Syrie: des "jeunes" islamistes issus de nos cités, égorgent un soldat de Bachar.

Publié le 30 Août 2013

Voilà des "jeunes" issus de l'immigration, ou convertis de fraîche date. Lorsqu'ils reviendront dans nos cités, ils auront eu une "formation" à la mort. Ils seront devenus des machines à tuer. Qui sont les responsables ?

Comment la police pourra les cibler ?

Que feront-ils dans nos banlieues ?

Les Français sont désarmés. Par contre les islamistes le sont et sont formés à la guerre.

Ce seront des loups dans la bergerie. C'est la France qui les aura nourri. Merci l'UMP, l'UDI, le PS et le PC. Merci à tous ces politiciens de la bien pensance et autres associatifs "droit-de-l'hommiste". Demain, ce sont des dizaines de Merah qui seront en capacité de former d'autres jeunes.... à la chasse aux mécréants.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

lucie 30/08/2013 16:09


Mais si je ne m'abuse, c'est bien le but de la manoeuvre, laisser des jeunes "malchances" pour la vie et la liberté, faire la chasse aux mécréants.


le remplacement de population étant trop long, il faut bien donner quelques coups de pouce, ou plutôt de couteau!

Pivoine 30/08/2013 11:37


Si ces jeunes n'ont pas hésité à aller en Syrie, c'est parce qu'ils ont été galvanisés par tous ces imams, dans ces mosquées où l'on prêche le djihad. Et qu'on ne me dise pas que nos gouvernants
l'ignorent, étant donné qu'ils ont régulièrement les rapports que leur remettent les R.G. Mais ils n'en ont cure...