Coup de force des islamistes d'Epinay sur Seine.

Publié le 2 Décembre 2010

Ingérence politique a la mosquée d'Epinay sur Seine 2

                 Plusieurs dizaines d'islamistes se sont rendus sur le parvis de l'hôtel de ville d'Epinay-sur-Seine hier. Ils y ont organisé une prière publique : sans aucune réaction des autorités, un imam a lancé un tonitruant appel à la prière, pendant que les musulmans présents s'installaient sur leurs tapis et lançaient des  "Allah Akbar".

      Cette manifestation publique et illégale fait suite à la fermeture d'une mosquée suite à de graves troubles à l'exercice du culte et à l'ordre public.
      L'affaire fait suite à des querelles d'influence entre courants islamistes, dans cette mosquée qui est la propriété de la mairie d'Epinay. Après la démission du précédent gestionnaire, le nouvel imam a été boycotté par une partie des occupants de la région, qui l'ont menacé physiquement. Il avait été nommé par la mosquée de Paris, influence que dénoncent les musulmans à Epinay. Des violences auraient été commises contre lui.

 

La valise ou le cerceuil

 

           Sur cette vidéo vous comprendrez rapidement que le but n'est pas la prière mais bien une volonté d'occupation d'un lieu, d'un territoire. La prière est le prétexte. Il faut être dhimmisé pour ne pas comprendre la manipulation de ces intégristes et n' y voir que de pauvres croyants en mal de mosquée. 

Gérard Brazon

 


       Les manifestants musulmans d'Epinay ont publié le communiqué suivant, particulièrement menaçant

Toute la communauté musulmane est concernée car il s'agit d'envoyer un message très fort aux politiques de ce pays ; il n'y aura jamais d'islam de France ! Il y a un seul et unique islam, pratiqué majoritairement dans notre pays, par des citoyens français musulmans. Car nous en profitons pour rappeler, qu'au grand damne de la République et de nombreux de nos concitoyens, aujourd'hui l'enracinement et la visibilité de cette religion n'est pas le fait de l'immigration mais bien le fait de l'existence sur notre territoire de citoyens français musulmans toujours plus nombreux !

Et c'est cela qui fait toute la différence, car si les premières générations de musulmans n'osaient pas se manifester et réclamer leurs droits, aujourd'hui les Français musulmans entendent être respectés exactement dans les mêmes proportions que leurs concitoyens ! Ni plus ni moins !

 

             lls ne veulent pas d'un Islam de France. Donc ils veulent la Charia ! Christine Tasin avait bien raison de poser la question de l'islam de France et de l'Islam en France comme préalable à notre acceptation d'un islam "modéré". 

               Nous avons la réponse ! Pas d'Islam "modéré". Ils veulent TOUT, et Nicolas Sarkozy est piégé, contrairement à Napoléon Bonaparte qui lui avait exigé des restrictions à la religion juive et au protestantisme.

             QUI disai(en)t qu'ils étaient si intelligents que çà  ces Islamistes ? Des joueurs d'échecs parait il ? Qu'ON devait ménager leur sensibilité. Surtout ne pas les humilier, ce serait "contre productif". Alors ON fait quoi maintenant qu'ON sait ? ON attend qu'ils soient encore plus nombreux, plus agressifs, plus exigeants, plus violents ? On attend la guerre civile, celle où ils diront :"Tuez les tous Allah reconnaitra les siens". On attend que l'on se méfie de son voisin de palier, que les vieux se barricadent dans leurs appartements, que nos femmes rasent les murs, ne sortent qu'accompagnées, voire voilées, que nos commerçants vendent leurs commerces à vil prix pour échapper aux menaces et aux agressions ? On attend QUOI ?

                Encore une fois !! : Noch ein mal !! comme on dit chez nous "On attend QUOI ?" Quelqu'un qui fasse le travail à notre place ? Faut pas rêver ! attendre perché sur notre arbre le père noël ou quelqu'un de sa famille ! Ecoutez les bien ! Ils pensent qu'ils ont gagnés, que nous sommes un peuple décadent, incapable de se défendre, un peuple abâtardit, craintif, peureux, un peuple crispé sur son passé, sur ses acquis qu'il a peur de perdre et qu'il perdra s'il ne fait rien : son Petit Travail Tranquille, son petit pavillon de banlieue ou son petit appartement en ville, sa petite retraite. Un peuple honteux de son histoire, un peuple coupable. Aucun esprit de résistance, capitulation, résignation et dhimmitude comme seul avenir. 

A nous de démontrer le contraire, de dire avec qui et comment , avec quels moyens nous allons  reconquérir NOS territoires perdus, relever le défi et vaincre ! 

Francis Neri

Résistance Républicaine Responsable Alsace.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Assistance TPE, EURL, SARL 19/12/2010 23:43



Beau blog i



rosalie 06/12/2010 10:21



je pose la question à tous? comment peut-on intervenir à notre échelle? Nous nous sentons impuissants. Je signe les pétitions et j'essaie de faire certaines choses à mon niveau faire suivre les
documents etc...mais ce n'est pas suffisant face à la lâcheté de nos gouvernants.



Francis CLAUDE 02/12/2010 19:52



Rosalie a qui posez vous la Question...? pour moi hélas la solution ne peut etre que la violence ils ne comprennemt que cela prennez l'exemple de ces pauvres Israéliens s'ils ne sont pas toujours
le fusil a la main ils seront exterminés car ces gens la ne souhaitent qu'une chose fagociter le monde



rosalie 02/12/2010 15:04



Dites nous ce qu'il faut faire. Merci



Francis CLAUDE 02/12/2010 13:29



oui Christian, vous avez tout a fait raison ce sont des animeaux et seule la force les feras revenirs dans le droit chemin et l'expultion des sans papiers sans etat d'ame.mais nous pouvons dans
un premier temp metre pres de leurs lieux de priéres illégaux des bétéieres chargées de nos succulents cochons et ouvrir la porte lors de leur singeries ... un accident juste un accident pas de
violence pas d'insulte jusqu'un accident!!!nous sommes assrés non...



Christian 02/12/2010 11:24



Bonjour


voici encore et encore des tentatives et des demandes de plus en plus fortes pour EXIGER et ne plus demander mais bien EXIGER et ceci par tous les moyens.


Le temps n'est plus venu aux palabres mais à la force oui force contre cette armée de fous qui sont prêts à tout pour salir , polluer,  cangrener nos villes et nos vies.


Il est fini le temps de la tolèrance car eux n'en ont aucune alors face à la violence naitra sans aucun doute la violence. La révolte des peuples gronde et le temps n'est pas loin ou nous
entrerons en GUERRE!!!!


Christian du Nord