Demain une censure de "Puteaux-Libre". La question reste posée.

Publié le 19 Juillet 2011

Suite à l'injonction d'over-blog (qui m'a donné 24h) sur le retrait d'un article exigé par les avocats de Martine Aubry-Brochen et son mari Jean Louis Brochen, je ne sais pas encore si demain ce blog sera encore disponible pour ses lecteurs.

En conséquence, si vous ne pouvez plus accéder à ce blog ou tout simplement si vous constatez que ce blog n'est plus alimenté, vous pourrez très justement vous dire qu'il est mort. Over-Blog obéissant aux avocats des Aubry-Brochen l'aura supprimé d'autorité.

La menace d'une suspenssion dans les 24h comme me l'a écrit Nicolas Poirier juridique d'Over-Blog n'est ni plus ni moins la signature d'une exécution juridique.

Ce blog aura été la victime du diktat d'une femme qui souhaite devenir Présidente de la république et de son mari avocat qui refuse d'assumer le fait qu'il a défendu des islamistes. Ils auront trouvé à travers la plateforme d'Over-Blog, une complice dévouée ou trop peureuse pour résister à des demandes lamentables d'atteinte à la liberté d'expression.

Celle-ci peut encore refuser et ainsi se montrer digne de la confiance des auteurs. Pour ma part, je le souhaite car si cette plateforme met sa menace à éxécution, cela voudra dire qu'elle n'est plus fiable pour des blogs politiques indépendants.

Je reste sur Riposte-Laïque: http://ripostelaique.com/author/Gerard-Brazon 

Je reste sur facebook: http://www.facebook.com/gerard.brazon

Je reste sur Post.fr: http://www.lepost.fr/perso/gerard-brazon/prive/ 

Si le blog "Puteaux-Libre" est fusillé sur le poteau de la censure, il renaîtra sur une autre plateforme ou sur un site indépendant. La lutte pour la liberté continue, la lutte contre l'islamisation aussi. 

  Si demain ce blog n'est plus là, sachez que je ferai tout pour que son esprit, sa ligne rédactrice, comme la liberté d'expression, les droits de la femme, la lutte contre l'islamisation et contre l'immigration incontrôlée et le soutien à Israël trouveront un autre support.

D'ailleurs si vous souhaitez m'en indiquer un véritablement indépendant sachant que je ne suis pas informaticien, vous pouvez me contacter à: gerard.brazon@neuf.fr

 

Gérard Brazon.     Et à demain... peut-être.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

L'En SAIGNANT 21/07/2011 12:11



Suite à la contribution suivante:


Je viens d'envoyer un mail au service juridique d'over-blog.


"Courage, fuyons...


Sous quel régime vivons-nous ?"


Commentaire n°8 posté par SAINT-MARC Jean-Paul avant-hier
à 23h16



Donnez la marche à suivre et surtout l'adresse.


Merci



L'En SAIGNANT 21/07/2011 12:08



Bravo Gérard.! TENEZ BON nous sommes avec vous. Je vous suggère de faire préparer d'urgence un "TRÉSOR de GUERRE" par un de nos fervents partisans à faire connaître pour centraliser des dons dont
vous pourrez user pour vous-nous défendre et dont vous rendrez-compte comme il se doit de l'usage. Personnellement, je m'engage à y contribuer.



Gérard Brazon 21/07/2011 17:40



Merci mais nous n'en sommes pas encore là. Pour l'instant vos soutiens suffisent et les dons que je reçois paient les timbres de lettres de protestations diverses aux élus.



jayjay 20/07/2011 05:30



Un avant-goût de ce qui nous attend tous si demain le couple Brochen arrivait au pouvoir. Régime des ayatollas, dictature de la pensée, presse muselée.... et la reconquête sera difficile.



SAINT-MARC Jean-Paul 19/07/2011 23:16



Je viens d'envoyer un mail au service juridique d'over-blog.


"Courage, fuyons...


Sous quel régime vivons-nous ?"


 



bourguignon21 19/07/2011 22:38



Courage , Gérard, c'est la démonstration parfaite de la liberté d'expression actuelle pour ceux qui ne sont pas dans la pensée unique et le politiquement correct.



Francis CLAUDE 19/07/2011 21:08



Loly supprimé cet article c'est avouer qu'il est diffamatoire et mensonger ce qui n'est pas et je pense que Gérard n'est pas le genre d'homme a baisser le pantalon devant la premiere vennue
(ne pas y voir d'allusion lubrique merci)l



Francis CLAUDE 19/07/2011 21:03



Courage Gérard, nous de toutes façons te suivrons et espérons que la ou tu iras nous aurons la possibillité d'ecrire haut et fort ce qu'est aubry/brochen et les socialistes


encore une fois courage et je ne sais ou mais a demain si nous sommes vivants!!



Loly 19/07/2011 20:33



Je ne comprends pas pourquoi fermer le site s'ils demandent seulement le retrait d'un article???? Même si ce sont des méthodes totalitaires que je n'approuve en aucune façon, il suffit de le
supprimer!


En attendant, comptez sur moi pour faire la publicité des façons de faire d'une personne qui prétend nous gouverner et à bientôt sur ce site où ailleurs, mais à bientôt quand même.



Mascara83 19/07/2011 20:31



Cher Gérard,


Je viens d'imprimer votre article avec vos futures coordonnées, dans l'hypothèse où cette CASTE de bobos-gôchos, dictateurs, imposteurs, etc, etc...  mettrait leurs menaces
à exécution...


La DIVA des islamistes ainsi que ses conseillers devront réfléchir à + fois plutôt qu'une,  avant de prendre une pareille sanction!!! car ils risquent fort de s'en mordre
très fort les doigts et, de + en plus chaque jour et ce,  jusqu'en mars 2012!



CARILLO 19/07/2011 20:29



Tous ces censeurs auront un jour des comptes à rendre; la liberté d'expression est murée, mais n'oublions pas: un mur est friable. Nous sommes de tout coeur avec toi Gérard pour que VIVE LA
LIBERTE!



nana 19/07/2011 20:20



Si votre blog devait disparaitre, pour avoir simplement dit une vérité qui dérange, cela en dirait long sur l'état pitoyable dans lequel se trouve notre démocratie et notre liberté
d'expression...


Je vous lis depuis un peu plus d'un an, et vous faites partie de ceux qui m'ont permis de réaliser le "réel"  et l'ampleur des dégats . Aussi, je vous suivrai volontiers ailleurs si les
censeurs gagnaient la partie.


Merci pour le "combat" (car ça en est malheureusement un) que vous menez avec d'autres et qui nous laisse un peu d'espoir de voir les français ouvrir les yeux.


Courage, et même si avoir raison avant tout le monde n'est pas toujours facile, la France que l'on voudrait pour nos enfants mérite bien ça !!!


Cordialement