Débat de lecteurs: échange musclé entre une Chrétienne "pro palestinienne" et Gérard Brazon.

Publié le 6 Août 2014

Monsieur Gérard Brazon

Lettre.gif Vous nous parlez de soutien aux chrétiens d'Orient, vous qui êtes un fervent lecteur de Riposte Laïque... c'est là une pure démarche électoraliste, très politiquement correcte, mais rassurez-vous personne n'est dupe, car voyez-vous les premiers chrétiens à soutenir sont ceux qui meurent aujourd'hui à Gaza avec leur frères musulmans car oui, n'en déplaise à vos amis et à vous-même partisans du "Grand Israël", IL Y A DES CHRETIENS EN PALESTINE.


Je vomis la laïcité car un homme sans Dieu est un homme sans âme, sans repère et sans discernement, tout entier la proie des forces les plus obscures... Et je dis que la foi et son expression ne sont nullement du domaine de la sphère privée ! Je dis aussi que sans Dieu point de salut, et qu'aujourd'hui l'idole Marianne que vous vénérez vous les partisans de la laïcité est une prostituée ukrainienne. 


Votre discours à se rapproche de celui des nuls avec des mots en "istes", intégristes, islamistes etc. qui constituent aujourd'hui l'ultime insulte, et des mots comme "tolérance" que vous brandissez comme un étendard mais qui devrait vous écorcher la bouche lorsque vous le prononcez vous, le partisan du seul état au monde aujourd'hui "colonialiste" vous, qui justement aimez les mots en "iste"!


Et quant au FN, je sais davantage que vous le discours qu'il tient depuis 1983 année où j'ai adhéré, vous qui connaissez surtout l'UMP où vous œuvriez il y a peu encore il me semble...


Dieu n'est pas une vue de l'esprit comme vous le dites, et la fonction religieuse est un caractère dominant chez l'Homme: il a enterré ses morts avant même de parler figurez-vous et vous devriez bien être vigilant, vous l'agnostique, car étant dominante, cette fonction niée ou occultée entraine inéluctablement la dégénérescence du cerveau; avouez que ce serait dommage pour Riposte Laïque...

 


 Droit de Réponse

Gérard Brazon FN   Livre.gifDepuis 1983, de l'eau a coulé sous le pont du FN. Il ne vous a pas échappé j'imagine, que Marine Le Pen a quelque peu modifié la réalité du Front National. C'est cette réalité qui m'a fait venir au FN. Le patriotisme n'est plus à l'UMP. Je reste droit dans mes bottes et suis fidèle à mes idées avant d'être fidèle à un parti politique dont, en tant que simple militant, je ne contrôlé pas les dirigeants.

Je suis effaré que des militants UMP soient encore dans un parti politique qui leur a menti pendant des années et a abusé d'eux. Alor, il est vrai que c'est particulièrement dur de comprendre et surtout d'accepter que nous avons été bernés. Ce retour sur cette prise de conscience est pénible humainement et intellectuellement. Certains ne peuvent s'y résoudre et se plongent la tête dans le sable. L'erreur est humaine surtout lorsque rien ne vous indique et que vous n'avez pas tous les paramètres pour réaliser et comprendre. Mais une fois que vous comprenez, il est clair que l'on ne peut pas  rester à moins d'être complice. Ce que j'ai refusé. 

 

Ce n'est pas moi qui mets des "istes" partout mais bien notre société qui range tout dans des tiroirs.  Je suis tolérant et jusqu'à la preuve du contraire, l'intolérance est surtout une marque religieuse à laquelle répondit des intolérants de la laïcité.

 

Quant à Israël, pensez-vous véritablement qu'il est colonialiste ? Pensez-vous vraiment qu'il serait le seul pays colonialiste ? Élargissez votre observation et prenez conscience qu'historiquement, les juifs ont leurs racines au Moyen-Orient. Alors certes, on peut discuter sur les détails, toutefois, je vous rappelle que ce sont les pays arabes aux alentours qui tentèrent d'envahir ce petit état en 1948. 

Je vous demande également de vous informer sur le Mufti de Jérusalem à cette époque et ses liens avec Hitler. Je vous signale à toutes fins utiles, que toutes les guerres où a été impliqué Israël, c'est les pays arabes avoisinants qui commencèrent. Ils perdirent à chaque fois.

