Délinquance et immigration les yeux s'ouvrent.

Publié le 26 Septembre 2010

           Enfin les yeux s'ouvrent peu à peu. Aujourd'hui sur le lien entre l'immigration et la la délinquance. demain sur l'islamisation de notre pays. Est-il encore temps que nos bien-pensants réalisent avant qu'il ne soit trop tard?

Gérard Brazon

 

 

 

 

 
 
 

Établir un lien entre délinquance et immigration : le sujet tabou qui déclenche les foudres des beaux esprits quand on ose dire que ce lien existe ; le sujet qui a fait la une de l'actualité tout l'été par la faute de Sarkozy, disent les contempteurs de ce dernier.

Je n'ai pas besoin de l'analyse de Sarkozy pour affirmer que délinquance et immigration ont malheureusement destin commun si l'on ne trouve pas de solutions à leur divorce. Les conditions d'accueil des immigrés dans notre pays, le laisser-faire politique de ces quarante dernières années, les tensions sociales inhérentes au choc des cultures, l'absence de volonté de s'intégrer de certaines familles - parfois par réaction au rejet dont elles ont été elles-mêmes victimes - et bien d'autres facteurs ont créé un contexte explosif. Le nier est un mensonge.

Mensonge qui commence à avoir la vie dure. Tant mieux ! Un article du Monde sur le livre du sociologue Hugues Lagrange, «Le Déni des cultures» (Le Seuil), a été comme un révélateur pour tous ceux qui avaient la tête dans le sac, qui feignaient de ne pas voir. Lagrange a constaté une surreprésentation des jeunes d'Afrique noire dans la délinquance. La délinquance, ajoute-t-il, vient «de façon disproportionnée des quartiers pauvres et immigrés.» Un facteur «culturel» expliquerait cela.

Bien sûr, le fait que l'auteur soit directeur de recherche au CNRS et que Le Monde lui consacre une page change tout pour les planqués de la bien-pensance. Ils se sentent désormais autorisés à franchir le rubicon pour reconnaître un lien entre immigration et délinquance (Alain Duhamel a fait récemment son miel de ce livre dans un édito sur RTL). Quelle délivrance pour eux ! Quel courage ! On a l'impression qu'ils découvrent la lune avec 40 ans de retard. Risible.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

muller marie-claire 26/09/2010 22:30



à lire sur les4verites.com



" La France bientôt république islamique ?"



"Une plaisanterie qui circule en ce moment sur le net évoque Barack Obama et Nicolas Sarkozy mis en présence d’une machine à déchiffrer l’avenir. Obama demande à quoi ressembleront les États-Unis
dans cinquante ans. La machine délivre une feuille de papier rédigée en anglais disant : « Le pays va bien. Il y a un Président républicain à la Maison Blan­che. » Sarkozy fait la même de­mande à
son tour et reste perplexe devant la réponse, délivrée en arabe.


Ce n’est qu’une plaisanterie, bien sûr. Néanmoins, l’évolution du pays est en marche. En cette période de ramadan (qui peut ignorer que c’est la période du ramadan ?), les publicités pour les
produits hallal sont partout. Des reportages sur le sujet passent à la télévision. Les associations de protection des animaux ne protestent pas devant les procédures d’abattage ; ce serait de «
l’islamophobie ».
Nul ne relève la façon dont une « religion » qui est, à l’évidence, bien plus qu’une religion vient déborder de la sphère religieuse. À l’abattoir, désormais, il y a des « sacrificateurs » qui
doivent être musulmans, orienter la tête de l’animal vers La Mecque avant de l’égorger vif en prononçant les paroles rituelles. Les produits hallal se retrouvent aussi dans la restauration rapide
et la chaîne Quick, contrôlée par l’État français, occupe une position de pointe en ce domaine : plusieurs de ses établissements sont désormais officiellement hallal. Comme l’expliquait voici peu
un responsable de ces établissements, les produits destinés à des consommateurs mu­sulmans seront vendus dans le respect de tous les principes hallal, sans être réchauffés au micro-onde (pourquoi
?), alors que les produits vendus aux non-musulmans, eux, pourront être réchauffés.


