Delanoë vient de recevoir un terroriste palestinien officiellement à la mairie de Paris

Publié le 12 Avril 2012

Le maire socialiste Delanoë ne s'est pas fait prier pour poser au côté du terroriste SalahHamouri, ci-contre à la mairie de Paris.

                                   blog--Delanoe-Salah-Hamouri-7avr2012.jpg

Certains cadres du PS (dont Moscovici) ont affiché la préférence du PS et de François Hollande pour le vote arabe, voire pro-palestinien, et son mépris de celui des Juifs, comptant sur les seules voix des musulmans pour être élu à la présidentielle.

Pour mémoire, Salah Hamouri  (né en 1985 de mère française et de père palestinien) a été inculpé en 2005 sous la double accusation d'avoir projeté de tuer le rabbin Ovadia Yossef, et d’appartenance au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP, organisation nationaliste arabe et marxiste)  et condamné pour terrorisme par un tribunal israélien, au cours d’un procès où il a bénéficié d’un avocat. Ce même binational franco-palestinien fût relâché par Israël lors de l’échange de prisonniers pour libérer Guilad Shalit. Delanoë versa pourtant sur lui des " larmes de crocodiles ", déplorant son traitement inhumain dans les geôles du Hamas.Comment Hollande peut-il être crédible à parler de sécurité et de lutte anti-terroriste si ses amis reçoivent les terroristes palestiniens ? Y aurait-il deux façons de traiter le terrorisme ? S’élever contre le terrorisme islamique qui frappe le sol Français mais applaudir le terrorisme islamique qui tue des civils en Israël ?

Rappelons que le candidat Hollande compte sur Mélenchon, Les Verts et le PCF pour se faire élire au second tour.

Mais rappelons également que le PCF, Les Verts et Mélenchon soutiennent les factions terroristes palestiniennes, que certains maires communistes pavoisent leur mairie du drapeau palestinien (lien PaSiDupes) ou reçoivent en héros des terroristes du Hamas, queStéphane Hessel est un ami du chef du Hamas, etc… Bref, la gauche applaudit volontiers les terroristes quant ils tuent des civils Juifs en Israël.

blog--Lhostis-A-Lefort-JCl-Hamour-Salah-Brossat-Ia-copie-1.jpg

Le terroriste Salah Hamouri (ci-contre au centre) a été reçu à l’Hôtel de Ville de Paris, tout d’abord par Ian Brossat (PCF, premier à sa gauche) et Alain Lhostis (PCF, premier, à sa droite), conseillers de Paris, puis parBertrand Delanoë, maire PS de Paris.


Hollande devra " renvoyer l’ascenseur " à l’électorat musulman qu’il convoite

Un président socialiste devrait remercier son électorat.
N'est-ce pas ce que le Maire Delanoë  fait déjà en construisant un immense centre islamiste en plein coeur de Paris avec les deniers des contribuables.

L’idée d’un vote blanc aux prochaines présidentielles fait son chemin, en raison du manque d’engagement de Sarkozy au côté d’Israël. Avec un Ministre des Affaires Etrangères comme Alain Juppé, soutenant aveuglément la politique pro-arabe traditionnelle du Quai d’Orsay, il ne pouvait en être autrement. Une large part de la communauté juive a été choquée de voir la France voter l’entrée de la Palestine à l’UNESCO.

Pour ces complaisances pro-palestiniennes, le candidat Nicolas Sarkozy pourrait connaître des déceptions, mais il devient chaque jour plus évident que François Hollande ferait bien pire, tant sur le plan de la politique étrangère, annoncée comme encore plus partisane à l'encontre d’Israël, que sur le plan de la lutte contre le terrorisme et l’insécurité.

Quant à l’immigration, on connait parfaitement les " recettes " du PS, des verts et du PCF: régulariser massivement tous les " sans papiers ", ouvrir grand les vannes de l’immigration…

Les derniers événements démontrent clairement la volonté du PS de s'accommoder de l’Islam, même radical  et des terroristes islamistes.

Alors voter blanc peut s’avérer un pari dangereux permettant à Hollande de remporter les élections, alors que la gauche est prête à se compromettre avec les idéologies islamo-fachistes.

PasKOOL/ PasSiDUPES

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article