De Rikers Island en passant par Tribeca à la Place des Vosges. LES CHIENS !

Publié le 4 Septembre 2011

Par Sylvia Bourdon  

4 septembre 2011  

 

Sylvia-Bourdon.jpgCe dimanche matin parisien, gris, pluvieux, orageux du 4 septembre 2011, une alerte push BFM TV sur mon iphone m’informe de la rentrée de DSK en France. Curieuse, je regarde ébahie,  les images de l’homme, décontracté, main gauche dans la poche de pantalon, souriant, comme si jamais rien ne s’était passé. Une arrivée de rock star qui m’indispose. Une foule de « chiens », comme les avait déjà qualifié Mitterrand, provoquant nôtre, mon voyeurisme est là, à guetter la moindre mimique, le moindre geste du « PERV ». L’ineffable Michèle Saban, visiblement, profondément amoureuse de son « héro » lance ses stupides déclarations habituelles de soutien. Anne Mansouret, seule « fausse note » dans le concert se, déclare « choquée » par l’indécence des médias. Je l’approuve. Décidément, si cela est encore à prouver, nous vivons en direct la décomposition totale de nos médias plus avides de sensationnel que du soucis d’informer. La fange des socialos, ne cesse d’employer le vocable : « blanchi » dans un déni total de la réalité, qui les qualifie également pour tous autres sujets sociétaux. Mon estomac se serre de révolte devant autant d’impudence. Je me mets à espérer leur plate défaite en 2012. Fol espoir,  qui pourrait être déçu par les manipulations du « think tank » inauguré par le « PERV », qui préconise ne plus vouloir s’occuper des « beaufs » qui les désertent pour aller au FN ou dans le désert de l’abstention, mais de cette « nouvelle » France de cette immigration extra-européenne, dont il faut maintenant convoiter les voix. C’est la ferme ambition de « Terra Nova ». L’intitulé annonce la couleur ..

 
Ecoeurée, je regarde quand même se dérouler ce non-événement transformé par la puissance de la télévision en une « affaire » mondiale. Une caméra a même pu pénétrer dans la cour de leur domicile de la place des Vosges et l’on peut voir le couple saluer gaiement de la main, souriant, les intrus. Anne Sinclair, la masochiste, cocue éternelle, visiblement de bonne humeur, se trouve à ses côtés. Un couple riche et célèbre, conscient que rien désormais ne pourra plus l’atteindre. Puisque rien ne s’est passé à New York.  Parions que les prochains clichés seront dans Voici, Gala et autre torche-cul dont le populo raffole.  Espérons que la justice française fasse son œuvre sur les allégations similaires des autres victimes du « PERV ». On est à des millions d’années lumières des valeurs du socialisme.
 
Les commentaires affligeants de Pupponi qui déclare trémolos dans la voix : « Laissons le rentrer, laissons le tranquille, il a vécu un tel cauchemar …, il est blanchi, on va voir ce qu’il aura envie de faire. » etc …, les habituelles lamentations compassionnelles de cette classe politique pourrie jusqu’à la moelle, que l’immoralité n’étouffe pas. Un spectacle illustré de commentaires qui m’indigne à m’en étouffer. « Il doit se reconstruire. » peut-on entendre en cœur ! La République des copains et des coquins.  Selon moi, cette arrivée tonitruante prouve que le personnage n’a nul besoin de se reconstruire, tant son assurance et son arrogance sont immensément visibles et nous éclaboussent. Pensez bien, brave gens, l’homme, qui, il y a peu encore, était qualifié de « plus puissant du monde » ! La fange socialiste souligne ses immenses compétences pour annoncer qu’il sera bientôt accueilli dans le sérail boueux et nauséabond de la rue de Solférino. Comme s’il n’y avait pas d’autres compétences sur le marché de cette France faisandée ! Et, quelle compétence,  le « PERV », à la tête du FMI ! Lui, qui a mis le peuple grec à genoux, bientôt d’autres pays Européens sur la liste.  Aller, j’éteins mon Phone pour écouter un bon disque qui me lavera le cerveau de cette pollution matinale. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

bonnetain 05/09/2011 13:28



Oui, Sylvia, comme vous avez raison. Quelle arrogance de la part du couple DSK! Que dire des amis politiques de DSK, de cette gauche qui a perdu la raison, de cette presse de "caniveaux"?
LAMENTABLE!