Les territoires envahis l'ont été au même titre que les territoires gardés par des pays suite à des guerres faites en Europe. Tous les pays, si je vous suis bien, devraient se poser des questions sur les territoires qui désormais sont reconnus comme nationaux. (Corse, Basque, Bretons, Alsace, etc. Si ce n'est pour la France.) Personne ne dénonce cette "colonisation". Pas plus en France qu'en Allemagne, en Angleterre, en Russie, en Italie. Quant à la Chine et aux Etats Unis comme en Australie je préfère ne pas m'étendre. Il y aurait donc qu'Israël. Posez vous la question à savoir: si ces territoires étaient juifs, que se serait passé ? Rien, comme pour tous les territoires chrétiens occupés par d'autres chrétiens en Europe. Les Amérindiens et les Aborigènes furent exterminés. Nous sommes en face d'une guerre de religion si ce n'est de civilisation.

 

Prenez une carte du Moyen-Orient et vous ne verrez que des pays façonnés par d'autres, des frontières fabriquées par d'autres.

D'immenses superficies sont arabo-musulmanes. Croyez-vous que ce tout petit territoire est nécessaire aux arabo-musulmans. Il est riche par son travail et si l'Egypte, la Syrie, la Jordanie (ex Palestine britannique - Cisjordanie donné à un héritier d'Arabie) avait fait de même pour s'enrichir plutôt que de se laisser enfermer dans une vision  sectaire et religieuse. La richesse foncière (pauvreté?) des territoires est la même.

Alors pourquoi Israël est devenu l'un des pays les plus riches du monde, et le plus riche du Moyen-Orient. Simplement parce que la culture judéo-chrétienne est constructive, plus tolérante et permet à l'homme la liberté d'être libre et responsable de son destin ce que l'islam interdit. 

Dans le désert du Néguev on fait du vin aujourd'hui. Hier, avant l'état d'Israël moderne, il n'y avait que des chèvres.  Un "dit-on" affirme : quand un musulman s’assoie sur une pierre dans le désert, il dit "inch-allah". Un juif ou un Chrétien faisant la même chose dit "qu'est-ce que je vais faire de cette pierre ?" C'est une affaire de culture et non d'intelligence. Un musulman ne peut changer ce qu'a fait Allah. Notre culture nous donne cette liberté de le faire...

 

En effet, je ne suis pas un fan de dieu. L'histoire des religions dans le monde me rend prudent. Je suis agnostique. Et alors... Je crois que c'est la peur de la mort, de l'inconnu qui pousse à la croyance. C'est notre intelligence, notre vision à long terme qui refuse cette fatalité de n'être rien demain. 

Cela ne m'interdit pas d'échanger avec vous qui êtes croyante et que je respecte.

Bien à vous

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

LA GAULOISE 07/08/2014 08:45


BRAVO ET MERCI GERARD .  QU AVEZ DONC  " FUME "  CETTE DAME POUR ECRIRE CE TAS D INEPSIES ?QUANT A EPICURE JE SUIS BIEN D ACCORD AVEC LUI  : IL FAUT LUTTER CONTRE LA CONNERIE
HUMAINE  MAIS HELAS N OUBLIONS PAS QUE LA CONNERIE HUMAINE EST INCOMMENSURABLE . ALORS COURAGE  !

henri 06/08/2014 23:22


BRAVO !!! Gérard  !



Walker 06/08/2014 22:07


Ca m' aurait étonné qu' on ne mette pas dieu contre la laïcité ! 
Il en faut toujours un pour commencer les conflits !


Forcément un agnostique-laïc comme Gérard est un ennemi.
De même que moi, qui ne suis qu' un misérable athée, sans soute.


Je ne veux pas défendre Gérard qui est assez lettré pour ça mais que vient faire son passé d' UMPéiste dans cette diatribe ? J' ai bien été un socialo-PS avant de devenir un fervent partisan
du FN ?


Alors je citerais simplement cette phrase qui est une très bonne explication (et même excuse) pour moi aussi : "L'erreur est humaine surtout lorsque rien ne vous l'indique et que vous n'avez pas
tous les paramètres pour réaliser et comprendre."


 


Bonne fin de soirée.


 

Marie-claire Muller 06/08/2014 18:20



Non, les « Juifs » n’ont pas volé cette terre aux Palestiniens !







Le 19 juillet 2014
Dans la réalité il y a, depuis de nombreux siècles, deux communautés qui vivent sur cette terre dont l'une est installée depuis des millénaires et l'autre est arrivée beaucoup plus
récemment.



