Cour des comptes: Le nombre de retraités centenaires algériens est particulièrement important.

Publié le 27 Juin 2012

Source: Le Coq Vaillant

Intéressante découverte faite par la Cour des comptes qui, en épluchant les comptes de la CNAV (caisse nationale d’ assurances vieillesse), l’ organisme qui paye les retraites a constaté que le nombre de retraités centenaires algériens était particulièrement important. Ce nombre est même supérieur au total des centenaires recensés par l’état-civil en Algérie.
Rolande Ruellan, présidente de la 6e chambre de la Cour des comptes qui a présenté le 9 juillet dernier un rapport sur la fraude sociale devant une commission parlementaire reconnait le problème : "Il y a des retraités qui ne meurent plus dans les pays étrangers" dit-elle, insistant, en particulier, sur le nombre de retraités centenaires algériens.

Pourquoi ? Comment ? C’est ce qu’a tenté de savoir la commission.

"Il suffit de ne pas déclarer à la caisse de retraite le décès de l’ayant-droit"précise la magistrate. "Mais il n’y a pas de contrôle ?" s’étonne un membre de la commission.

En Algérie nous n’en avons pas les moyens. Il faudrait mettre des contrôleurs itinérants dans tous les pays. Ce n’est pas évident souligne-t-elle. En résumé clair : les Algériens bi-nationaux, ayant travaillé en France deviennent immortels à partir du moment où ils se retirent en Algérie pour leur retraite.


Ce sont leurs enfants, voire leurs petits-enfants qui continuent à percevoir la pension de retraite, bien après leur décès. Et il ne faut évidemment pas compter sur les autorités algériennes pour faire la chasse aux fraudeurs. On peut s’étonner, tout de même, qu’un organisme comme la CNAV qui verse chaque année 4 milliards d’euros de retraite à l’étranger, dont 1 milliard pour l’Algérie, ne soit pas en mesure d’effectuer un minimum de vérifications : soit en demandant, tous les deux ans par exemple, aux bénéficiaires de donner une preuve de leur existence, comme cela se fait en France pour les professions libérales, notamment. Soit, en les invitant à se présenter dans les consulats de France pour percevoir leurs pensions (plus compliqué peut-être ... mais après tout pour percevoir la pension rien n'est impossible ... surtout pour leurs enfants qui ne manqueront pas d'accompagner leurs vieux ... pour récupérer une partie de la pension due et perçue ...normalement)

Alors que le dossier des retraites est au coeur des préoccupations des Français, il serait bon que nos gouvernants se penchent aussi sur cette question .... ne pensez vous pas?


Et qu'en pensent les "braves" syndicats ..... Là, ils n'ont pas réagi,  on ne les a pas entendus .....

Le nombre de fraudes détectées a atteint 11.733, soit 7 fois plus en 5ans!

Le montant de ces fraudes s’élèveenviron à 85,6 millions d’euros .

Dans 1869 cas, une sanction financière a été prononcée en plus du remboursement des prestations touchées; dans 7541 cas plus graves, une plainte au pénal a été déposée. 

Une différence entre estimation et réalité demeure néanmoins. Le montant des fraudes pures et dures est évalué entre 540 millions et 800 millions d’euros, soit bien plus que les 85,6 millions mis à la lumière. Daniel Buchet, le «M. Fraude» de la Cnaf, explique cette différence par une frange d’indus pour lesquels il y a suspicion de fraude, mais celle-ci n’est pas prouvée. Cela prendrait trop de temps et de moyens de tenter de la faire, avec un résultat aléatoire.

La Cnaf utilise de nouveaux outils pour progresser dans sa lutte contre la fraude. À commencer par l’attribution d’un numéro national aux allocataires, au lieu d’avoir des identifiants différents d’une caisse à l’autre. Cela permet d’éviter les demandes de prestation déposées par une même personne dans de multiples départements. Généralisé depuis 2008, cet identifiant concerne désormais 100% des allocataires ou ayants droit.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

island girl 28/06/2012 19:30


Le bon sens ne s'apprend pas dans les "hautes écoles " françaises ...

Antoine P 28/06/2012 10:44


Et les fonctionnaires de la CAF n'ont jamais rien vu ? jamais rien fait ? 


Je les inculperais pour complicité de détournement de fonds publics et demanderais au gouvernement algérien de rembourser l'argent détourné.


Et dire qu'il y en a qui se lèvent à 5h du matin pour aller travailler et gagner une misère :( sans espoir de percevoir un jour une retraite 

yves IMBERT 28/06/2012 07:04


selon les études bidons des escrocs socialos communistes l'immigration serait positive dans le compte de résultat France


plus sérieusement je conseille à tous de lire l'étude du 16.02.12 de l'institut de géopolitique des populations de YM LAULAN


Coût annuel réel 95 milliards et je ne suis pas sùr que soit véritiblement pris en compte la part du coût de la délinquance : 150 milliards par an x 70% qui revient à cette population qui pourrit
la vie des nationaux pour la statisfaction intellectuelle des traitres gauchistes (pléonasme depuis la collaboration de 40 et les sabotages des conflits qui ont suivi)

henri 27/06/2012 22:22


Et ben ! Merci de l'info .


Je ne le savais pas ça !


Ce que je trouve anormal c'est que personne n'aie encore fait un "carton" .


Comme au foot : rouge de préférence .  :-)

Marie-claire Muller 27/06/2012 22:11


@henri Au fait "airbag "est toujours là et n'a pas été inquiété pour ses fraudes en tout genre et pour son réseau de prostitution(il livrait des jeunes filles aux émi- rats!!!!mais au Pays de
héros les b.....proliférent

henri 27/06/2012 22:07


hé oui Marie Claire ,un 3bel" exemple connu chez nous !


Le "BEAU" Liès "Airbag"  : 4 pondeuses*  + la vingtaine de moutards.


*1 légitime + 3 assistées (une avait contesté une amende pour port de burqa )


4 villas quasi mitoyennes avec loyers sans doute payés par nous mêmes.


De plus ce c .... se fiche de nous !


Jugement  ? pas poursuivi ( ou peu) ??? pourtant le bougre avait cumulé ouvriers clandestins non déclarés !


 

Marie-claire Muller 27/06/2012 21:46


ET LA FRAUDE AUX ALLOCATIONS FAMILIALES  ET CELLE CONCERNANT LES CARTES VITALES QU ON SE REFILE !!!Depuis des années ces fonctionnaires font mal leur boulot (ou ferment les yeux
volontairement )par peur des réactions de ces français de papiers.Par contre aucune indulgence pour nous pauvres contribuables!

henri 27/06/2012 20:06


Surtout : n'oubliez pas de payer vos impôts !  

Charles de Poitiers 27/06/2012 19:51


Le coran autoriserait il un pareille scroquerie???