isabelle 05/09/2011 01:09



 


Je pense que ce retour triomphalement sans gêne est un calcul : ne pas raser les murs, ce qui serait un aveu de culpabilité, mais se montrer dans sa gloire et contraindre ainsi les gens à se
taire. Voire à faire volte-face : "il n'est pas gêné, c'est donc qu'il n'est pas coupable".


On s'impose au lieu de s'en voir imposer.


Je ne crois pas non plus que les gens, dans leur majorité, soient prêts à réadmettre cet obsédé du sexe dans le jeu politique.


Quant aux médias, ils font leur boulot : nous vendre du rien.



Loly 04/09/2011 18:22



Effectivement tout ceci est à vomir, mais attendu !!! Le pire, c'est que si DSK se présentait dans 3 mois,( il faut calmer les passions ) je suis certaine que la moitié de nos CONcitoyens
voteraient pour lui!!!!



Gérard Brazon 04/09/2011 19:23



J'en suis hélas convaincu aussi! Ce qui vous classe comme moi, dans la catégorie des français pessimistes sur les français eux-mêmes! 



LA GAULOISE 04/09/2011 14:04



Merci, Madame, de si bien ecrire ce que beaucoup de Français ont ressenti en voyant le retour de ce .........monsieur! J'en ai eu la nausée.



Robert le Miro 04/09/2011 13:19



Moi qui me suis toujours révolté contre les excès sanglants de la Révolution, je commence à comprendre la haine que certains Aristos de l'époque devaient inspirer "Peuple"


 


Aujourd'huy, les dignes successeurs sont :


- la classe politisue.


- la classe médiatique.


 


Avec l'obscénité en plus de l'indécence !


 



Gérard Brazon 04/09/2011 19:11



Je partage! Je me souviendrai toujours de cette phrase apprise à l'école! "Majesté ils veullent du pain! Donnez leur de la brioche" Certes cette phrase de Marie Antoinette est apocryphe
mais elle résume certainement le décalage entre le peuple et les aristos. Les nouveaux aristos étant les dirigeants politiques ou d'entreprises multinationales.



mika 04/09/2011 12:55



Hier j’ai zappé Ruquier pour m’éviter un pic de tension. Audrey vs Aubry : la politique pour les nuls ! Aujourd’hui Dimanche je veux
tout ignorer du retour des Ténardiers . Télé en berne, vite l’ordi… J’ouvre le blog et je tombe sur l’article de Sylvia Bourdon…Elle me l’a filé pour la journée.


Je suis bien sûr d’accord avec elle mais j’y retrouve les mots de tous mes maux : Michèle Saban - Terra nova – Puponi – Solferino…pardon,
je vous quitte, il faut que j’aille vomir.



Gérard Brazon 04/09/2011 13:01



Nous en sommes tous de là! 



Epicure 04/09/2011 12:45



Gauches ou Droites fonctionnent toujours selon le primitif Fuehrer Prinzip: j'exagère ç dessein: le principe du chef sans lequel plus personne n'est capable de penser tout seul..


C'est en effeet effarant et donne la dimension PSYCHOPATHOLOGIQUE DES MASSES fussent-elles issues des Grandes Ecolescomme nos politiciens et adminiqstratifs. Que ne sont-ils pas capables de ne
pas se référer comme des moutons au CHEF Bien Aimé...?


Mort aux Partis et à leurs Partisans idiots.


Seul un Programme Faisable (faisabilité calmculée et non Promise!) devrait avoir droit de cité...



marco 04/09/2011 12:05



Très bon commentaire,tout autant que vous cet homme m'écoeure,et sa cocue tout autant,quand au média et  a la gauche,il y a belle lurette que pour moi,si j'appelais pot-de-chambre,j'aimerais
qu'ils sortent tous de dessous le lit...