Débat entre Riposte-Laïque et le naïf Guillaume Alric "artiste" ! A lire...

Publié le 31 Juillet 2014

RL vient de publier une remarquable analyse de M. Guillaume Alric.

http://ripostelaique.com/riposte-laique-je-vais-denoncer-votre-miserable-site-a-mes-amis-artistes.html

Remarquable ? Non, je plaisante bien sûr ! Ce M. Alric, alias « Mayd Hubb », est un ahuri doublé d’un ignorant — ce que déjà le style et l’orthographe de son message suffisent à confirmer. En effet, M. Alric en est resté à ce discours primaire et infondé de la bien-pensance socialofficielle (si je puis me permettre ce néologisme) qui défie à la fois l’histoire et la logique dans le but, sans doute louable, de ne pas traumatiser nos chères petites têtes brunes.

Ainsi, par exemple, je cite : le « savoir immense en diverses sciences des pays musulmans » est à mourir de rire : et que n’en ont-ils pas eux-mêmes bénéficié ? — une science, rappelons-le, qui provient d’autres civilisations, la seule science de l’islam étant intégralement contenue dans ce fabuleux distributeur de Prix Nobel qu’est le Coran.

Mais en effet, pourquoi donc les savants musulmans n’ont-ils pas développé eux-mêmes leurs propres pays ? Peut-on m’expliquer pourquoi les musulmans du Maghreb ont dû attendre l’arrivée de ces méchants colons européens, ces Pieds-Noirs qui les auraient si honteusement exploités ?

Ah, cela me rappelle cette propagande de faussaires sur la brillante civilisation arabo-andalouse d’Espagne qui aurait vu cohabiter dans la fraternité (et pourquoi pas l’amour et la joie) les trois cultes sous la bienveillance du pouvoir musulman… Ce n’est pourtant pas bien difficile d’imaginer la situation des envahisseurs musulmans qui, pas suffisamment nombreux pour cultiver eux-mêmes les terres et assurer le commerce, ont donc été contraints de composer avec les autochtones juifs et chrétiens pour tenir et développer le pays ! C’est aussi simple que cela et ça n’a rien à voir avec une prétendue symbiose des trois cultes : les musulmans n’avaient pas le choix ! Ce sont les dhimmis chrétiens et juifs, les Pieds Noirs d’alors qui, sous le glaive, ont bâti l’Andalousie.

Tolede-et-l-esclavage2.JPGTolede-et-l-esclavage1.JPG 

Les chaînes des chrétiens libérés accrochées sur la Cathédrale de Tolède en souvenir de l'occupant islamique en Espagne

Et pour conclure notre maître ès-électro hip-hop et reggae affirme que « les Marocains n’ont pas osé venir conquérir nos territoires » : il a raison, l’Espagne n’a pas été conquise et Charles Martel n’a jamais existé — du reste on s’est aperçu récemment de ce mensonge historique nauséabond et raciste, et on l’a viré des manuels d’histoire !

L’ignorance est un fléau en ce sens qu’elle trompe les hommes et, au-delà, leurs sociétés ; elle est à l’origine de la plupart des conflits. La violence prospère sur l’ignorance, c’est un lieu commun que l’islam nous rappelle tous les jours. Contrairement à ce que pense notre jeune détracteur, Riposte Laïque fait partie de ces sites qui visent à apporter des informations tues, pour diverses raisons, par les médias officiels, et des points de vue hors des idées reçues. Ces informations peuvent choquer certaines convictions ; on peut ne pas être d’accord ; l’esprit critique permet à ceux qui en disposent de vérifier les sources et, si elles sont exactes, d’enrichir sa connaissance. L’insulte et le mépris ne sont pas des arguments.

Jean Ducluzeau

Le curieux dialogue entre Riposte Laïque et Guillaume Alric

 

C’est un curieux feuilleton qui oppose, depuis plus de 24 heures, le nommé Guillaume Alric à la rédaction de Riposte Laïque. Nous allons essayer de vous le restituer au mieux.

MARDI 29 JUILLET, 12 H 32

Nous recevons un texte d’un artiste qui signe Guillaume Alric. Il nous affirme qu’il va dire plein de mal de nous dans son milieu, qu’il va nous en cuire, et qu’on est méchant.

GA1

Nous décidons, devant les menaces proférées, de publier ce texte, et donnons les moyens aux supporters de ce jeune homme de le féliciter.

http://ripostelaique.com/riposte-laique-je-vais-denoncer-votre-miserable-site-a-mes-amis-artistes.html

L’article a un très gros succès, et apparemment, l’auteur reçoit de nombreux courriers, pas toujours élogieux.

