Contrairement à la politique arabe néfaste de la France, l'Allemagne soutient Israël

Publié le 17 Septembre 2013

Quelques jours à peine avant les élections fédérales en l'Allemagne, la Chancelière Angela Merkel a annoncé que la sécurité d'Israël est une partie essentielle de la philosophie nationale de l'Allemagne et elle a promis de se tenir épaule contre épaule avec l'état juif face à la montée d'agression de pays tels que l'Iran.

Interrogée par le journal allemand Jewish Voice au sujet de la menace pour Israël que représentent les armes nucléaires présumées de l'Iran, Merkel a déclaré que "nous ne serons jamais neutre et Israël peut être sûr de notre soutien quand il s'agit d'assurer sa sécurité".

NY1609UA10_MERKEL_ZIONISM_AIR  Le dirigeant allemand s'en ait également pris aux antisionistes tels que le premier Ministre Turc Recep Tayyip Erdogan et sa récente affirmation que "le sionisme est un crime contre l'humanité" en disant que "les Juifs en tant que peuple ont le droit à l'autodétermination" et que "le sionisme en tant que mouvement national du peuple juif en est l'incarnation très légitime".

En ce qui concerne les colonies israéliennes dans les territoires contestés que les Palestiniens veulent pour leur état désiré, Mme Merkel a été directe, disant : "J'ai souvent fait des commentaires critiques sur l'expansion des colonies en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est, et ma position n'a pas changée."

Toutefois Merkel a donné un discours passionné pour une collaboration israélo-allemande toujours plus étroite, en notant la profondeur et l'ampleur de la collaboration dans des domaines tels que la culture, la science et la protection de l'environnement.

Mme Merkel a également félicité Israël pour être "la seule véritable démocratie du Moyen-Orient" et elle s'est engagée à renforcer la collaboration déjà en plein essor et les liens culturels que les deux états ont nourris ces dernières années.

Source: http://fr.jn1.tv/breaking-news/merkel-dit-que-le-sionisme-est-le-droit-chemin-pour-les-juifs.html

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

mika 17/09/2013 12:34


La France d'Hollande n'a aucune influence internationale et ce qu'il dit
ou fait pour satisfaire son clientélisme ne gène personne.  


Quant à Merkel, agit-elle vraiment par pure conviction ?


Ne joue-t-elle pas la même partition que l'orchestre philarmonique de l'UE
dirigé par les USA.


 


On dit que "Celui qui paye les musiciens choisi la musique"  

LA GAULOISE 17/09/2013 12:18


ON NE PEUT PAS DEMANDER A DES CRETINS DE RAISONNER INTELLIGEMMENT .