COPE président de l'UMP, l'analyse de Raoul DELAMARE (Nouveau Centre-UDI)

Publié le 21 Novembre 2012

IMG_5846.JPG

Question :  Raoul DELAMARE, l'UMP vient de se doter d'un nouveau président en la personne de Jean-François COPE. Vous étiez plutôt proche de François FILLON; quelles sont vos impressions après ce  scrutin ? 

Raoul DELAMARE: Vous venez de mentionner que je suis proche de François FILLON, je tiens à recadrer les choses. Membre fondateur du club de réflexion France.9 animé par François FILLON, je ne fais pas partie de l'UMP. Or cette élection était une élection interne et réservée aux membres de l'UMP; je n'ai donc aucun commentaire à faire sur le résultat à part féliciter Jean-François COPE pour son accession à la tête du plus grand parti de l'Opposition. 

Question : Mais sur un plan politique plus global, vous avez bien un avis ? Sur le déroulement du scrutin, sur le résultat et sur la controverse qui l'a précédée ?

Raoul DELAMARE : Je n'ai pas l'habitude de commenter ce qui se passe dans les organismes dans lesquels je ne suis pas directement impliqué, encore moins dans les processus internes du mouvement qui est l'allié naturel du Nouveau Centre-UDI. Certes, il y a eu quelques paroles rugueuses prononcées par certains lieutenants des deux candidats, et c'est regrettable. Toutefois il s'agissait d'une campagne démocratique où les différentes positions devaient être bien connues des électeurs. Vous remarquerez que ceux qui ironisent sur le scrutin du 18 novembre 2012 n'ont pas fait preuve dernièrement d'une grande transparence pour désigner leur chef.

Les deux hommes représentent deux styles. Des parcours différents. Ils se sont présentés, les militants-électeurs ont choisi. Voilà ma conclusion.

Question : Toutefois, et en considérant que Paris a plutöt voté FILLON, ne craignez-vous pas que l'équilibre entre l'équipe nationale de l'UMP et celle de la Fédération de Paris ne soient traversé par des tensions ?

Raoul DELAMARE : Je n'en sais rien et cela ne me concerne pas. Demandez aux intéressés la réponse. Par contre j'espère que les divisions et les ambitions personnelles disparaîtront bien vite afin que l'UMP et l'UDI; alliées naturelles, partent au combat ensemble contre une gauche de plus en plus insupportable aux Français et aux Parisiens.

Question : Et le XXème arrondissement ?

Raoul DELAMARE : D'après mes informations, l'UMP renouvellera ses cadres locaux en mars 2013, je serai naturellement ravi de travailler avec eux.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Claude Germain V 21/11/2012 16:34


Monsieur  Raoul DELAMARE a force de n'etre pour rien dans aucun domaine qui concerne cette election
bidon entre le dhimmis soumis aux mosquées Fillon et le froid et vide Copé ,vous au juste vous servez a quoi dans cette affaire entre deux guignols ??? vous tirez les ficelles peut etre
??

Epicure 21/11/2012 15:43


Marre des Narcisses qui se disputent les fromages et le Pouvoir...ils n'ont cure de nos soucis...


Quant aux rivalités de style elles traduisent le vieillissement  et l'hypoxrisie françaises. La Droite Fillon est conservatrice  et peureuse: bourgeoise elle veut le beurre sans toucher
au lait...celle de Copé est jeune et cohérente et Vraie. Elle n'esty que faiblement majoritaire cette fois mais pour des élmections vitales où il faudra Décider et trancher dans le vif,la
majorité rejoindra massivement Copé. Le Centre n'a d'avenir que s'il retombe sur terre ! Sinon il se dissoudra à nouveau dans le marais des non-entrepreneurs de la politique. Pour les Grandes
Questions, le marais mental ne sera pas utile et disparaîtra comme précédamment.

Banro 21/11/2012 14:55


Ne faisant pas partie de l'UMP (ni d'aucun autre parti d'ailleurs) je n'ai donc pas voté ni pour l'un, ni pour l'autre.


Je constate simplement que l'UMP s'est fortement fracturé et que des morceaux iront à l'UDI, au Rassemblement Bleu Marine et peut-être aussi au PS.


Il est temps que la droite se resaisisse pour combattre la gauche islamophile !

marco 21/11/2012 14:38


En ce qui me concerne,je ne suis proche ni de l'un ni de l'autre-c'est bonnet blanc et blanc bonnet.