Dans la rubrique démolition du FN par canal + Après Marine Le Pen, c'est le tour de Florian Philipot

Publié le 2 Mai 2013

Il faut vraiment qu'ils aient la trouille...

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Bastide 02/05/2013 22:11


La Gauche fut la mère de la collaboration avec les nazis . Si, si, c’est là : http://www.dailymotion.com/video/xft7u3_la-gauche-fut-la-mere-de-la-collaboration_news


A quand la marche pour les chasser de nôtre France. Ils ont été élus par la pègre !


En 40 ils ont collaborés avec les Allemands,  les mêmes collabos continuent leur œuvre avec les autres envahisseurs !


Qu’attendons-nous pour leur faire le même sort qu’en 46 !


N’y at-il plus de vrais Français ?


 


 


CHANGEMENT C EST MAINTENANT : IL VA FALLOIR ËTRE BILINGUE A LA POSTE FRANCAISE  !!!










JUSQUA PRESENT PAS D AFFICHES EN ITALIEN ,ESPAGNOL, PORTUGAIS, NI ANGLAIS OU
CHINOIS ENFIN LES INTEGRES....>
>


Merci les socialos, maintenant l’intégration, c’est de parler l’arabe…
!


 


Après avoir hué la Marseillaise, brulé notre drapeau national, maintenant
les pancartes sont en arabe !


 


La prochaine c’est quoi ? transformer nos églises en mosquée ???


 

























































mika 02/05/2013 21:48



MLP face à
Anne-Sophie Lapix assisté d'un médiocre journaleux
...Chaud devant !


http://www.fdesouche.com/368155-marine-le-pen-retrouve-anne-sophie-lapix-canal:

Bastide 02/05/2013 21:46


MOI PRESIDENT! il a toujours été fonctionnaire en dehors de la vie économique du pays! il essaie de se rattraper
maladroitement en envoyant des messages contradictoires !


 


Bien sûr les socialistes Français ne sont pas contents, mais malheureusement les analyses des Allemands sont justes
et Hollande peut faire son mea culpa.


F. Hollande est comme la dame du Petit Larousse ...Il sème à tout vent ! Aujourd'hui, il commence sa récolte
allemande ...Et il y en aura d'autres, faites lui confiance (enfin, manière de parler ...)


Hollande est nul ! !


Hollande : Honte pour la France


Ah ? On me chuchote dans l'oreillette qu'il préfère la Belgique pour des raisons de droits de successions.


La France devient un nain économique et elle se complet dans la position de la cigale qui attend le printemps alors
que l'hiver s'est abattu sur elle pour de longues, longues, longues années...


 


C est l’évidence ! Peut être que certains Français vont comprendre que leur champion, c est du vent !


... Et ils n'ont pas entièrement tort ! Il faudrait de temps à autre se faire un .." auto - point ", les citoyens et
ceux / celles qui nous dirigent et qui trop souvent se croient sortis de la .. "cuisse de Jupiter " ! Ce malencontreux syndrome: je réussi des concours, je n'ai pratiquement plus à me remettre en
cause et en responsabilité pour le reste de mon temps d'activité est absolument irrecevable ! Si les individus travaillant dans le privé," s'amusaient" à cela, à mon avis ils ne tiendraient pas
un an !


40-15 balle de match !


Ici on assiste à une défense des ""réformes"" entamée par le gouvernement, je tiens à rappeler juste un point qui est
symptomatique de la politique actuelle, le pacte de compétitivité :
A qui bénéficie t’il. ? Les grandes entreprises qui ont les moyens humains de remplir la quantité de formulaires et justificatifs demandés, ce n'est pas pour les PME de 0 à 12 employés.
Comment est-ce financé ? Pour moitié sur les recettes fiscales générées par la croissance.....
Là, nous avons un vrai problème, aller chaque semaine dans les tribunaux de commerce et écouter et regarder le nombre de PME qui déposent leur bilan car les coûts salariaux sont trop élevés et
les CA diminuant la situation, devient intenable.
Pour ceux qui minimisent la vision négative que les pays étrangers ont de notre pays, vous devez comprendre que ces approximations ne vont certainement pas leur donner confiance.
Maintenant la faute à qui, à tous les gouvernements successifs depuis 1981 qui n'ont pas eu le courage de réformer le pays pour éviter le dérapage de la dette et diminuer le coût du travail de
façon à préserver nos emplois.


rien de nouveau sous le soleil de ces deux "rapports fuités".