 







La réponse de Christophe Servan à Mike Borowski sur Boulevard Voltaire m’a profondément surprise. En rappelant certains faits historiques concernant cette région, il en zappe un
certain nombre d’autres, tout aussi importants.


Cette terre qui fut longtemps une terre de passage pour des populations nomades a connu sa première population sédentarisée au XI° siècle avant J.C. avec les Hébreux du royaume de David qui se
réclamaient de la toute première religion monothéiste, le judaïsme, elle-même à l’origine, par scissions successives du christianisme et de l’islam.


Ce petit royaume sera successivement envahi par les trois grandes civilisations qui vont dominer le bassin méditerranéen, la civilisation égyptienne puis helléniste avec Alexandre Le Grand et
enfin romaine durant laquelle aura lieu la Diaspora. Toutefois, environ un tiers des habitants de Judée resteront et se regrouperont autour du lac de Tibériade soit l’actuel nord d’Israël. Ils
seront alors nommés « les Judéens » par les Romains qui voulaient les différencier des autres habitants de cette région, appellation d’où naîtra plus tard le mot juif.


Au IV° siècle après J.C., l’Empire romain s’étant divisé en deux parties fortement influencées par le christianisme, la Judée tombe naturellement sous l’influence romaine orientale. C’est la
période byzantine durant laquelle les chrétiens sont majoritaires et vont construire les premières basiliques à Bethléem et Nazareth.


Ce n’est au VII° siècle après J.C. que les premières conquêtes musulmanes vont avoir lieu. Sous l’autorité du Calife Omar, les musulmans vont envahir et annexer la Syrie et la Judée et
s’approprier Jérusalem où ils construiront une magnifique mosquée sur les ruines du temple de Salomon détruit par les romains.


A la fin du XI° siècle, suite aux premières croisades des chrétiens en Terre Sainte, bon nombre de musulmans et de juifs seront massacrés. Cette domination chrétienne durera environ deux
siècles puis lui succèdera une domination égyptienne avant de devenir une province de l’Empire ottoman jusqu’en 1903. Au cours de cette période, juifs et musulmans vont cohabiter et voir leurs
populations respectives augmenter fortement, les uns suite à l’immigration massive de juifs originaires d’Espagne qui fuyaient les persécutions auxquelles ils étaient soumis, les autres suite à
l’arrivée massive d’arabes venus de Transjordanie.


On voit donc que dans la réalité il y a, depuis de nombreux siècles, deux communautés qui vivent sur cette terre dont l’une est installée depuis des millénaires et l’autre est arrivée beaucoup
plus récemment. Il est donc extrêmement simpliste et réducteur de considérer que les « Juifs » ont volé cette terre aux Palestiniens, appellation qui, par ailleurs, regroupe des
populations venues de Jordanie ainsi que tous ceux qui voulaient œuvrer pour la destruction d’Israël ou la cause palestinienne, comme Arafat, égyptien d’origine, qui est né, a grandi et étudié
au Caire.   [SUR BOULEVARD VOLTAIRE)


 

lombard 06/08/2014 17:15


bonjour 


très belle réponse mr BRAZON 


ayant eu une formation catholique ,je vous suit entièrement dans votre reflexion !moins de religieux ,souvent moins de guerre et le religieux uniquement dans la sphere privée.... la laicité, seul
bienfait de jaures avec la séparation de l'eglise et de l'état que certains essayent de remettre en cause ne serais ce que par le financement des mosquées.Les catholiques fanatiques essayeraient
ils par ce biais un renouveau de la grandeur de l'eglise ne m'etonnerait pas......


 

island girl 06/08/2014 17:11


Que cette bonne femme qui vomit la laicité reste dans ses souillures ,chacun de ses mots est une connerie ,l'homme enterre ses morts parce qu'un cadavre se décompose ,il ne faut pas tout
rapporter à la religion je considère cette fanatique comme une khmer islamiste bouffie de haine . 

Epicure 06/08/2014 16:50


Bravo Gerard.....


Mais tout ce quie vous direz et ferez ne changera pas la pathologie d'autri d'un iota....


Seule la Pression sélective fait évolmuer le vivant.


Il faudra dinc attendre la saint Glinglin..;


Il faut donc durer et résister à la connerie humaine dont nous partageons hélas quelques défauts résiduels.....!