Création des Comités de Vigilance de la République (CVR)

Publié le 12 Août 2012

Reprenant cette information depuis le Blog Minurne - Résistance nous la transférons à nos lecteurs. L' appel de M. Luc Sommeyre, fondateur des Comités de Vigilance de la République, peut et doit intéresser chacun de nous. Nous devons rassembler nos forces pour préserver notre cohésion nationale, notre identité, notre existence. 

Il s'agit d'une initiative citoyenne et patriotique, dont la première mission est de réunir et de défendre ceux qui ont en charge - souvent au péril de leur vie - la protection des biens et des personnes. En ces temps difficiles, on ne peut décidément que soutenir ardemment un tel projet, qui s'inscrit dans le cadre de la défense des intérêts suprêmes de notre Nation.

Merci à Minurne - Résistance

Nancy Verdier


 propatria-copie-1.jpg

- PRO PATRIA -

Madame, Monsieur,
Bien Chers Amis et Camarades, connus et inconnus,

Il est des périodes de notre Histoire où les Français regardent avec inquiétude les nuages sombres qui s’amoncellent sur la ligne d’horizon.

LE POINT DE LA SITUATION

En cet été 2012, le désir ardent de « faire comme si rien n’allait arriver » et de  « profiter pleinement de l’instant présent » dicte encore notre vie quotidienne.

Nous ne voulons pas jouer les Cassandre, mais force nous est d’observer le monde où nous vivons.


→ LA CRISE SYSTÉMIQUE MONDIALE EST À NOS PORTES.

Loin des propos lénifiants de nos dirigeants, nous regardons avec angoisse vers Madrid, après avoir versé des larmes sur Athènes. L’économie espagnole représente 12% de l’économie européenne. La Grèce, le Portugal et l’Irlande réunis n’en représentent que 6%. L’Espagne bascule. Son peuple a faim. L’euro accélère sa chute. L’Europe de Bruxelles vacille. La FAO constate en juillet 2012 une envolée de 6 % (en 1 mois !) de l'indice du prix des produits alimentaires.


→ LA SITUATION INTERNATIONALE SE DÉTÉRIORE DANGEREUSEMENT.

− La Guerre Civile de Syrie présente des faces soigneusement cachées. Allié de la République Islamique d’Iran, le Hezbollah se fait discret au sud-Liban. Tout comme le Hamas à Gaza.

Le calme avant la tempête...

− Le 4 juillet, le Chef de l'État a assisté pendant trois heures à un EXERCICE DE TIR NUCLÉAIRE à bord du « Terrible » en immersion. C'est la première fois depuis 40 ans qu'un Président français visite un SNLE (Sous-marin Nucléaire Lanceur d’Engins).

Le 12 juillet, il rencontre David Cameron, Premier Ministre de Grande Bretagne. Pensez-vous qu’ils n’aient parlé que de la crise de l’euro ?

− LE MOYEN-ORIENT EST AU BORD DE L’EXPLOSION. Nous n’en sortirons pas indemnes.

 

EN FRANCE COMME PARTOUT EN EUROPE, LES SPÉCIALISTES DE L’AGIT-PROP ISLAMISTE ONT ACHEVÉ LE QUADRILLAGE DES « BANLIEUES » ET DES « QUARTIERS»

Dès que le conflit du Moyen-Orient éclatera, des groupes organisés entraîneront dans leur sillage des bandes de casseurs incontrôlables pour paralyser la vie économique (ou ce qu’il en restera) de tous les pays d’Europe.

 

LE BRUIT DE BOTTES N'EST RIEN FACE AU SILENCE DES BABOUCHES !

DEVONS-NOUS TENDRE LA GORGE AU COUTEAU DE L’OBSCURANTISME ?
Des Français comme Votre Serviteur, ont 
REFUSÉ DE SE RENDRE.

 

 

NOTRE ORGANISATION

Notre association aura comme dénomination officielle : 

COMITE de VIGILANCE de la REPUBLIQUE (CVR) 

Les statuts, en cours d’élaboration, seront terminés dans le courant du mois d’août.

La convocation à l’Assemblée Générale Constitutive sera adressée en septembre 2012.

Toute personne faisant part de son intérêt par courriel à association.CVR@gmail.com sera avertie individuellement. 

Les présents et excusés avec motif seront admis à la qualité de Membre Fondateur s'ils le souhaitent.