D'ailleurs, je note non sans une certaine ironie que personne ne commente le manque d'investissement dans la
recherche.


Mais alors ca y va sur le système social trop généreux ou la fiscalité trop lourde!


Résumons: Le pays économiquement le plus puissant, dictera à terme sa loi. Et en France on nie cette évidence pendant
30 ans déclarant chaque fois (de Mitterrand en 1981 à Sarkozy en 2012 tiens! Merkel découvre les ravages du Sarkozysme!) que l'Allemagne était le moteur de l'Europe et la France sa
défense.


 

marée 02/05/2013 20:10


C'est incroyable de haïr à ce point M.L.P.


Ils n'ont pas peur du F.N...ils surtout peur de perdre!


Ils n'ont qu'a continué comme ça, et là c'est sûr ce sont qui vont perdre!


 

Bastide 02/05/2013 19:41


L'Allemagne épingle sévèrement la santé de l'économie française





                                                                                  
                    Désamorcer la tension    


Officiellement, la Chancellerie s'efforce de limiter les dommages après les sévères critiques adressées par le Parti socialiste français à l'encontre d'Angela Merkel. Accusé de miner
la croissance en Europe en imposant sa politique d'austérité au continent, le gouvernement allemand insiste sur «l'importance de la relation avec la France» et tente d'apaiser le jeu.
«L'industrie française perd de plus en plus en compétitivité. La délocalisation à l'étranger des entreprises se poursuit. La rentabilité des entreprises est faible», peut-on lire du
vice-chancelier libéral Philipp Rösler.


Le document cité par le Handelsblatt juge inquiétantes les charges salariales trop élevées» et estime que la
France se classe en avant-dernière position au sein de l'UE en termes de temps de travail annuel. «La pression fiscale y est la plus importante au sein de la zone euro», pointe le document. Et la
France investirait trop peu dans la recherche et le développement.


 


«Cela ne renversera pas l'amitié franco-allemande, ajoute Westerwelle. De notre point de vue, l'Europe doit rester
sur sa trajectoire. La croissance et la discipline budgétaire sont indissociables. De nouvelles dettes ne garantiront pas une croissance durable, mais elles ramèneront vers la voie sans issue de
la politique de surendettement.» Et d'ajouter, sans citer la France: «Il nous faut des réformes pour renforcer la compétitivité.» Rainer Brüderle ose une attaque plus directe: «Nous savons que la
France est dans une situation difficile. Elle doit avoir le courage de décider des réformes structurelles. Mais elle ne peut pas prendre ses partenaires comme punching-ball pour faire diversion
sur ses dissensions internes.»


Précis et pragmatiques, les allemands regardent les français immatures et agités avec compassion.


L’atavisme socialo-communiste nie en permanence toute responsabilité dans la situation immédiate et reporte la faute
sur les autres tout en continuant à faire le contraire de ce qui est préconisé par tous. Nous avons un président. François Hollande. Et un gouvernement qui se fichent totalement de l'état de la France. Ils n'ont comme objectif
que conserver le pouvoir par tous les moyens «La France compte parmi les pays européens souffrant du niveau de régulation le plus important de son marché du travail et d'un système d'assurance
sociale parmi les plus généreux». Non seulement le plus généreux mais il ne sert qu'à garantir le vote en leur faveur lors des élections. Et pourtant il avait dit MOI. Je  et son
gouvernement essaient de fidéliser leur électorat par ce coût social démesuré en détruisant toute activité économique en tuant les entreprises par des «hausses de salaires trop importantes et les
charges salariales trop élevées» et par «la pression fiscale qui y est la plus importante au sein de la zone euro». Tout est expliqué.


 


MOI PRESIDENT! il a toujours é