Comment appelle-t-on les non-musulmans dans le monde islamique, déjà ? Dhimmis, c’est cela. Mécréants. Citoyens de seconde zone. N’étant pas musulman, je sais que chez Quick je serai traité en
dhimmi. Je n’irai donc pas chez Quick. Mais le hallal pose d’autres questions, notamment celle des circuits financiers. Les circuits financiers posent eux-mêmes d’autres questions encore, comme
celle de la zakat, la charité islamique. L’argent est censé aller aux nécessiteux musulmans, mais dans certains pays, il s’est avéré que certains de ces nécessiteux avaient un besoin urgent
d’acheter des armes et des explosifs… Dès lors que d’autres enseignes que Quick (je ne donnerai pas de nom pour ne pas avoir de procès), se fournissent déjà intégralement en viande hallal,
dois-je considérer qu’une partie de l’argent que je donne pour acheter ma nourriture va alimenter le terrorisme ? Il m’arrive de me poser la question.


Je constate par ailleurs que le ministère des Finances fait tout pour introduire subrepticement dans la législation française les instruments globaux de la finance islamique et j’en viens à me
dire que mes dépôts bancaires eux-mêmes vont être surveillés par un imam. On me dira que seuls certains produits financiers et certains placements seront hallal (le mot veut dire « licite » en
islam, et ne s’applique pas qu’aux aliments), mais dès lors que les produits hallal ne peuvent toucher des produits haram, où s’arrêtera la quête de pureté financière ?
Je constate aussi que, tout en cherchant à interdire la burqa, on semble ignorer la signification du voile islamique, qui équivaut pour les bons musulmans à considérer que les femmes non voilées
sont des dévergondées.


Je constate que, lorsque les médias abordent certains sujets, ils le font d’une manière de plus en plus islamiquement correcte, lorsqu’il s’agit de politique étrangère par exemple. Depuis la
parution, il y a quelques années, d’un livre appelé « Les territoires perdus de la république », le nombre des territoires perdus ne cesse de s’accroître et, parmi ces territoires, figure
l’éducation nationale.
Enseigner certaines pages d’histoire devient très difficile dans certains établissements. Voici quelques jours, une enseignante juive a fait l’objet d’une mesure de suspension parce qu’elle
parlait trop de la shoah. Cela n’a pas de rapport, dites-vous ? Si, cela a un rapport. Lisez les proclamations islamistes, vous comprendrez. Si l’éducation nationale doit se composer de dhimmis,
quand serons-nous devenus une république islamique ? Dans cinquante ans ? Plus tôt ?"



Francis CLAUDE 26/09/2010 11:52



40 ans c'est le temps que j'ai passé hors de France ne vennant que pour de courts séjours ou je ne me soucait hélas pas de la France, j'ai toujours voté et a droite j'ai titillé la politique sans
succés d'ailleurs( trop franc) et je retrouve apres tout cela une France défigurée insultée par des islamistes ,qui veulent une seule chose nous asservir ,des Français(5 a 6 millions)vivant dans
des citées et crevant de trouille devant une bande de barbares pourvoyeurs de drogues drogué eux mémes macros homosexuels et voleurs qui détruisent nos écoles nos maisons de la jeunesse
nos edifices public la liste est trop longue pour tout nommer! que les forces de l'ordre fassent en toute legimité une action contre eux et ce sont des émeutes a ne plus en finir... non il faut
que les politiques réagissent contre tout cela et moi je pense que ce probléme est le PREMIER mal de la France car il est bien clair que ce sont en grande partie ces gens la qui nous ruinent nous
les soignons logeons payons tout cela gréve les budgets de l'état qui pourraient faire bien des choses avec cet argent tiens par exemple améliorer les retraites puisque c'est d'actualité, non
cela suffit Français reveillez vous avant qu'il ne soit trop tard ou vous allez etres bougnouliser avant longtemps!!! aussi merci a Gerard Brazon et quelques autres blogs qui font tout pour vous
ouvrir les yeux moi la seule chose que je puisse vous dire: Français n'oubliez pas que vous etez les descendants  des femmes et des hommes qui ont fait  1789................