MERCREDI 30 JUILLET 14 H 23

Nous recevons un texte, de la même adresse que la veille, nous informant que son auteur, qui prétend s’appeler Guillaume Alric, n’aurait rien à voir avec l’artiste dijonnais mentionné dans l’article, comme seul recherche Google aboutie…

GA2

MERCREDI 30 JUILLET, 14 H 24

Dans la minute qui suit, Guillaume 1er demande qu’on préserve l’artiste dijonnais, que nous appellerons pour la commodité Guillaume II le Dijonnais. Il a même l’obligeance de nous donner des conseils, pour que nous n’ayons pas d’ennuis. Sympa avec son homonyme, le Guillaume 1er…

GA3

MERCREDI 30 JUILLET 14 H 42

Dans le quart d’heure qui suit, apparemment fébrile, l’auteur, finalement, jouant le fanfaron, nous remercie de l’envoi que nous avons fait, et de la publicité que nous ferions pour l’artiste dijonnais. Il insiste à nouveau (un peu lourdement) sur le fait que Guillaume II n’aurait rien à voir avec cette affaire. Tout parait donc bien aller, même si l’insistance est de plus en plus lourde…

GA4

MERCREDI 30 JUILLET 15 H 11

Par courtoisie, notre rédaction répond à ces différents textes, faisant savoir à l’auteur de l’article que si l’artiste dijonnais est étranger à cette affaire, nous le laissons nous contacter, tout en exprimant notre scepticisme…

GA5

MERCREDI 30 JUILLET 15 H 19

Curieusement, Guillaume 1er revient à la charge, et nous demande encore une fois de préserver Guillaume II le Dijonnais.  Curieux pour un garçon qui, nous le verrons plus tard, selon la version de l’artiste dijonnais, aurait piraté son adresse courriel…

GA6

MERCREDI 30 JUILLET 15 H 51

Deuxième réponse de la rédaction, qui propose à Guillaume 1er de faire un texte se démarquant du prétendu Guillaume II le Dijonnais.

GA7

MERCREDI 30 JUILLET 17 H 24

Guillaume II le Dijonnais entre en action, enfin. Il est étonnant qu’il réagisse aussi tardivement, alors que le texte est en ligne depuis 1 heure du matin, et qu’il a abondamment circulé, relayé en outre par Fdesouche. Il utilise son adresse professionnelle. Il se prétend bien l’artiste dijonnais, et nous fait savoir que son site a été piraté. Il dit avoir été contacté par Guillaume 1er (effectivement, son téléphone fixe est public sur les pages jaunes) et se plaint, lui aussi, de recevoir des messages d’insulte. Autrement dit, si le prétendu Guillaume 1er ne l’avait pas prétendument appelé, il ne serait toujours pas au courant, malgré les nombreux amis dont il se targue… Bizarre, bizarre !

GA8

MERCREDI 30 JUILLET 17 H 34

Guillaume II le Dijonnais nous écrit de nouveau, mais avec l’adresse de Guillaume I ! Il nous explique qu’un voyou (sans doute celui qui l’a appelé…) qui a utilisé son nom a piraté son adresse, et que, bien que travaillant, il n’a pas lu ses messages depuis un mois (comment peut-on travailler, être artiste, et ne pas lire ses messages pendant un mois ?). Il parait se poser des questions, et en même temps répondre aux questions qu’il soulève. Il est amical, mais nous demande de retirer l’article, et que son nom ne soit plus mêlé à cela !

GA9

MERCREDI 30 JUILLET 18 H 24

Guillaume II le Dijonnais nous dit, en reprenant son adresse professionnelle, que finalement son site n’a pas été piraté. Il comprend enfin le malentendu, et nous demande de retirer l’article de la veille au plus vite. Il nous laisse même son portable, que nous maquillons partiellement.

GA10

NOTRE HYPOTHESE

Tout cela sent l’embrouille. Qu’il y ait plusieurs Guillaume Alric en France ne fait aucun doute. Que deux d’entre eux soient artistes, mais qu’un seul soit répertorié est déjà plus problématique. Que le seul artiste recensé comme tel, Guillaume II Alric de Dijon, ne soit pas l’auteur de l’article, nous paraît une hypothèse des plus improbables, à la lecture des différents échanges, et des contradictions de ses différents courriels. Sur le piratage, il a changé trois fois de version, et affirme à présent, de nouveau, avoir été piraté. Notre hypothèse - confirmée par les recherches de nos informaticiens - est qu’il n’y a qu’un seul auteur, et que celui-ci, surpris par l’ampleur des réactions, et la popularisation de son texte, a cherché à s’en sortir pour le mieux, en inventant un homonyme. Si par ailleurs, il conteste notre version, et même veut publier un texte, ou un droit de réponse, signé de lui, artiste dijonnais, se démarquant du premier écrit (qu’il qualifie d’idiot), bien évidemment, selon nos traditions, nous lui ouvririons nos colonnes. Mais rien à ce jour ne justifie que nous retirions l’article parvenu à notre rédaction, même s’il et surtout s’il a fait déjà fait couler beaucoup d’encre.

**********

Formation accélérée pour Monsieur Alric

bonnet_d_anejouerdeflute

 

Cher Monsieur Alric,

Je n’ai rien, absolument rien contre les musulmans, mais j’ai toutes les raisons de soutenir le combat contre l’Islam en tant que système politico-religieux totalitaire.

