Démagogie socialiste: le Front National proteste contre les dénominations de centres culturels dans le Paris 20iéme!

Publié le 5 Juillet 2013

POLITIQUE - La mairie du 20e a décidé de baptiser deux futurs centres culturels en rendant hommage à des militants africains des droits de l'Homme. Une décision qui ne passe pas pour le candidat du Front national (FN) de l'arrondissement.

Le centre d'animation Saint-Blaise, dans le 20e, vient d'être rénové. Il laissera place en 2014 à un vaste espace de 800 m2, dédié aux arts du cirque. À quelques rues de là, le centre Buzenval va prochainement sortir de terre. Il comprendra notamment une salle de danse et des studios de musique.

 

Restait à baptiser ces nouvelles infrastructures. C'est chose faite, depuis le conseil d'arrondissement du 30 mai dernier. Saint-Blaise prendra le nom de la biologiste prix Nobel de la paix 2001, Wangari Muta Maathai, décédée en 2011. Le centre Buzenval sera lui appelé du nom de l'écrivain nigérian Ken Saro-Wiwa, condamné à mort pour ses idées en 1995. (C'est vrai qu'avec des noms pareils, les français vont s'y retrouver. Et puis pour l'intégration des "jeunes issus de l'immigration" c'est encourageant pour apprendre le français. Sans compter que le rapport entre Wangari prix Nobel de biologie avec les "Arts du cirque" n'est pas évident. Ndlr Gérard Brazon)

Le 20e arrondissement est l'un des plus peuplés et des plus métissés de la capitale.

 

Dans sa décision, le conseil d'arrondissement a voulu rendre hommage "à ces deux personnalités ayant œuvré pour la solidarité, la démocratie et le développement durable dans leur pays et au niveau mondial" et "refléter la diversité et la jeunesse de la population du 20e arrondissement". (Avec de telles considérations, on se demande encore pourquoi la France s'appelle encore la France... Histoire de rendre hommage à l'Afrique, on pourrait l'appeler "Françafrique" par exemple! ndlr Gérard Brazon)

Le FN aurait préféré un nom français.

Des noms à consonance étrangère qui passent mal pour le candidat du Front national (FN) dans le 20e. Dans un communiqué, Jean-Louis Chabaillé dénonce l'attitude de la mairie qui, "par sa politique culturelle basée sur la promotion des différences culturelles, participe à la non-assimilation des migrants dans la culture et la nation française et au développement du communautarisme".

"Si vous voulez une société homogène, il faut des valeurs communes ! Et pour le FN, ces valeurs sont la culture française !" s'indigne Jean-Louis Chabaillé, qui est aussi commandant de police. Pour le candidat qui précise avoir "de nombreux amis africains. Mais mettre de la culture africaine là où il y a des migrants qui ont besoin d'être intégrés, cela ne va pas les aider".

"Affolant de bêtise et d'inculture" pour la maire du 20e

Une réflexion qui fait bondir la maire du 20e arrondissement, Frédérique Calandra. "C'est affolant de bêtise et d'inculture, déplore-t-elle. Nous rendons hommage à deux personnalités du monde des idées", avant de s'interroger : "Est-ce que ce monsieur est au courant que la culture française est le produit successif de toutes sortes d'influences ? Est-ce qu'on doit débaptiser toutes les rues qui ont un nom étranger ? Franklin Roosevelt ? Léonard de Vinci ?" (Plus stupide comme argumentations, tu meurs.)

Et la maire d'ironiser : "Et si Monsieur Chabaillé, dont je n'ai jamais entendu parler, tient tellement aux noms dits "français", il ferait bien de commencer par l'orthographe. Dans son communiqué, mon nom a été écorché". (Idiotie pour idiotie, que ce Maire apprenne enfin qu'il n'y a pas de fautes dans les noms propres. ndlr Gérard Brazon)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

island girl 08/07/2013 06:26


Paris 20 c'est comme qui dirait Marseille ou Amiens nord ,meme bordel ,meme cloaque ,meme bobo donneur de leçon !

philo 05/07/2013 19:02


Inutile de se poser la question; cette maire est une bobo de la socialie ou quelque chose d'apparenté, je suppose.


Qui finance ces constructions ? le Nigéria ou le Kenia ?