Crime d'honneur et lapidation d'une jeune femme....au nom d'Allah....

Publié le 17 Juillet 2012

Par Nancy Verdier

Âmes sensibles, abstenez-vous de regarder cette vidéo.... Partout où sévit l'islam, tôt ou tard, ces pratiquent renaissent. Elles sont ancrées dans la nature et l'histoire de l'islam. Comment pouvons-nous nous opposer à cette horreur dans des pays étrangers où nous n'avons aucune prise ? Voyez l'Afghanistan? Les exécutions de femmes pour adultère supposé et inventé le plus souvent reprennent... Les militantes des droits de l'homme y sont assassinées. Ce fut le cas dernièrement.
Ces pays nous semblaient jadis exotiques et curieux. Désormais nous en savons plus sur eux. Ils nous sont étrangers et  monstrueux, par le simple fait d'une religion qui pervertit tous les comportements politiques, juridiques, sociaux, humains et familiaux.
Mais cette religion a fait son apparition chez nous, en France et en Europe. Si nous ne sommes pas capables d'intervenir au Nigeria pour faire cesser les massacres des chrétiens; si nous ne sommes pas capables d'agir au Pakistan pour faire cesser les exactions et les assassinats de pasteurs et d'apostats....ni en Egypte, pour faire cesser les rapts, les viols et les mariages forcés des jeunes filles coptes; si nous ne pouvons agir dans d'autres pays plus proches de nous pour faire cesser la lapidation et autres moeurs moyen-âgeuses, serons-nous au moins capables d'agir chez nous, dans notre propre pays, à l'intérieur de nos frontières, dans Notre République,  pour que jamais au grand jamais la CHARIA ne fasse son apparition dans notre législation ni dans nos comportements?
Hélàs ! En France, nous avons déjà trop cédé devant  l'Islam. La Charia est présente dans l'exigence du Halal, dans l'exigence de la reconnaissance du blasphème, dans les mosquées, dans la séparation des hommes et des femmes, dans la burka..... Dans la haine qui se répand.
L'islam n'est pas une religion d'amour du prochain. Certes, il a pu exister ici ou là, à certaines époques et dans certaines familles,  une pratique modérée de l'Islam. Mais aujourd'hui, c'est la tendance fondamentaliste qui se renforce.  Plus l'islam se répand, plus il exige. Avec la pression du nombre et la faiblesse de nos institutions et de nos dirigeants, les islamistes doctrinaires et les pratiquants ne perdent jamais de vue l'accomplissemnt final par le djihad ......Notre société, nos sociétés européennes sont en train de se transformer de la plus terrible des manières. 

Voici une illustration de ce qui est inacceptable......
Nancy Verdier   

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Jacques COUTELA 18/07/2012 08:18


Quelle belle religion d'amour et de paix, créée par un etre abject, un immonde assassin et notoirement pédophile (il aimait les petites filles ce vieux batard). Une religion nécrophile et
zoophile (mais qu'avec des animaux femelles), une religion de sadiques prétentieux, courageux face à des femmes et encore si ils sont plusieurs. Des lopettes en quelques sorte...  Et c'est
ça que l'UMPS protège et nous impose????   quand la valse de la charia sera en place, que leures filles se feront mariée de force à des muzzzz comme en égypte ils s'en mordront les couilles,
si ils en ont....  ce qui n'est pas sur du tout.