Des contradictions et de la violence dans le Coran par Jean Benoît Casterman

Publié le 30 Novembre 2012

Doit-on s'étonner d'un discours bienveillant envers les musulmans en général que d'autres qualifient de "modérés"!

Autant je pense que la majorité des musulmans vivant en France ne sont pas des terroristes en puissance, autant je ne vois pas pourquoi il nous faudrait jouer les "idiots utiles" devant les représentants d'un islam conquérant. 

Fort heureusement, Jean Benoît Casterman sous un discours doucereux nous explique la violence contenue dans l'islam, le Coran et les haddiths qui sont les sources de l'islam. Il nous dit aussi, qu'il y aurait une manière de rendre l'islam moins nocif pour l'individu, pour le non musulman, pour le juif, le chrétien, le non croyant: l'abrogation prévue par le Coran... 

Mais écoutez donc le père Jean Benoît Casterman et surtout n'imaginez pas que je sois tombé en religion. Je pense simplement que pour combattre une religion, à savoir l'islam, qui n'est pas seulement une religion, mais bien aussi un système politique totalitaire, il n'y a rien de tel qu'un religieux pour nous "éclairer", ainsi que les musulmans eux-mêmes, sur les contradictions de leur religion. 

Gérard Brazon

****

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article