Derrière une mosquée, c'est de charia qu'il s'agit. La loi coranique.

Publié le 23 Août 2010

Article publié par le Center for Security Policy le  Aug 09, 2010
par Frank Gaffney, Jr. *

Traduction Point de Bascule. Texte anglais [ICI ]

         

              Soudainement, on a l'impression que tout le monde parle de la charia. Les controverses que suscite le projet de construction d'une méga mosquée près de Ground Zero et d'autres endroits sont autant d'occasions de s'informer sur l'islam et de prendre conscience de la doctrine liberticide, théologique, politique et militaire qui motive les constructeurs de mosquées et que partagent les musulmans qui veulent l'imposer à toute la terre.

Cet éveil, cette conscientisation c'est l'une des bonnes choses qui découlent de ces controverses, car il y a urgence à prendre conscience de la menace croissante et des efforts qui sont faits - aux États-Unis comme ailleurs - par le djihad violent ou dissimulé - pour atteindre cet objectif.

Malheureusement, il y a encore trop d'Américains inconscients de la gravité du danger que représente la charia. Ce qui est plus inquiétant, c'est que leur capacité d'évaluer cette menace et d'y réagir de façon appropriée est sérieusement entravée par ceux qui se croient informés ou qui devraient l'être. Car, la population est gravement trompée par 1- certains journalistes et politiciens qui dissimulent la nature malfaisante de la charia et 2 - par les apôtres de la charia qui trompent délibérément pour faciliter la pénétration de leurs idées et de leurs projets dans les sociétés occidentales.

Prenez par exemple, cet article du New York Times intitulé «Batailles au sujet des projets de mosquées aux États-Unis» dont il a fait sa manchette dimanche. Le journal reconnaît bien qu'un peu partout, les Américains, de New York à San Bernadino, sont de plus en plus préoccupés par la multiplication des mosquées qui «veulent remplacer la Constitution par la loi islamique».

Mais ensuite le Times conteste l'idée que les mosquées sont un problème. Il souligne que «des groupes interconfessionnels animés par des pasteurs, des prêtres, des rabbins ou des religieux d'autres confessions appuient l'ouverture de mosquées.» Le journal cite l'un d'eux qui pensent que les opposants «sont apeurés parce qu'ils ne connaissent pas les promoteurs de ces mosquées.»

Le maire de New York Michael Bloomberg est même allé plus loin. Il a qualifié d'intolérants ceux considèrent la construction d'une méga mosquée près de Ground Zero comme un symbole permanent de la destruction victorieuse du World Trade Center par les apôtres de la charia. «Ils devraient avoir honte de leur intolérance», dit-il. En outre, il estime tout à fait déraisonnable et inutile de chercher à connaître les sources de financement de la méga mosquée de 100 millions de dollars!

En d'autres mots, le maire ne voit pas l'importance de savoir si des Saoudiens, défenseurs de l'islam wahhabite, l'islam le plus rétrograde, ne sont pas les principaux bailleurs de fonds du projet de Cordoba Initiative (compagnie nommée d'après Cordoue, l'ancienne capitale des conquérants musulmans de l'Espagne qui ont transformé une église chrétienne en gigantesque mosquée).

Cette attitude désinvolte est absolument stupéfiante quand on sait qu'il y a deux ans, le service de police de New York avertit dans un rapport que les mosquées wahhabites qui se multiplient en Amérique sont des incubateurs de radicaux musulmans «bien de chez nous».

Le maire a le devoir de s'informer davantage sur la charia, car manifestement il n'en sait pas beaucoup. Il a certainement l'obligation de vérifier si la mosquée près de Ground Zero sera sous influence wahhabite - comme c'est le cas de 80% des mosquées en Amérique selon certaines sources.

Le travail de sensibilisation de l'opinion publique sur la menace de la charia ne serait pas si ardu si les journalistes et politiciens mal informés étaient le seul obstacle à surmonter. Le travail est compliqué à cause de l'habileté des apôtres de la chariaà semer la confusion dans les esprits quand ils ne mentent pas tout simplement.

