Courry La chapelle Saint-Sébastien profanée, une plainte a été déposée.

Publié le 13 Août 2012

Par Danièle Moulins

De source confidentielle et autorisée, on attend la visite imminente du ministre de l'intérieur qui, vivement préoccupé et profondément choqué par cet acte incivique, arrive ventre à terre en tongs et slip de bain, ayant brutalement interronpu ses vacances, afin de soutenir moralement la communauté catholique de Courry et d'initier une future rencontre multiculturelle afin de promouvoir le dialogue islamo-crétin et surtout d'éviter toute stigmatisation nauséabonde d'une certaine frange de la population. On apprend également que le diocèse enverra un émissaire afin de conforter les fidèles dans l'esprit de la tolérance et du respect de la différence, et bla et bla et bla...!!! 

*****

Midi-Libre

Il y a quelques jours, la chapelle Saint-Sébastien a été profanée. Le tableau retraçant l'historique de l'édifice a été brûlé, ainsi que le livre d'or. L'autel en bois de châtaignier a partiellement brûlé lui aussi. Ce n'est pas la première fois, hélas, que l'on retrouve des restes de nourriture et des détritus.

Le 1er août, un pèlerin en avait fait la remarque sur le livre d'or. Mme le maire a déposé une plainte à la gendarmerie de Saint-Ambroix. On a du mal à comprendre la motivation des personnes qui ont saccagé ce lieu de recueillement très fréquenté et ouvert à tous, mais c'est peut-être tout simplement de la bêtise ordinaire.


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

LMarie-claire Muller 13/08/2012 20:28


Oui la bêtise coranique  qui est d'une grande tolérance mais on fait confiance aux enquêteurs ils sauront bien tourner ça de façon à ne pas stigmatiser  les enragés du ramadan