Crime d'honneur à Poitiers ? Une française qui ignorait encore qu'elle ne pouvait pas partir sans risque.

Publié le 25 Octobre 2013

Les joies de la mixité et du métissage des cultures.

Pressac. Coralie avait rompu. Nazar ne l’a pas supporté. Hier midi, il a tiré à plusieurs reprises sur la jeune femme qui a été transportée au CHU dans un état critique. Puis, il s’est suicidé.

La Nouvelle République

Elle avait rompu depuis plusieurs jours. Coralie Fries avait même démissionné de son emploi à l'Ephad d'Abzac, pour aller travailler en Civraisien et se rapprocher de sa famille vivant à Savigné. La jeune femme de 27 ans habitait encore dans le lotissement calme des Grands-Chênes à Pressac. Elle y louait un pavillon à Logiparc. Nazar Osmane Youssef, d'origine irakienne, a vécu avec Coralie de nombreux mois. Il tenait à Confolens (Charente) un kebab nommé le Diamante K. « Au début Coralie venait lui donner souvent un coup de main, confie-t-on dans le magasin d'en face. Lui était plutôt réservé. On ne le voyait pas beaucoup. »

 Sous les yeux des voisins hébétés

A Pressac, le trentenaire, qui avait vécu en Allemagne, était considéré comme sanguin. Dans la cité tranquille, on ne goûtait guère ses démarrages en trombe au volant de sa voiture. Hier, le havre de verdure a vécu la fureur le temps d'un déchaînement de folle violence de l'amoureux quitté. Il est arrivé à son ancien domicile comme il partait au travail : à fond de train. 
Après avoir sorti son arme et tiré à l'intérieur du pavillon, il a poursuivi Coralie hurlant de terreur sur le parvis du pavillon. La jeune femme est alors criblée de balles sous les yeux exorbités des voisins hébétés. Touchée à sept reprises aux membres et au tronc, elle souffre d'une grave blessure à l'abdomen. Le forcené met ensuite le feu à sa voiture avant de se tirer une balle dans la gorge. Il est mort. Les riverains ne le savent pas encore. Avec courage et sang-froid, ils préviennent les secours et vont au secours de Coralie qui gît sur le sol près du brasier. Consciente, la jeune femme s'inquiète pour ses proches et son jeune chien qu'elle chérit tant. Quand sa mère viendra sur les lieux du drame une heure plus tard, on lui confiera l'animal retrouvé sain et sauf.
Transportée an CHU de Poitiers dans un état critique, Coralie luttait hier soir contre la mort. Au moment où nous écrivions ces lignes, elle était encore au bloc après plusieurs heures d'opération. 
A Pressac, le village est sous le choc. Lundi, une cellule psychologique sera mise en place à la mairie à partir de midi. « Il faut y venir, pensez-y », conseillait, le visage grave, le maire Roland Debiais à ses administrés incrédules.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

Aaron 26/10/2013 17:15


Les causes de ce genre de "mésalliance" sont multiples: bourrage de crâne des enseignants dès le C.P;  émissions de télévision multi  x, y, z, avec images ou messages subliminaux,
relâchement dans l'éducation ou au pire non-éducation de la part des parents (style   "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil").


Souhaitons lui bon rétablissement et un  choix plus lucide et plus clair .

FRAHENJAC 26/10/2013 07:58


@aupied


En effet, sur quelle planète-vit-elle ? 


Je n´y comprends rien...d´où vient cet aveuglement...il faut vraiment être con !


 

lucie 25/10/2013 23:18


c'est une véritable mission que d'informer les femmes encore ignorantes sur le fait que les marioges avec des musulmans pratiquants sont souvent voués à l'échec.


 il y a pression pour amener la conversion, puis toutes les autres joyeusetés,


 


les mariages qui fonctionnent bien, sont ceux avec des musulmans très très light, des gens ouverts qui n'ont pas envie de pratiquer l'islam.


et ça ne les empêche pas d'être d'excellentes personnes et de rendre leurs femmes heureuses.


pour le reste, il vaut mieux que les musulmans se marient entre eux, si leurs femmes ne veulent pas évoluer. c'est leur problème, car elles pourraient bénéficier de nos valeurs pour se libérer de
tous ces archaïsmes .


Mais dites-le autour de vous, un mariage avec un musulman est souvent le début de réelles difficultés pour bien des femmes, et cela va parfois au véritable calvaire.

aupied 25/10/2013 17:04


De quelle planéte vient-elle ? elle ne  pas savais que ces gens là on ne peut pas les quitter ?? sous peine de représailles , eh bien maintenant elle le sauras,  et elle feras attention
la prochaine fois , j'espère que cette pauvre petite vas sans sortir , il y a pleins de Français , elle n'a que l'embarras du choix ; 

mika 25/10/2013 14:20


Femmes victimes de crimes d'honneur
islamique


Reportage CBN sur l'étendue de ce fléau mondial



https://www.youtube.com/watch?v=5J_-D-kDoUk

henri 25/10/2013 13:58


Il s'est suicidé ? 


Bon débarras !


Cela puise t'il servir de leçon à d'autres "Coralies" .


Il faut foutre tous ces moricauds irrécupérables dehors !


SOS MARINE ....


Bon rétablissement Coralie .