Grande-Bretagne : actrice de Harry Potter menacée de mort

Publié le 22 Décembre 2010

            Afshan Azad, musulmane originaire du Bengladesh, fréquentait un jeune Hindou. Or, la charia interdit à une musulmane d'épouser un non-musulman. Elle a échappé à un meurtre d'honneur. En Grande-Bretagne, ça se passe très souvent et les médias n'auraient pas parlé de cette histoire si ce n'était de la notoriété de la victime.

La charia permet à un musulman de tuer impunément sa proténiture. Ce n'est pas un délit ni un péché.

  Apafshanazad

 

Selon la charia, le crime d'honneur n'entraîne pas de sanction

Une actrice de Harry Potter a été battue, qualifiée de «prostituée» et menacée de mort par des membres de sa famille après avoir rencontré un jeune homme non musulman, selon ce qu’a entendu la cour aujourd'hui.

La victime Afshan Azad, 22 ans, a joué le rôle de Padma Patil, une camarade de classe du sorcier adolescent dans les films hollywoodiens à succès basés sur les livres pour enfants de JK Rowling. Elle a été agressée et qualifiée de «prostituée» après avoir rencontré un jeune homme hindou, ce qui a suscité la colère de son père Abul Azad, 53 ans, et de son frère Achraf, 28 ans, a-t-on dit à l’audience devant la cour de Manchester.

Effrayée, la vedette qui a joué dans quatre des films à succès, s'est enfuie par la fenêtre de sa chambre après avoir été menacée d’être tuée. Malgré les tentatives de la faire comparaître pour le procès de son père et de son frère, Miss Azad, qui vivrait chez des amis à Londres, n’a pas voulu se présenter à l’audience de son plein gré.

Les deux hommes ont été accusés d'avoir proféré des menaces de mort, et son frère a également été accusé d’agression ayant causé des lésions corporelles à sa soeur. Au lieu que les deux hommes subissent leur procès aujourd’hui, le ministère public a accepté le plaidoyer de culpabilité du frère sur l’accusation d’agression, et les deux hommes ont été formellement déclarés non coupables d’avoir proféré des menaces de mort. [...]

Source :  Harry Potter actress was 'beaten and branded a prostitute by her family after dating man who was not a Muslim',

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article