en 1997, Henri Emmanuelli est nommé à Caisse des dépôts !

 

Le député socialiste des Landes et ancien conseiller régional d’Aquitaine, Henri Emmanuelli, a été nommé aujourd’hui membre de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts (CDC) et a de bonnes chances de devenir le président de cet organe de contrôle, selon une source parlementaire.

Ancien de la banque Rothschild, Henri Emmanuelli  a été condamné dans le cadre de l’affaire Urba (financement occulte du PS) pour « complicité de trafic d’influence ». Cette nomination est déjà raillée dans les rangs de l’opposition. Dans une interview au JDD du 15 avril dernier, le candidat François Hollande avait pris cet engagement : « Je n’aurai pas autour de moi à l’Elysée des personnes jugées et condamnées ». Le changement, est-ce vraiment maintenant ?

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

henri 12/07/2012 17:24


la vue s'embrouille à la lecture du témoignage de Gary Assouline .

Claude Germain V 12/07/2012 13:09


Je maintiens mon propos sur mon mail précédent ,A NE PAS METTRE TOUT LE MONDE DANS LE MEME PANIER :
 


Petite Mamy soyez remerciée et reposez en paix ….


 


 


Une vieille dame lègue un demi-million au Puy-en-Velay
Par  Gary Assouline Publié le 06/07/2012 à 19:27 Réactions (27)
 
En France, plus de 3550 Justes parmi les Nations ont été honorés par Israël. Crédits photo : REMY DE LA MAUVINIERE/AFP

Recommander2
Madame Picard, cachée pendant la guerre par des habitants de la ville auvergnate, a décidé de témoigner ainsi sa gratitude.
 
499.488 euros. C'est le montant qu'a légué une vieille dame à la ville du Puy-en-Velay en Haute-Loire, à la grande surprise de la mairie et du conseil municipal qui ont décidé d'accepter cette
somme importante. Décédée le 28 octobre 2011, Madame Picard avait consigné sur son testament ses dernières volontés, dont celle de rendre, à sa façon, le service que les habitants de cette
commune d'Auvergne lui avaient rendu durant la Seconde Guerre mondiale.
Menacée de déportation parce que juive, Madame Picard, dont le nom a dû être changé alors qu'elle était encore une enfant, avait été cachée dans cette ville de 20.000 habitants pendant la Seconde
Guerre mondiale. «Madame Picard a décidé de nous léguer environ 80% de sa fortune, dont une villa à Antibes, pour témoigner sa gratitude auprès des habitants de la ville du Puy», explique au site
News Auvergne, le directeur de cabinet de Laurent Wauquiez, maire de la ville.
«Saluer sa mémoire»
Que faire de cet argent? La mairie ne le sait pas encore, mais elle assure vouloir dépenser cette somme d'une façon à honorer la vieille dame. «On ne va pas injecter ce legs dans des fonds de
fonctionnement, on va le réserver à de l'investissement, quelque chose d'assez symbolique, explique à France Bleu Auvergne Michel Chapuis, l'adjoint aux finances du Puy. Le symbole est fort d'un
point de vue historique, donc on cherche une opération d'investissement qui permettrait de saluer la mémoire de Madame Picard». Pour le cabinet du maire cité par Le Point , la seule certitude est
qu'il s'agira «d'un investissement qui sera surmonté d'une plaque à la mémoire de cette personne».
Le département de la Haute-Loire s'est distingué durant la guerre pour avoir caché entre 3000 et 5000 juifs, en majorité des enfants, menacés de déportation par les nazis et le régime de Vichy.
En 1990, la commune de Chambon-sur-Lignon et ses habitants, distante du Puy-en-Velay de 45km, a reçu la Médaille collective des Justes, reconnue exceptionnellement comme tels par Israël et le
mémorial Yad Vachem qui n'octroie normalement cet honneur qu'à titre individuel.
Par  Gary Assouline

henri 12/07/2012 11:54


Du beau linge....plein de caca ....

Claude Germain V 12/07/2012 10:16


Bon effectivement on retrouve encore des anciens de cette banque et de ce qu'il representent ,des voyous encore ,vive l'affaire URBA ,pratiquement un des plus gros scandale financier de la 5eme
republique auquel TOUS CES GENS ET LEURS AMIS BANQUIERS ETAIENT DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT MELES ,au meme titre que certains
conseillers financiers dont s' est entouré Hollande .Encore les copains des copains des amis ,mis en place pour detruire economiquement la France des souchiens et les dominer en tant qu'esclave
grace a la loi de 1973 , un veritable oukaze  edité par les Giscard ,Pompidou ,les Attali et autres larbins de ces banquiers  predateurs .La loi en question mettant a l'ecart la
Banque de France  pour lui interdire de preter a taux zero de l'argent au gouvernment et obligeant celui çi  a emprunter exclusivement  a certaines
banques privées a des taux exorbitants .......


Ce qui N'EST PLUS UN HASARD C'EST DE RETROUVER CE VOYOUS A LA TETE D'UN SYSTEME QUI MANIPULE BEAUCOUP D'ARGENT ,VU SON PARCOURS
,EFFECTIVEMENT UN PREDATEUR DE PLUS EN PLACE AUX MANETTES ....DANS CE CAS LA HASARD N'EXISTE PAS .....


Le sujet en revient a parler de certaines castes complices entres elles ,dominatrices et justement rendant ce sujet trops sensible pour en parler
.......... sans mettre tout le monde dans le meme panier bien entendu .......bonne journée