Les premiers Membres à ce jour sont, sans distinction de grade :

Fonctionnaires de l’Administration pénitentiaire

Fonctionnaires de Police (Police Nationale et Polices Municipales)

Fonctionnaires des Douanes

Fonctionnaires ou contractuels de la Protection Civile (Pompiers, Sauveteurs)

Magistrats (Siège et Procurature)

Militaires (Terre, Mer, Air et Gendarmerie) et Personnels civil des Armées

 

 

NOUS ACCUEILLONS AUJOURD'HUI TOUTES LES CITOYENNES ET TOUS LES CITOYENS  SOUHAITANT NOUS SOUTENIR ET/OU PARTICIPER À NOS ACTIONS FUTURES.

Les CVR seront constitués courant 2013 par département, regroupés par régions militaires. Une formation sera assurée à chaque adhérent.

 

 

 

L’UNION FAIT LA FORCE

Points essentiels :

Les Membres actifs, majeurs de 18 ans de nationalité française, devront s’engager sur l’honneur à RESPECTER LA FRANCE ET SES EMBLÈMES (drapeau, hymne national, etc.).

 

Tout manquement volontaire et caractérisé à cet engagement sur l’honneur entraînera la radiation immédiate de l’adhérent sans préjudice de poursuites éventuelles.

 

L’association s'opposera à tout manquement au respect légitime dû au Président de la République ès qualité de Chef de l'État.

 

L’association sera strictement APOLITIQUE et ACONFESSIONNELLE sans aucun lien de subordination à un parti politique ou à un syndicat quel qu’il soit. Elle s’interdira toute discussion, débat ou prise de position d’ordre politique ou religieux.

 

Elle ne soutiendra aucun candidat à une élection nationale ou locale, mais pourra exprimer ses réserves à l’endroit de celles et de ceux qui, dans leurs professions de foi, discours ou écrits, porteraient atteinte ou pourraient admettre qu’atteinte soit portée à l’honneur de la Nation et/ou à ses emblèmes.

 

Elle prendra position officiellement et par tous moyens (communiqués de presse, interventions radiophoniques ou télévisées, articles de fond, droit de réponse, manifestations sur la voie publique, etc.) sur toutes les menées attentatoires à la paix sociale, au respect de la France et à la dignité des Françaises et des Français, plus particulièrement les plus faibles.

 

Elle concourra au réconfort moral et matériel des victimes par tous moyens à sa disposition et facilitera leurs rapports avec l'Administration autant que faire se pourra.

 

L'association considère inadmissible la détresse et le dénuement de certaines personnes âgées. Elle s’emploiera par tous moyens à leur apporter réconfort et aide.

 

Elle soutiendra la présomption de légitime défense en faveur des Militaires, Policiers et Douaniers qui auraient eu ou auraient à faire usage de leurs armes dans l’exercice de leurs fonctions. De même, elle défendra le droit et même le devoir de tout citoyen de défendre sa vie et celles de tiers en cas d'agression caractérisée.

 

Tous ces points seront développés dans les statuts qui seront adressés, avec la convocation à l'Assemblée Générale Constitutive, plus de dix jours francs avant sa tenue.

 

 

DIFFUSEZ CE MESSAGE À VOS AMI(E)S CONCERNÉ(E)S - LIBRE PUBLICATION SUR SITES INTERNET, JOURNAUX ET SITES AMICALISTES

Je vous remercie pour votre attention, vous priant de recevoir et d’accepter mes salutations les plus amicales et patriotiques.

St Germain en Laye, le 9 août 2012

Luc Sommeyre,

Fondateur

Contact provisoire : 06 52 10 49 05 – 09 52 90 15 37 – 
association.CVR@gmail.com

 

 propatria


 

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

Yves IMBERT 13/08/2012 10:16


En 1961-62 il n'y a que les gars du REP qui ont pris leurs responsabilités, les autres gens d'armes carriéristes ont mis la crosse en l'air face aux massacres du FLN


Au regard des comportements actuels: acharnement sur les FDS qui tentent de se défendre,  y compris d'ailleurs les quelques flics qui ne se laissent pas marcher sur les pieds par les chances
pour la France et se retrouvent mis en garde à vue par leurs confrères et condamnés par la "justice",  contre laxisme et retranchement derrière des directives réelles ou virtuelles
envers  les envahisseurs , je peux supposer qu'il en sera de même dans le conflit armé qui s'annonce où il y aura d'un côté les résistants et de l'autre les collabos avec les envahisseurs.


Ce mouvement issu de fonctionnaires de police et de justice otre de militaires m'est donc suspect et j'attends qu'il montre sa loyauté envers la France autrement que par des déclarations
d'intentions pour me positionner à son égard, j'espère me tromper.