Il y a encore quelques années, je pensais, (certainement comme vous) que l’islamophobie était un racisme intolérable qui se nourrissait de calomnies et de mensonges.

Aussi,  pour vérifier et mieux dénoncer des affirmations qui me semblaient surréalistes, j’ai pris la peine d’aller à la source et de lire l’intégralité du Coran en prenant soin de comparer les traductions sur divers sites musulmans : oumma.com   yabiladi.com (il en existe bien d’autres accessibles à qui veut bien sortir du confort intellectuel de ressortir les poncifs et lieux communs débités par des « intellectuels » et « spécialiste » médiatiques ).

Depuis quelques mois, ce sont les hadiths de Boukhari et de Muslim que j’étudie et qui me confortent dans ma conviction que l’Islam est au moins aussi dangereux que « Mein Kampf » Jugez plutôt :

  1. Les musulmans constituent la meilleure communauté jamais créée ;
  2. Les chrétiens sont égarés ;
  3. Les juifs encourent la colère divine ;
  4. Il est interdit à un musulman de s’allier à un chrétien ou à un juif ;
  5. Il est interdit à un musulman d’épouser un non musulman à moins que ce dernier ne se convertisse à l’islam ;
  6. La femme musulmane doit obéissance et soumission à son époux ;
  7. Il est permis et recommandé au musulman de battre sa femme récalcitrante (mais pas au visage) ;
  8. La femme adultère doit être lapidée à mort ;
  9. La femme est pour le musulman comme un champ qu’il peut labourer quand et comme il le veut ;
  10. Le témoignage de deux femmes est requis pour égaler celui d’un homme ;
  11. La part de la femme est la moitié de celle de l’homme au regard de l’héritage ;
  12. Les femmes doivent rabattre leurs voiles ;
  13. L’apostat doit être mis à mort ;
  14. L’homosexuel doit être mis à mort ;
  15. Le juif et le chrétien en terre d’islam doit se convertir, quitter le pays ou payer l’impôt en s’humiliant. A défaut, il doit être mis à mort. Les athées ou les adeptes de religions autre que christianisme et judaïsme doivent être mis à mort . (C’est ce qu’on appelle le pacte d’Omar qui régit le statut de dhimmi) ;
  16. La guerre d’extermination des infidèles est recommandée au musulman, en particulier à la fin du mois sacré de Ramadan ;
  17. Il est enjoint de mettre à mort les infidèles en frappant au coup (décapitation) ;
  18. La guerre contre les infidèle est prescrite jusqu’à ce que toute la terre soit à Allah…..

Cher Monsieur Alric,

1-  je suis pour la liberté de croire ou de ne pas croire ;

2-  Je suis pour la liberté d’épouser et d’aimer qui on veut ;

3- je suis pour l’égalité des hommes et des femmes ;

4- je suis pour l’égalité des êtres humains indépendamment de leurs convictions religieuses ;

5- je suis contre les guerres de religions ;

6- je suis contre l’obligation d’enfermer les femmes dans des prisons de tissus ;

7- je suis contre le mariage forcé des femmes

8- je suis contre l’excision des jeunes filles

9- je suis contre la peine de mort et la torture des êtres vivants ;

10- je suis contre le financement de lieux, de manifestations cultuelles (catho, juif, musulman…) direct ou déguisé par des fonds publics ;

11- je suis contre l’obligation d’acheter sans le savoir de la viande halal  dont une partie du prix sert à financer l’ « Islam de France » ;

12- je suis pour la liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité.

Cher Monsieur Alric, suis-je raciste ? suis-je fasciste ? suis-je intolérant ?  Tout ce que je viens de lister est-il tolérable ?

Cher Monsieur Alric, qu’est-ce qui vous révulse dans le site Riposte Laïque ? Y avez-vous relevé le moindre propos raciste ? Y avez-vous trouvé la moindre incitation à la haine ?

Gardez-vous de commettre cet amalgame entre la lutte légitime contre une idéologie mortifère et totalitaire et une stigmatisation fantasmée des musulmans dont beaucoup sont venus en France dans l’espoir de s’affranchir de cet esclavage pseudo-religieux. Sachez, cher Monsieul Alric, qu’ils sont de plus en plus nombreux à nous rejoindre et qu’ils sont les bienvenus parmi nous!

Cher Monsieur Alric, je vous conseille de vous instruire et de vous plonger dans l’étude du Coran et des Hadits. Si vous ne nous rejoignez pas au terme cette étude, c’est que vous soutenez le racisme, le fascisme, l’intolérance religieuse, le sexisme, l’homophobie et l’antisémitisme.

Bien à vous.

Articles de Tancrède de Gallilée - Jean Ducluzeau sur Riposte-Laïque

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

island girl 31/07/2014 11:32


Guillaume pauvre homme inconnu au bataillon des pseudos "artistes...