Contre les produits halal par Virginie Van Atrecht

Publié le 4 Novembre 2010

HALAL

Contre les produits halal… Boycott oblige !

par Virginie Van Atrecht de Riposte laïque

           Vous vous rappelez tous du drame de l’Erika en 1999, une catastrophe écologique sans précédent causé par le groupe pétrolier Total. Plusieurs mouvements régionalistes bretons avaient organisé le boycott pur et simple du groupe pétrolier sur un périmètre étendu de l’ouest de la France. Pas de quoi dérouter les revenus de Total mais un geste fort des Bretons.

Suivant cette même logique, étant Français notamment dans notre culture culinaire, un mouvement de la sorte pourrait émettre une liste de marques à boycotter : tous ces industriels fiers d’afficher en caractères spéciaux le caractère halal de leurs produits. Industriels de pure tradition Française pourtant, distribuant même du porc…ils distribuent aussi aujourd’hui du poulet pour élargir leurs ventes aux musulmans. Il était plus facile de succomber à la tentation « du plus de gains » que de faire comprendre aux musulmans qu’ils devaient s’adapter à nos us et coutumes. Même les plus jeunes d’entre eux mangent hallal ayant pourtant du consommer des produits qui ne l’étaient pas il y a encore quelques années dans des lieux publics…comme une réelle provocation.

Afin de rallier toute sorte de personnes même celles qui écoutent ce débat de manière lointaine, expliquer dans cette revendication la part des sommes tombant directement dans les poches des producteurs hallal vers la construction des mosquées en France. Les Français doivent comprendre les conséquences financières et culturelles de l’émergence de ces produits.

De plus, souvent mis en sourdine, les défenseurs des Droits des animaux seraient partis pris à cette cause. Faut il rappeler les souffrances vécues par ces pauvres bêtes qui démontrent un mépris de la race animale par ces soit disant religieux respectueux de la vie ?

Les produits hallal sont un vecteur de la montée en puissance voulue par les politiques de l’islam en France. Les musulmans vont-ils un jour demander une journée spéciale le vendredi, le port d’un costume traditionnel arabe, le retour des femmes à la maison ? Après tout, ils sont parvenus à obtenir grâce à des interventions douteuses : des heures spéciales dédiées aux femmes dans certaines piscines publiques, des prêts islamiques, des lieux de culte même en plein air…où allons-nous ?

Pour ces raisons et pour un respect de notre culture dans sa globalité, afin de rester maîtres de notre pays, le combat contre les produits hallal constitue une des pistes à explorer. Un combat mais deux adversaires : l’islam et les raisons économiques des industriels.

Virginie Van Atrecht

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article