De l'état de "l'école républicaine" censée enseigner aux écoliers de France.

Publié le 11 Décembre 2012

Après le prof qui menace d'heures de colle tous les enfants qui feraient un signe de croix lors de la visite d'une Cathédrale, les pères Noël interdit de présence dans les écoles de la République et autres réalités de la France scolaire d'aujourd'hui, voici un exemple d'enseignement tourné vers l'enfant qui consiste à l'adapter à son futur musulman. En faire un européen nouveau!  Sans culture, sans racine, sans repère, sans conviction, sans idée, sans volonté de résistance, ni esprit critique!

Bref, vos enfants et petits enfants sont dans cette machine républicaine à décerveler qu'est devenue l'éducation nationale. Alors parents de la résistance, suivez les devoirs de vos enfants et petits enfants, reprenez tranquillement les cours, sans vous fâcher, sans colère visible qui pourrait choquer vos enfants, sans animosité car l'enfant reste le plus souvent dans une situation de dépendance envers son prof et ses copains d'école mais soyez ferme sur la vérité de notre culture, de notre histoire et n'hésitez pas a contacter le prof et à intervenir dans les conseils de classe, les associations de parents d'élèves.

 Les profs ne craignent qu'une chose, c'est se retrouver confrontés à des patriotes résistants et souriants mais fermes sur les principes et les valeurs. Vous avez des armes pour démonter leurs arguments, vous savez ce  qu'ont  été les véritables apports de l'islam en France et les désastres qu'il a commis. (Voir sur ce blog, sur Riposte-Laïque, sur Coranix.com, sur l'observatoire de l'islamisation, etc.) Internet est une source inépuisable de renseignements pour démontrer aux profs débiles ou dhimmis que vous n'êtes pas prêts à vous laisser faire.

C'est ne rien faire qui serait le plus grave!

J'en sais quelque chose pour avoir pratiqué la fermeté il y a quelques années déjà. Cette attitude forte les déstabilise totalement... les rend vulnérables, les surprend et les met mal à l'aise. Tact et fermeté! Vigilance et Résistance. 

Gérard Brazon

******

L'école primaire peut sculpter le cerveau de nos enfants afin que, devenus adultes, ils soit formatés à la bien-pensance et qu'ils nous fassent la morale à nous les vieux fachos xénophobes qui n'avons rien compris en prônant le patriotisme et l'amour de la France de manière ringarde. Voici un exemple tout droit venu d'une école primaire à Vélizy (78). La maman qui m'a fait passer la copie du cours d'histoire donné à son enfant en est encore toute retournée...

 

Un œil sur le programme scolaire du CM1

 

Sur le site de l'éducation nationale il y a très peu de chose sur le programme d'histoire du primaire.

http://cache.media.education.gouv.fr/file/Espace_parent/35/7/Guide_pratique_des_parents_CP-CM2_227357.pdf

Il est seulement précisé : Identifier les principales périodes de l’histoire étudiée, mémoriser quelques repères chronologiques pour les situer les uns par rapport aux autres en connaissant une ou deux de leurs caractéristiques majeures.

 

Pourtant, le programme d'histoire des classes de CM1 est fondamental et suivant comme il est abordé, l'image future qu'aura l'enfant de la France en découle. J'ai donc poussé plus loin la recherche.

 

Sur cet autre site : http://www.mon-instit.fr/cm1/histoire-2/

 

Il est précisé entre autres : (…) En CM1, le programme d’histoire aborde enfin les temps médiévaux de l’histoire avec l’étude de la naissance du royaume de France avec notamment de grands personnages historiques comme Clovis, Charlemagne, Hugues Capet ou encore Saint Louis. Le rôle de l’Église dans le développement du royaume de France est aussi abordé en parallèle de la découverte d’une nouvelle civilisation : l’Islam. (…) On retrouve La découverte d'une autre civilisation, l'Islam ici :

http://www.le-precepteur.net/programme-histoire-cm1-3928.php

 

Et encore ici :

http://www.nosjuniors.com/fiches-pratiques-parents/cm1-programme-scolaire-dhistoire/section/1/#article

 

 

La découverte de l'islam à Vélizy

 

Voici le cour mis a disposition des élèves pour enseigner « la découverte d'une autre civilisation, l'Islam » :

cour histoire CM1 

 

 

Analyse sommaire :

 

Dans le chapitre « la religion du monde arabe » il est précisé que le prophète Mahomet revient en vainqueur à La Mecque en 630. Pourquoi revient « en vainqueur » « Il revient » aurait suffi. C'est comme une connotation guerrière .

Elle se confirme dans le deuxième chapitre « la foi des musulmans », avec la phrase : «Rapidement s'ajoute l'obligation de se battre pour sa foi : Mahomet a promis le paradis à celui qui meurt au combat...C'est la guerre sainte » . L'évocation du djihad comme cela, en CM1 a fortement choqué la maman...

 

Mais c'est dans le troisième chapitre « les Sarrasins et leur civilisation » que la maman va avoir sa plus grosse émotion... On y évoque Charles Martel qui en 732 stoppe les Sarrasins, cette « civilisation arabe très brillante, ayant apporté de nouvelles inventions et de nombreuses connaissances en sciences (maths, géographie, médecine) ou en architecture avec leurs somptueuses mosquées ».

C'est alors que l'enfant s'adressant à sa mère déclare : « mais ce Charles Martel, c'était un méchant » !

