Des données interprétées par la presse française : « L’épidémie de Sida stable en France »…

Publié le 4 Janvier 2012

Apprendre à lire entre les lignes. Trouver l'information que l'on ne vous cache pas vraiment! La perle dans le purin! Ce purin que la bien pensance aime tant, pour mieux nous noyer.

Gérard Brazon

***********

Des données interprétées sous le titre suivant par la presse française : « L’épidémie de Sida stable en France »…
_____________________________________________________

(…) Sur les quelque cinq millions de tests de dépistage réalisés en 2010, environ 10.800 ont révélé une contamination par le VIH et près de 6.300 personnes ont découvert leur séropositivité à cette occasion. Un nombre qui, après avoir diminué entre 2004 et 2007, semble s’être stabilisé depuis. Alors que les nouvelles contaminations par le VIH étaient estimées à environ 7.000 en 2008, ces chiffres signifient qu’ « on n’arrive pas à faire reculer le nombre de nouveaux cas », a déclaré Eric Fleutelot, directeur général adjoint de Sidaction. Mais, souligne-t-il, ils indiquent aussi qu’il n’y a « pas de généralisation de l’épidémie à toute la population ». Europe 1.

 

Cliquer pour agrandir :

(…) La région Ile-de-France concentre 44% des nouveaux cas. Autre point noir en terme de nouvelles infections, la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane représentent 9% du total des nouveaux casLe Point.fr

Les personnes contaminées par rapports hétérosexuels

En 2010, ce sont 3 600 personnes contaminées par rapports hétérosexuels qui ont découvert leur séropositivité, représentant 57% de l’ensemble des découvertes. Leur nombre a tendance à diminuer depuis 2007, notamment chez les personnes nées à l’étranger. Les 2 500 personnes hétérosexuelles nées à l’étranger représentent la majorité des découvertes chez les hétérosexuels (69%). Il s’agit essentiellement de personnes nées en Afrique subsaharienne (76%) et de femmes (60%).  Source  : Institut de Veille Sanitaire, page 3.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article