Corse : Thomas Hollande «fait chauffer la carte bleue» !

Publié le 19 Juillet 2013

Aprés le feuilleton Jean Sarkozy, le fils du père tant détesté par une gauche larmoyante, "humaniste", proche du peuple et autres fadaises, voici le feuilleton Thomas Hollande, issu de la grande bougeoisie de Neuilly sur Seine, ancien élève des mêmes écoles, celles de Neuilly sur Seine, que les fils Sarkozy avec une différence notable, puisque la famille Sarkozy n'avaient pas les mêmes moyens que les parents Hollande à cette époque.

C'est aussi cela le Président Normal 1er qui n'a jamais travaillé dans une usine et même pas dans une entreprise d'ailleurs, si ce n'est en stage. Contrairement à son père. C'est sans doute pour cela les engagements du père d'Hollande ne furent pas les mêmes que celles du fils. L'un avait les pieds sur terre et l'autre n'est qu'un fils à papa, un héritier de familles. Alors on dira que le père de Hollande était d'extrême-droite, proche de Philippe Pétain. On oublie de dire que le père de Giscard d'Estaing fut décoré de la francisque.

Comment en vouloir à Thomas Hollande qui n'est que le produit d'une éducation de bobos-socialos.

Aujourd'hui, les Sarkozy et les Hollande ne sont pas des étrangers de classe ! Ils sont dans un autre monde désormais ! Pas celui des "gens d'en bas"

Gérard Brazon

 

Source: NDF (Nouvelle de France)

La crise ? Il ne connaît pas. Alors que papa fait semblant d’être un Président « normal », fiston dépense. Lors de son séjour à Calvi à l’occasion du festival « Calvi On The Rock », Thomas Hollande « a clairement fait chauffer la carte bleue », écrit Voici dans son dernier numéro (pp 28-29, accès gratuit ici). « À peine arrivé sur l’île, on a vite compris qu’il n’était pas branché camping et sandwichs aux saucissons. Après avoir posé ses valises à l’Abbaye, un charmant hôtel 4 étoiles, c’est en 4X4 qu’il s’est rendu à La Villa, un relais & châteaux estampillé 5 étoiles Luxe », indique l’hebdomadaire people.

 

Source

Avant de déménager à Neuilly-sur-Seine en 1968, François Hollande a grandi dans un milieu bourgeois sur les hauteurs de Rouen, à Bois-Guillaume. Son père, Georges, était médecin ORL et sa mère, Nicole, assistante sociale. François a un frère, Philippe, aujourd'hui retraité, auparavant antiquaire. 
 

Durant l'enfance des frères Hollande, leur père s'est engagé dans la politique et s'est présenté plusieurs fois à des élections dans la région de Rouen.. mais pas dans le camp que rejoindra plus tard son fils François. Ainsi, en 1959, il échoue aux municipales de Rouen. Il s'était présenté sur une liste d'extrême droite.

Georges Hollande était un militant d'extrême droite

 

En 1965, il retente sa chance à Bois-Guillaume mais sa liste est battue par les gaullistes. Le père de famille était un admirateur de l'avocat Jean-Louis Tixier-Vignancour, figure nationaliste dans les années 1960.

Georges Hollande était un militant proche de l'OAS. Il défendait l'Algérie française, tandis que son fils François lisait le magazine communiste " Pif gadget " en cachette. 

Georges Hollande ne voulait pas que son fils se lance dans la politique. Avec son élection à la tête de la France, le fils n'a décidément pas suivi la voie paternelle.

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Pivoine 19/07/2013 17:30


Georges Hollande ne voulait pas que son fils se lance dans la politique. Avec son élection à la tête de la France, le fils n'a décidément pas suivi la
voie paternelle.


Pour notre plus grand malheur !

alix 19/07/2013 17:07


Qu'auriez-vous dit si ce jeune homme, qui est avocat, majeur, et indépendant, s'était rendu à..Marrachech ou à Bali, ou au Qatar, ces résidences des bobos en mal de plaisirs mondains?  


Pour une fois, je ne partage donc pas cet article, et qui plus est, le père n'est pas tenu responsable des agissements de son fils qui, est majeur, et n'a commis de crime? d'aucune sorte que je
sache! Et en plus il passe une partie de ses vacances en France et fait donc travailler le commerce et le tourisme. Que demande le peuple? Allons, restons clairvoyants, s'il vous plaît...

marée 19/07/2013 16:27


Bizarement,JAMAIS cet état de fait n'est mentionné,étant donné que F.Hollande est de gôôôche ,il peut tout se permettre.Alors que ,les journalistes & compagnie ne se gênent pas pour
diaboliser le FN.


HONTEUX!

L'EN SAIGNANT 19/07/2013 15:55


Tiens... ! famille d'antiquaires dans la banlieue rouennaise .! Comment allaient les rapports concurrentiels avec les FABIUS, eux aussi du coin coin  ...? 

aupied 19/07/2013 15:36


Et maintenant on a droit au fils , on peut dire que ces gens non pas pudeur , ni de respect pour ceux qui se crévent au boulôt , de toute façon tel père tel fils , pourquoi irait-il au turbin
alors qu'il y en a d'autres qui travail pour cette famille de nul , pauvre fRANCE , et j'ai honte de tout ces gens qui on des peaux de saucisson, devant les yeux, et qui ne veulent pas admettre
que le gouvernement ne vaux rien 

LA GAULOISE 19/07/2013 13:46


 C EST TOUT SIMPLEMENT A VOMIR : AUCUNE PUDEUR AUCUNE HONTE . EN FAIT AVEC LES HOLLANDE C EST : FAIT  CE QUE  JE T OBLIGE A FAIRE ( PARCE QUE JE T AI TOUT PRIS
)   .  ET CE QUE JE T AI VOLE JE L AI MIS ( EN PARTIE ) SUR LE COMPTE DE MON FILS .......! PAUVRES CRETINS DE FRANCAIS !