 

On peut comprendre la réaction de l'élève. C'est vrai qu'il est méchant ce Charles Martel ! A cause de lui on aurait pu ne pas savoir compter, ne pas connaître autre chose que notre rue, ne pas pouvoir se soigner et pire, être privé de ces somptueuses mosquées !

 

Inutile de vous dire que la maman a dû procéder à une séance de rétablissement de l'information.

 

 

Ce fait en réveille un autre

 

La maman a tenu à me relater un fait, dans lequel son enfant a été impacté, qui s'est déroulé pendant la campagne présidentielle au moment du débat sur le halal.

 

L'enfant rentre à la maison à la fin de la journée et pose une question qui étonne beaucoup sa mère :

« maman, est-ce que je mange du porc ? » La mère, passé le moment de surprise, informe son enfant que oui il mange régulièrement du porc et interroge celui-ci sur la raison de cette discussion. Elle apprend que durant le repas du midi à la cantine scolaire, l'enfant s'est retrouvé à une table où tous les autres enfants autour de lui faisaient savoir au personnel de la cantine leur refus de manger du porc.

Se sentant isolé et ne sachant où était le bien et le mal, l'enfant n'a pas osé prendre du porc par peur de se faire moquer de lui ou faire quelque chose interdit. « comme j'étais tous seul, j'ai pas osé le dire et j'ai mangé du poulet comme les autres ».

 

Le pire, c'est que depuis, dans la cantine de cet établissement il semblerait qu'il y ait maintenant des tables composées exclusivement de non mangeurs de porc et des tables composées de mangeurs de « tout ». Il est où le vivre ensemble dont on nous bassine les oreilles chaque jour  ?

 

 

Une lutte quotidienne

 

On ne va pas accabler ce professeur des écoles qui n'a peut-être fait qu'appliquer des consignes. Peut-être même qu'il est résistant et que c'est par sa seule initiative qu'est présent Charles Martel dans le cours.

J'entends partout que Charles Martel a disparu des livres d'histoire, je constate qu'il n'en est rien et qu'il est de retour.

Le hic c'est qu'il apparaît dans le costume du « méchant ». Aussi, le coup est raté. Hélas, il est possible aussi que le résultat obtenu soit celui qui était souhaité et que cette présentation idyllique de l'islam est le travail d'un islamo-collabo.

Nos enfants sont formatés pour devenir des ados gauchistes qui rejetteront leurs vieux parents fachos, puisque que c'est comme cela que nous sommes perçus...

Notre travail de ré-information prend chaque jour de plus en plus d'importance !

L'épisode de la cantine nous démontre que le fameux vivre ensemble est impossible.

Il est donc inutile de nous l'imposer coûte que coûte car cela ne marche pas. Mais peut-être qu'il est tout simplement destiné à nous user afin que nous laissions la place à la population de remplacement que les bien-pensants ont choisie pour nous rendre dhimmi...

Désolé, mais nous ne nous laisserons pas faire. Je me répète inlassablement, plutôt mort que dhimmi !

Christophe

 

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Reac 14/12/2012 13:39


J'ai trouvé des choses horribles ici. Si c'est bien inscrit dans le livre 5ème de
chez Hatier, on a du souci à se faire. Les muslmans ont découvert que la terre est ronde ! Et puis quoi encore ! Apparement il ne connaissent pas Parménide ni Eratosthène ceux qui ont fait le programme ! Et c'est une bêtise parmi tant d'autre...


J'en ai marre de tous ces mensonges que les bien-pensants répandent à profusion.

Réac 12/12/2012 11:40


C'est scandaleux que l'école encourage ce genre de propagande !


« L’école républicaine doit-elle éviter de choquer les sensibilités ou doit-elle soumettre l’islam au feu de la critique rationnelle ? Conforter les
adeptes dans leurs convictions, leur endoctrinement, ou contribuer à la formation de leur esprit critique ? Et surtout jusqu’où peut aller la société occidentale dans son acceptation servile
de la propagation d’un monde de vie anachronique, en contradiction totale avec l’esprit des Lumières et les principes élémentaires des Droits de l’homme et du citoyen ?


Einstein nous a mis en garde : « la folie c’est de faire encore et toujours la même chose en s’attendant à des résultats différents. »
L’inconscience répétée de l’Occident à l’égard de l’islam le conduit à sa perte. »


- « Pour quelles raisons les manuels scolaires en France évitent-ils de remettre en cause les croyances dangereuses des parents musulmans persistent-ils à
présenter l’islam comme une religion de paix et de justice, oubliant volontairement la condition inhumaine faite aux femmes, l’hostilité vis-à-vis des autres cultures, la
dhimmitude (sous citoyenneté des non musulmans, les punitions corporelles barbares (amputation, lapidation), l’esclavagisme islamique… ? 


Aux jeux olympique de la lâcheté, l'Education nationale (ou se qu'il en reste), sera médaillée d'or en reculade.»


Hamid Zanas L'islamisme le vrai visage de l'islam.


Ca veut tout dire...

Gammus 11/12/2012 20:29


Tout cela est vrai et RE   VOL   TANT.


Mais que voulez-vous faire lorsqu'il s'agit de vos petits enfants et les les parents, donc nos propres enfants, sont dihimmisés au point de nous renier si l'on se permet d'insister ?


 


 

DURADUPIF 11/12/2012 20:09


Nous ne sommes plus dans la nasse. Nous sommes dans l'abysse.

ohtna 11/12/2012 18:46


Perso , mes enfants sont partis pour etre encore plus fachos que moi...!