Par exemple, le New York Time cite Camie Ayash, une porte-parole du Centre islamique de Murfreesboro, Tennessee - qui propose la construction d'une mosquée de 52 mille pieds carrés ce qui a provoqué une intense réaction locale. Madame Ayash se plaint que les gens soient sensibles à «une totale désinformation sur l'islam.». Elle-même donne ensuite un parfait exemple de désinformation musulmane - ce que la charia appelle la taqqiya - en prétendant: «Qu'il n'y a pas de conflit entre la charia et la Constitution des Etats-Unis».

La connaissance la plus superficielle de la charia suffit à montrer toute l'absurdité d'une telle déclaration. En fait, la loi musulmane interdit la manière démocratique d'adopter des lois. Elle exige de remplacer les Constitutions et les gouvernements comme les nôtres par une théocratie globale appuyée sur le droit musulman: ce droit infériorise les femmes et les traite comme des citoyens de seconde zone. Un droit qui autorise le meurtre des homosexuels et ceux qui quittent l'islam (les apostats).

En bref, la charia est totalement incompatible avec notre système juridique, nos libertés et notre mode de vie.

Ajoutons à cela cette perle de Ihsan Bagby, un professeur associé à la faculté d'Études islamiques de l'Université du Kentucky. Selon le New York Times. il a déclaréque : « même sila radicalisation des jeunes musulmans qui ont des difficultés d'intégration est une menace réelle, les jeunes qui nous préoccupent ne fréquentent pas les mosquées.»

Consulter simplement le rapport de la police de New York. Vous y lirez ceci: «Cette idéologie de la charia prolifère dans les démocraties occidentales à un rythme exponentiel. L'Internet, certaines organisations salafistes, les groupes où l'on prêche des sermons incendiaires, la littérature salafiste, les vidéos exaltant le djihad, les voyages financés par des extrémistes vers les madrasas (écoles coraniques), les camps d'entrainement militaire à l'étranger ont servi «d'incubateurs d'extrémisme» pour les jeunes, musulmans chatouilleux - particulièrement ceux qui vivent dans les communautés de la diaspora en Occident.» (C'est nous qui soulignons).

Un peu partout des Américains lisent sur l'islam pour tenter de comprendre la vraie nature de la menace que représente l'implantation dissumulée de la charia. Ils ont le droit d'être informés franchement et honnêtement des progrès de cette implantation, des efforts pour la promouvoir et la légitimer non seulement dans les mosquées, mais aussi dans les institutions financières, les banques, les universités et les agences gouvernementales. Ceux qui omettent de fournir ces informations font partie du problème et devraient être traités en conséquence.

* Frank J. Gaffney Jr. est président du Center for Security Policy, un chroniqueur pour le Washington Times et animateur de l'émission syndiquée "Secure Freedom Radio" entendue les soirs de semaine à Washington à 21:00 heures, le WTNT 570 AM.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

El borak 24/08/2010 17:14



Attention Francis il va bientot te prévenir et te dire fait gaffe "fatwa", car aujourd'hui il à manger un clown, ahahah!


(mes excuses Gérard pour cet écart)


 



ahahah 24/08/2010 09:37



Comment t'es trop rusé alors toi !


On ne te la fait pas, même à l'envers...comment ce blog est trop clairvoyant, il a raison gérard brazon, et tout ses lecteurs aussi, ils ont raison d'avoir raison alors.


Comment vous êtes tous super intelligeants en vrai



Francis CLAUDE 24/08/2010 05:34



je suis surement idiot pour te répondre mais je donnait selement mon avis sur le blog de Gérard l'autre je n'ai méme pas ete le voir a idiot idiot et demi



ahahaha 23/08/2010 21:53



T'es trop idiot Francis, t'as pas compris que le commentaire d'avant était fait pour orienter (détourner) les lecteurs du blog de Gérard Brazon vers un blog pro-taille-crayons suisse !



Francis CLAUDE 23/08/2010 21:19



oui son blog est trés bien fait mais moi il ne me fait pas rever il me fait espérer!!!!!



Ici surprises de taille ...!!! Alors vite CLIC...!!!! 23/08/2010 19:58



Ce blog est superbement bien fait..


Continuez à nous faire rever...
Bonne semaine..
Loren't