Coup de gueule de notre regretté Coluche.

Publié le 23 Mai 2014

Les bobos des "restau du coeur" et leurs sympathique acteurs et chanteurs qui font leur thérapie de groupe en jouant à ce faire du bien sur scène, mais en culpabilisant les pauvres qui ont un peu plus qu'un duvet sur un banc, devraient méditer cette phrase de Coluche.

Photo-

Photo

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

aupied 23/05/2014 14:05


bonjour , vous dites le regretté Coluche , mais il aurait fait quoi , avec de plus en plus d'assistés ?? aurait-il taper dans sa poche au risque de se retrouvé a la rue lui aussi ? même Monsieur
L'Abbé Pierre n'a pas réussi a enrayez la pauvreté , ce qu'il faut pour avoir une FRANCE comme avant , c'est de ne plus acceptés tout les étrangers qui r'appliques chez Nous ( peut-on dire encore
chez nous ??? ) rien que pour les avantages , vous n'allez pas avoir le culôt de dire que vous ne saviez pas ? c'est visible comme le nez au milieu de la figure , et les associaions feraient bien
de s'occuper de leurs c.l au lieu de s'occupez de tout ces fainéants 

Epicure 23/05/2014 11:13


Tout est dit


fermez le ban


Ne votez pas ou plutôt, cette fois: faites les chier:   votez contre!