Dans la catégorie fils et filles à papa ou maman: Pierre Bachelot.

Publié le 20 Mai 2013

Des nouvelles de Pierre Bachelot fils à maman Roselyne!

Ne vous inquiétez pas, tout va bien pour lui! La République aime s'occuper de ces fils et filles de minitres, de députés et autres sénateurs à la peine. Ces sans diplôme comme d'autres sont "sans papier"! Ces clandestins de la politique qui sévissent dans tous les couloirs des Assemblées au niveau national, comme régional ou départemental et communal, grâce à papa ou maman! Ces fameuses élites comme autant d'héritiers de dynasties imposées par les élections si peu démocratiques! La vie est belle avec la République qui assure de belles sinécures et des bonnes places pour tous ces rejetons qui n'ont d'autres talents que celui d'être fils ou fille de!

Nous en connaissons tous dans notre entourage, dans nos villes, et même dans nos entreprises. La seule réponse ne peut-être que le mépris dont ils nous gratifient la plupart du temps du haut de leurs tours d'ivoire! 

Gérard Brazon

******

bachelot   Imaginez : Vous avez aujourd’hui 40 ans et, en poche, un diplôme d’une valeur toute relative (management artistique !!!) d’une école privée parisienne d’enseignement de l’art ! École pour cancres, mais cancres avec parents riches !

Il faut reconnaître que ce n’est pas facile avec ça de trouver un vrai job pour manger tous les jours !

Heureusement, Pierre, porte le même nom que sa célèbre Maman, la resplendissante Roselyne BachelotUn nom comme ça, avec en plus la Maman qui va bien, ça vous dynamite un CV, ça vous booste une carrière !

 

Donc, pour débuter dans la vie active, il devient Assistant Parlementaire de Maman, elle-même députée RPR puis UMP, pendant 8 ans, de 1992 à 2002. Puis le petit Pierrot est bombardé Conseiller du ministre de l’Écologie (mais c’est Maman qui est ministre !), jusqu’en 2004.

Ensuite, il est bombardé "Responsable des Relations Institutionnelles" d’un groupe industriel important spécialisé dans l’environnement (coïncidence) jusqu’en 2007. Il perçoit un gros salaire sans que quiconque n’ait jamais su quel travail il devait réellement fournir à ce poste !

À la suite de ce pénible travail, en 2007 toujours, le petit Pierre, décidément bon partout, rejoint Maman au sein du Ministère de la Santé, comme Conseiller, là encore !

 

En juin 2010, c’est la récompense suprême : un superbe poste de Directeur à l’INPES, un organisme de prévention directement rattaché au ministère de Maman. L’intitulé de son poste de direction est : "Responsable de Plaidoyer pour la Santé dans les Politiques Publiques". Faut quand même l’inventer ! Mais pour ce gosse il faut du “sur-mesure”.

Cette superbe promotion fait grincer des dents... C’est en effet un poste spécialement créé, très bien indemnisé (+ de 50.000 euros nets, hors primes et frais), qui est imposé à l’agence sanitaire en pleine période d’économie budgétaire !

 

Ce qu’on a du mal à comprendre, c’est le rapport entre "les compétences requises" d’un poste aux contours pour le moins flous et “les compétences spécifiques” du rejeton de la Ministre (management artistique, rappelons-le). Tout cela fait violemment désordre.

Enfin, une "petite cerise à mettre sur le gros gâteau" : en 2008 et 2009, Pierre Bachelot occupait un appartement très bien situé de la ville de Paris de 80 m2, dans le XVe arrondissement, pour un loyer de 800 euros par mois (épinglé par “Le Canard Enchaîné”et “Le Parisien”).

 

Depuis, l'ami Pierre, qui n’a aucun complexe, continue à rouler sa bosse “au service de l’État”, bien couvé qu’il est !  Il n’a d’ailleurs toujours pas déménagé, trop content d’être logé à aussi bon prix (sans aucune mesure avec le prix des loyers couramment pratiqués dans ce bel arrondissement parisien).

 

Vive La République et vive La France

 

Sources : Marianne” n°687 - “Libération.fr” (05/2010) - “LeFigaro.fr” (05/2010) - “LePoint.fr” (04/2010).

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

DURADUPIF 20/05/2013 14:36


La république Monarchique des camarades soignent ses pretits pains, à défaut d'aller se faire faire de la brioche chez Marie Antoinette, la pauvre, ils iront déguster du pain batard à la boulange
de la rue niquard. Et, que vive la République des francs et franches copains d'abord.

ESCLAFIT 20/05/2013 10:03


Quel mauvais esprit vous avez tout de même ! Mais voyons il était payé par le budget des vaccins de la grippe ordonnés par sa maman !

mika 20/05/2013 09:32


Statistiquement les fistons semblent poser plus de problèmes que les nanas


 


http://www.leparisien.fr/politique/epad-le-fils-d-une-senatrice-ps-pressenti-a-la-direction-26-09-2012-2182153.php


 


http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/05/03/thomas-fabius-l-heritier-qui-cherchait-a-exister_3170351_3224.html


 


http://www.renovatiotv.com/blog/affaire-de-istres-achat-d-armes-sur-internet-quand-jean-christophe-mitterand-etait-ecroue-pour-trafic-d-armes-en-1993-et-en-2000.html


 


http://www.linternaute.com/actualite/personnalites/valerie-trierweiler-aucun-de-mes-fils-n-est-en-prison-au-canada-video-0313.shtml


 


http://www.midilibre.fr/2013/01/23/faute-de-diriger-l-epad-jean-sarkozy-va-enseigner-le-droit-a-la-fac,631541.php